FORUM MAÇONNERIE


S'inscrire Aide

Profil du membre JF

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

6 452

questions dans le
forum maçonnerie


Membre inscrit JF sur le forum Maçonnerie

JF
a posté 765 messages sur le forum Maçonnerie :


Multi-Forums

Bonjour Marie,
ça me fait très plaisir de vous retrouver, avec votre vivacité d'esprit intacte, en cette période de sécheresse et de vaches maigres.
Pour répondre à votre question, je suppose que l'internaute a fumé la moquette.
Internaute (15), je vous en supplie, prenez-moi avec humour, c'était le 1/4h de défoulement.
Cordialement.
07 mai 2011 à 11:07
forum consulter ce sujet Taches sur enduit chaux-chanvre

Bonjour,
Je ne sais pas si l'internaute (19) repassera dans les jours qui viennent, ce serait un coup de chance !
Je ne connais pas le contexte de vos murs humides, aucun cas n'est semblable. Mais si vous avez lu les argumentations maintes fois développées dans ce forum, vous pourrez en déduire que le procédé xxx, dans son principe, ne peut être la plupart du temps qu'un emplâtre sur une jambe de bois, puisqu'il ne traite pas votre problème au niveau de ses causes, il ne tente que de minimiser les effets.
Vous pourriez essayer de demander à cette société, - dont je ne doute pas du sérieux, c'est simplement l'approche du problème que je conteste- de vous faire visiter un ou deux cas (semblables au votre) de clients traités par leur méthode depuis plus de 5 ans, afin d'aller voir comment ça se passe chez eux ! Cordialement.
14 avril 2011 à 00:00
forum consulter ce sujet Avis procédé Isosec traitement des remontées capillaires

Publicité

Bonjour,
Petite nuance par rapport à la réponse de l'internaute (4). Les internautes 2 et 3 parlent bien de colle cellulosique à papier peint "standard", ils ne disent pas qu'ils collent en même temps sur le mur une tapisserie plastifiée ; -)
Cette colle cellulosique n'est donc pas du tout étanche, et je suis d'accord avec leur réponse.
La solution sera moins chère que le spécial TIB et sera largement suffisante dans la plupart des cas. Une autre solution également (à voir selon le cas), également très économique : faire sur cet enduit chaux un peu trop pulvérulent un simple badigeon ou un lait de chaux, avec ou sans pigments de coloration.
20 mars 2011 à 16:06
forum consulter ce sujet Murs en pierres apparentes

Bonjour,
Quelle est la forme (ou quelle est la référence) de vos tuiles ?
12 mars 2011 à 10:32
forum consulter ce sujet Étanchéité toiture

Bonjour, qu'entendez-vous par éclatement ? Une photo serait bienvenue.
08 mars 2011 à 21:07
forum consulter ce sujet Boucher éclatement de béton armé sur linteau de garage

Merci pour votre retour. En vous proposant le cordeau, j'avais un peu peur de paraitre vieux jeu ; -) Mais finalement, les bonnes vieilles méthodes ont fait leurs preuves ; -) Merci et bon courage pour la suite !
08 mars 2011 à 10:32
forum consulter ce sujet Problème niveau murs maison en construction

Bonjour,
Vous ne dites pas si vous faites seulement les côtés ou s'il y a un retour "façade" en carreaux de plâtre ?
Personnellement s'il n'y a pas de retour, je mettrais les plaques entières comme l'internaute (1) et j'assurerais le coup en mettant au fond aux angles intérieurs verticalement soit une cornière soit une lambourde (pour ne pas trop faire d'ancrages qui abimeraient le mur). ça ferait d'ailleurs un guide vertical pour le montage.
A l'avant, dans le cas où il y a un retour, je croiserais les carreaux avant/côté d'un rang à l'autre. S'il n'y a pas de retour, je mettrais un montant vertical, rainuré ou non, qui servirait de butée à la cloison, et qui permettrait également de se reprendre facilement pour une porte ou un rideau.
Cordialement.
08 mars 2011 à 10:26
forum consulter ce sujet réaliser un placard cloison carreau de plâtre

Bonjour,
Bien que le cadastre ne soit pas en lui-même un élément de preuve suffisant pour déterminer une propriété, la configuration des lieux me semble assez claire. C'est simplement l'utilité de votre point rouge que je n'ai pas vue.
Si je recoupe le cadastre avec votre plan précédent, la limite séparative, qui part perpendiculairement à l'axe de repères, entre le repère 11 et le repère 13, passe entre les murs du 59 et du 60. Si j'ai bien compris, les murs du 59 et du 60 sont donc des murs distincts, séparés de quelques centimètres ? Si vous prolongez cet axe entre vos 2 murs, le mur du 59 en face de votre cour intérieure, se trouve bien côté parcelle 59 et non pas à cheval sur l'axe (car dans ce cas vous auriez un décrochement de façade du 59 à cet endroit là). ?
Si oui, il ne s'agit donc pas d'un mur "mitoyen", mais d'un mur "construit en limite séparative" appartenant exclusivement à la 59. Le fait que vous ayez la vue sur cette portion de mur 59 et pas son propriétaire ne change rien à la propriété du mur, donc à l'obligation et aux charges d'entretien.
Que pourrait invoquer le propriétaire de la 59 pour se soustraire à cette propriété "exclusive" et non mitoyenne, donc à son entretien ? Je ne vois pas, en tous cas d'après les éléments que vous fournissez. Certes il y a des cas de "présomption de mitoyenneté", tels que désignés par l'article 653 du Code Civil : "Dans les villes et les campagnes, tout mur servant de séparation entre bâtiments jusqu'à l'héberge, ou entre cours et jardins, et même entre enclos dans les champs, est présumé mitoyen s'il n'y a titre ou marque du contraire. " Mais je pense que dans votre cas, si l'argument que j'ai développé ci-dessus est avéré, c'est à dire que le mur du bâtiment 59 est totalement aligné sans décrochement, et que votre mur, dans la partie où il rejoint le mur 59, est bien un mur distinct, il n'y a aucune présomption de mitoyenneté. D'ailleurs dans les cas litigieux (et je pense que le votre ne l'est pas) les tribunaux retiennent que le mur est "censé appartenir à celui des deux propriétaires qui en tire un avantage". L'avantage de ce mur est avant tout... de porter l'immeuble 59 et de vous polluer la vue, si je peux me permettre cet humour un peu brutal ; -)
La copropriété voisine ne peut donc vous imposer son entretien sous prétexte qu'elle ne voit pas le mur, ce serait trop facile ! En revanche, vous ne pouvez pas non plus obliger le 59 à le ravaler, sauf si le non-ravalement entraine pour vous des préjudices... qui ne seront pas évidents à prouver... sauf si le mur s'éboule ! Regardez par exemple à ce sujet en forum litiges la question 1407, où MD (cordial salut à cette occasion) a répondu à un internaute à propos d'un mur à l'abandon.
Espérant vous avoir éclairé. Bonne suite pour vos démarches, et n'hésitez pas à revenir en fonction d'autres éléments.
Cordialement.
07 mars 2011 à 13:55
forum consulter ce sujet Copropriétés accolées ravalement

Bonjour,
Ce que j'ai oublié de préciser, c'est que le site Boisphile dimensionne les solivages pour un plancher porteur. Dans votre cas (décoratif) c'est la muralière qui doit être dimensionnée avec soin, pour recevoir la moitié du poids total de vos chevrons 14x14. Côté parpaings c'est plus simple : encastrement ou sabots... ou éventuellement muralière si ça vous évite beaucoup de travail de perçages ou encastrements. Cordialement.
07 mars 2011 à 09:48
forum consulter ce sujet Poser poutre sur une cloison alvéolaire

Bonjour,
Je suis d'accord avec Mik et Marie.
Une remarque : agrandir une ouverture de 0.90 pour la faire passer à 3.30 dans un mur de 5.80, ça veut dire qu'il vous restera 1.25m de pisé de part et d'autre. Ce à quoi il faut enlever la place pour refaire des jambages, ou plus exactement des bons piliers en béton armé (car il faudra supporter un linteau de 3.30 et tout ce qui est dessus).
Autant dire que ce n'est plus une "ouverture", c'est une démolition !
06 mars 2011 à 22:44
forum consulter ce sujet Réaliser ouverture de 3.30m dans mur porteur de 5.80m

Bonjour,
Compte tenu du poids global (le pin pèse dans les 600 kg au m3), je ferais reposer les extrémités (côté placo) sur une muralière placée le long de la cloison placo.
Il faudrait qu'elle soit scellée dans les murs perpendiculaires à la cloison.
Vous pouvez regarder le site de Boisphile (salut et merci à lui au passage), qui est intéressant à ce sujet : boisphile.over-blog.com
Cordialement.
06 mars 2011 à 22:27
forum consulter ce sujet Poser poutre sur une cloison alvéolaire

Bonjour,
Merci pour le plan, qui est bien utile.
Je ne comprends pas votre article 563 qui traite des riverains de cours d'eau !
En revanche l'article 653 dit ceci : "Dans les villes et les campagnes, tout mur servant de séparation entre bâtiments jusqu'à l'héberge, ou entre cours et jardins, et même entre enclos dans les champs, est présumé mitoyen s'il n'y a titre ou marque du contraire."
C'est justement le problème dans votre cas. Si votre plan est juste, et si le pointillé représente donc la limite séparative, le mur est construit en totalité sur la propriété voisine. Son entretien lui appartient donc totalement. Le fait que vous ayez la vue sur ce mur et pas son propriétaire n'y change rien.
Je suppose que vous n'avez aucun appui sur ce mur puisque si j'ai bien compris c'est le mur de l'immeuble voisin. C'est seulement lorsque le mur est construit sur la limite, et qu'il appartient aux 2 propriétaires, que l'entretien doit être partagé. Et de surcroit, la mitoyenneté de ce mur vous donnerait le droit (sous réserve que les dispositions d'urbanisme le permettent) de vous appuyer sur ce mur, en conformité avec les articles 657 et suivants du Code Civil, pour y faire une construction.
Si vos interlocuteurs en doutent, il suffira de vérifier où est la limite séparative, d'après les bornages ou actes notariés. Elle n'est probablement pas au milieu de ces 5 mètres de mur si je m'en réfère à votre plan et à la disposition des lieux. Car le prolongement de ce mur (au delà des 5m qui sont votre vis à vis), montre bien qu'il y a 2 murs, et que la limite séparative passe entre les deux. Cordialement.
05 mars 2011 à 22:15
forum consulter ce sujet Copropriétés accolées ravalement

Bonjour,
Il me vient quelques petites réflexion après coup.
J'avais oublié de vous dire, mais ce sol en tomettes est un vrai trésor, magnifique !
Et sur son lit de sable ou de terre et de chaux, il vous fait un plancher à faire rougir de honte tous les rois de l'isolation à base d'extrudé ou de chape allégée ; -)
Je repars toujours de l'excellente analyse de l'internaute (1) : "Si la poutre et la répartition du poids dû à la cloison du dessus est bien assurée (poutre bien en dessous à l'axe de la cloison, qualité du poteau et du scellement dans le mur)", comme il le dit très bien, le mal est fait. Il me semble donc qu'il faudrait (si vous voulez garder la cloison, ce qui est à bien réfléchir, parce que ça, par contre ça n'a pas la même valeur que votre sol en tomettes) !) la consolider à la base pour qu'elle ne travaille pas, c'est à dire garnir soigneusement l'intervalle qui s'est créé entre le sol et le bas de la cloison. Pour ce qui est des tomettes affaissées, il suffira sans doute de les "sortir" verticalement en les tirant avec soin (par des petits crochets insérés aux angles), de refaire le niveau avec un apport de sable ou terre-chaux (selon ce que vous trouverez) et de les replacer.
Le jour où vous les jetez... je viens avec ma remorque ; -)))
Cordialement.
05 mars 2011 à 11:43
forum consulter ce sujet Sol en tomettes 1er étage qui s’affaisse

Bonjour,
Auriez-vous un petit plan, car je ne comprends pas où sont les mitoyennetés dans votre système ?
04 mars 2011 à 12:06
forum consulter ce sujet Copropriétés accolées ravalement

Bonjour,
Je suis complétement d'accord avec l'excellente analyse de l'internaute (1)!
Pour la suite, le point qu'il soulève est particulièrement important : "Si la poutre et la répartition du poids dû à la cloison du dessus est bien assurée (poutre bien en dessous à l'axe de la cloison, qualité du poteau et du scellement dans le mur) normalement pas de souci, le mal est fait. "
Pour les "témoins" qui permettront de suivre l'évolution d'une fissure, de petits "taquets" de plâtre donnent de bonnes indications. Il faut bien nettoyer et humidifier avant de les poser, pour que ça colle bien sur les 2 surfaces en rupture. Si ça n'a pas bougé dans un an, la solution de l'internaute (1) me parait parfaite. ça pourrait éventuellement fissurer plus haut dans la cloison (à surveiller), puisqu'elle perd son assiette.
Cordialement.
04 mars 2011 à 11:54
forum consulter ce sujet Sol en tomettes 1er étage qui s’affaisse

Amical salut à tou(te) s, Patrice, Marie, Mick, DS37...
Voilà rassemblée une bien belle brochette de spécialistes ! Avec le zeste d'humour qui s'y profile, cette complémentarité nous promet les échanges de vues et d'expériences les plus intéressants...
Tout ceci à l'occasion questions qui -comme Mick n'a pas tardé à le remarquer- sont parfois abracadabrantes ; -)
Bonne journée à vous, et à bientôt, avec plaisir !
04 mars 2011 à 11:41
forum consulter ce sujet Réaliser un enduit batard

Bonjour Michel,
Il suffira de bien nettoyer, et de garnir, au mortier de chaux NHL3,5 ou NHL5, tout ce qui est autour de la clé de voute ainsi que les autres fissures (le mode opératoire a déjà été décrit à plusieurs reprises dans ce forum).
Pour moi, ne mettez ni béton, ni mortier de ciment, ni IPN dans vos murs. Il me semble, d'après vos photos, qu'il y a déjà eu bien des "bricolages" antérieurs. N'en rajoutez pas !
02 mars 2011 à 23:05
forum consulter ce sujet Linteau de fenêtre endommagé

Bonjour,
Y a-t-il un rapport avec la question 5156 ?
02 mars 2011 à 22:55
forum consulter ce sujet Changer petit linteau qui s'est fendu

Bonjour Michel,
Non, n'enlevez rien pour le moment ! Tout va vous descendre sur la tête ; -)
Pouvez-vous mettre une autre photo avec plus de recul pour qu'on voie bien la fenêtre dans son ensemble, avec les jambages, et avec la partie au dessus du linteau ?
27 février 2011 à 23:03
forum consulter ce sujet Linteau de fenêtre endommagé

Bonsoir,
Effectivement, d'après les précautions que vous prenez, ça semble bizarre.
Mais c'est très difficile de travailler sur des grandes distances avec votre méthode, car on cumule les imprécisions. Un niveau à bulle sur une règle, ce n'est donc pas le top !
Si vous n'avez pas de laser, je vous conseillerais plutôt le bon vieux niveau à eau (avec un tuyau d'arrosage), et une fois les repères placés, le cordeau tiré d'un point à un autre a une bonne précision. Sur un rang, je pense qu'il faut chercher l'alignement "global" plutôt que l'alignement précis au millimètre près parpaing par parpaing. Je ne vois pas trop d'autre explication à votre souci. Cordialement.
26 février 2011 à 22:56
forum consulter ce sujet Problème niveau murs maison en construction

Bonjour,
Vous pouvez regarder en question 5036, si ça ne suffit pas, je vous propose de revenir préciser ici.
26 février 2011 à 11:16
forum consulter ce sujet Demande d'aide pour pose chapeau de cheminée 25x25

Bonjour,
Comment et avec quoi prenez-vous vos niveaux ?
26 février 2011 à 11:13
forum consulter ce sujet Problème niveau murs maison en construction

Bonjour,
Pour l'aspect isolation, la brique sera plus isolante c'est certain. Les nouveaux profils sont très étudiés de ce point de vue.
La friabilité pour moi n'est pas un argument. Les parpaings ne sont d'ailleurs plus ce qu'ils étaient, ils sont très friables eux aussi ! Et si vous faites une ouverture, parpaing ou brique, il vous faudra de toutes façons travailler dans les règles, pour que la création de cette ouverture ne déclenche pas de ruptures et de transferts de charges incontrôlés. Le matériau n'y change donc rien.
A ce propos, si vous prévoyez des ouvertures, je vous conseille de les anticiper dans la construction (linteaux en particulier) le travail ultérieur de "casse" en sera grandement facilité et vous ne prendrez aucun risque. Cordialement.
26 février 2011 à 11:10
forum consulter ce sujet Agrandir une maison construite en briques

Bonjour Phil,
Pitié pour votre superbe puits ! Pas de ciment, de la chaux !
Et pour le dosage, tapez "rejointoiement" dans la fenêtre de recherche, et faites votre marché, car tout est dit déjà. Il faut juste un peu trier les réponses.
23 février 2011 à 22:59
forum consulter ce sujet Réfection puits crépi s'en va par plaque pour refaire crépi

Bonjour Fanny,
Bravo pour votre travail, vous y êtes presque !
A ce stade, utilisez toute votre force de persuasion pour convaincre votre ami. Il faut virer tout ce qui reste de plâtre sain (vous y êtes presque), sans scrupule, puis faire un gobetis de mortier de chaux, puis un bon corps d'enduit toujours au mortier de chaux. Vous verrez, ça va très vite ! Finition badigeon ou ce que vous voulez dans ce style, qui coûte 20 fois moins cher que toutes les daubes avec COV. Vous n'aurez pas à y revenir. Seul inconvénient, vous ne pourrez pas ramasser de champignons derrière le placo dans 5 ans... mais... on en trouve de très bons en conserves ou au rayon fruits et légumes. Cordialement.
23 février 2011 à 09:57
forum consulter ce sujet Enduit à la chaux sur pierre et plâtre

Bonsoir Romain, merci pour la photo.
Vous avez bien fait de décrouter tout ça, le résultat va être sain et magnifique (avec ou sans pierres vues). Bravo pour le travail et bon courage pour la suite. Cordial salut.
22 février 2011 à 21:12
forum consulter ce sujet Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Bonjour,
Je comprends votre enthousiasme et votre motivation.
En même temps, il y a un risque. Ce que vous projetez n'entre pas forcément dans le cadre des "menues réparations" prises en charge par le locataire. En conséquence si ça se passait mal, le propriétaire pourrait vous créer quelques soucis.
En deux mots, s'il s'agit d'une maison ancienne, ça veut dire restauration dans les règles de l'art.
Le plus sûr serait de prendre de la chaux hydraulique NHL3,5 (mais à ma connaissance ça ne se vend pas en petits conditionnements, mais seulement par sacs) et surtout pas du ciment ou de l'enduit tout prêt. Faire un mélange 5 volumes sable 2 volumes chaux, et faire vos retouches avec une petite truelle, après avoir bien humidifié le support.
Selon l'ampleur, un petit gobetis préalable ("salir" le support avec un mélange 1 vol sable 1 vol chaux, consistance pâte à crêpes) serait préférable.
Une recherche sur ce forum vous donnera le détail, je l'ai déjà décrit à plusieurs reprises. Et vous pouvez revenir ici si besoin pour des précisions. Bon courage !
19 février 2011 à 11:44
forum consulter ce sujet Refaire enduit pourtour de fenêtres sur murs anciens

Bonjour,
Est-ce que vous observez une formation de salpêtre (traces blanchâtres) ? Je pense à un problème d'humidité...
18 février 2011 à 22:29
forum consulter ce sujet Joint de parpaing qui s'effritent dans mon sous sol

Hé oui, Marie, on se rejoint ; -)
Avez-vous remarqué que j'ai posté ma réponse à une heure tardive. Je m'apprêtais à rejoindre ma paillasse, et j'ai parlé de paillasson au lieu de hérisson ; -))) Lapsus révélateur.
Cordial salut et... bonne nuit !
18 février 2011 à 22:13
forum consulter ce sujet Conseil pour couler une dalle béton

Bonjour Marie,
Oui, votre hypothèse est pertinente. On voit des trucs assez hallucinants parfois. Ainsi, lors de récents travaux de voirie, un de mes voisins a vu son carrelage exploser, sa maison est vieille de 30 ans et n'avais jamais bougé. A suivre. Amicalement.
18 février 2011 à 22:01
forum consulter ce sujet Réparation consolidation fissure mur en mâchefer

Vous êtes trop forte, Marie, je jette l'éponge ; -) Quelle belle connexion !
Le gag, c'est que l'internaute était bricoleur et n'avait pas d'argent.
Mais l'intérêt qu'on porte à son problème et nos réponses, il s'en fout, sauf la clé à molette et le respect que je vous dois.
Ou alors, depuis qu'il a posé sa question, sa maison a fini de s'écarter et lui est tombée sur la tête.
Cordialement.
18 février 2011 à 21:57
forum consulter ce sujet Fissure verticale sur maison en pierre et terre

Bonjour Marie,
Ouf ! ça me rassure ! Avec le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, ça fait partie de ma panoplie de base ; -)
Amicalement.
18 février 2011 à 21:51
forum consulter ce sujet Rafraîchir des murs de ma maison

Bonjour,
Si j'avais votre chance (une maison de montagne, de la terre battue, des murs de 1m) je ne lui infligerais pas ce châtiment des temps modernes, le béton !
Si vous ne voulez pas parcourir ce forum, où j'ai décrit les bienfaits des dalles de chaux, avec ou sans billes d'argile, sur terre battue ou sur paillasson...) allez voir nos amis de Tiez-breiz (respect et coup de chapeau à eux pour leur immense travail, et cordial salut à la Bretagne).
www.tiez-breiz.org dalle
La seule chose qui me pose problème dans votre cas, c'est que vous avez décaissé de 20 cm. Là, il faut voir de près ce qu'a mis à nu ce décaissement, pour ne pas fragiliser. Peut-être, selon le cas, rejointoyer soigneusement au mortier de chaux.
Un seul conseil, réfléchissez, ne cédez pas aux sirènes des maçonneries modernes "vite fait, bien (?) fait, on ne travaille même plus pour ses enfants, on travaille pour la revente".
Cordialement ?
17 février 2011 à 14:23
forum consulter ce sujet Conseil pour couler une dalle béton

Bonjour à tous,
Puisque je vous tiens, Marie, vous qui êtes toujours pertinente sur les sujets toxiques, que pensez-vous de la bonne vieille lessive St Marc ? Avec des gants, bien sûr ! C'est elle qui m'a toujours donné les meilleurs (et les moins chers) résultats dans ce cas de figure. Cordialement.
17 février 2011 à 14:09
forum consulter ce sujet Rafraîchir des murs de ma maison

Bonjour,
Je rejoins Marie : "c'est curieux, mais stable".
Ça n'a pas bougé depuis 7 ans ?
Personnellement, je mettrais plusieurs "témoins" pour surveiller l'activité de la fissure (voir "témoin" avec le moteur de recherche).
Et si ça n'a pas bougé dans l'année, je ferais une réparation "à l'ancienne".
Toute autre réparation, si la fissure n'est plus active, est à mon avis inutile. Si la fissure est active, il est impossible ici de donner une solution sans en avoir déterminé la cause et l'origine précise : sans quoi, "durcir" la jonction en résine, ou mettre des tirants... tout ça va déplacer ailleurs les transferts de charges, et ça pétera... ailleurs.
17 février 2011 à 11:33
forum consulter ce sujet Réparation consolidation fissure mur en mâchefer

Bonjour,
En principe, on appelle ça les jambages.
Vos baguettes pourries constituent les arêtes de ces jambages, technique utilisée par des maçons qui veulent aller vite et ne savent plus faire les arêtes "à l'ancienne".
Encore faut-il maitriser les artifices de quincaillerie modernes ; -)
16 février 2011 à 00:18
forum consulter ce sujet Comment se nomment les murs de chaque côté de la fenêtre

Bonsoir à tou(te)s,
Pas de souci, Romain, pour les retours négatifs. Je suis d'accord avec votre interprétation : "l'ignorance en est la principale raison". Quand on pense que la plupart des points de vente de matériaux, même pour les professionnels, ne connaissent pas les chaux, ne font pas la différence entre aérienne, hydraulique, et batardée... et n'en ont pas en stock ; -)
C'est vrai, un chaux/chanvre de 8 cm n'isolera pas autant qu'un extrudé de la même épaisseur derrière un placo. Quoique... Car en jouant sur le pouvoir isolant d'un mur sain qui respire, sur son inertie thermique, on va largement s'y retrouver, le confort de vie en plus.
Je suis prêt à parier qu'il y a plus de laine de verre pourrie derrière les placos que de chaux chanvres moisis ; -))) J'avais donné en (4) l'exemple de la maison que restaure mon fils (Monique la connait bien puisqu'elle y a fait un chantier école). J'avais joint les photos des enduits anciens (ciment classique), qu'on a décroutés. Après ce travail et un bon enduit chaux, le résultat est au-delà de toute espérance. Un ancien propriétaire, qui avait vécu là dans l'humidité, la moisissure etc. pensait que c'était fatal, inhérent à cette maison, et il a failli faire une syncope ; -)
Bon courage à vous, vous êtes bien partis. Et comme il faut bien que ce fil de discussion trouve une fin, n'hésitez pas à reposer une question nouvelle, en faisant référence à celle-ci, ou demandez éventuellement mon mail à Patrice de Bricovidéo si besoin.
Merci à tous, et pourquoi pas une petite fondue (franco-suisse) pour la crémaillère ?
Cordialement.
13 février 2011 à 21:12
forum consulter ce sujet Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Bonjour,
L'alcôve est bien en creux dans le mur ? C'est joli, ça, c'est sans doute dommage de la défaire !
La défaire, ça veut donc dire remplir le creux de la niche ? Dans ce cas, je ne vois pas le danger, mais je vous ai peut-être mal suivi.
13 février 2011 à 11:59
forum consulter ce sujet Comment démonter une alcôve

Bonjour,
Une photo serait bienvenue. Vous parlez de fentes, s'agit-il de faïençage (micro-fissures) ou de vraies fissures ? Qu'entendez-vous par "le produit a eu du mal à sécher en bas du mur" ?
A priori, ce que je dirais, c'est que votre manière de procéder est normale. La chaux hydraulique convient tout à fait. Le temps de séchage en bas (là où l'humidité de votre arrosage a eu peut-être tendance à être plus forte) est probablement plus long. N'oubliez pas qu'en hydraulique, il faut compter plusieurs semaines avant que la "dureté" soit atteinte. On est déformés par le ciment, on veut tout, tout de suite ; -)
S'il y a eu faïençage , c'est peut-être là où vous aviez une charge plus importante d'enduit. Vous auriez pu brumiser légèrement et resserrer l'enduit à ces endroits, mais c'est trop tard maintenant.
Si vous ne faites pas de badigeon (il réglerait le problème visuel, car il n'y a pas de problème de solidité dans le cas du faïençage), vous pourriez tenter un léger chaulage sur ces fissures, mais ça risque quand même de vous donner une différence de ton. A voir. Cordialement.
13 février 2011 à 11:56
forum consulter ce sujet Problème joint à la chaux hydraulique

Bonjour, pourriez-vous nous donner une photo ?
13 février 2011 à 01:00
forum consulter ce sujet Problèmes d'humidité sur murets

Bonjour Monique,
ça me fait plaisir de te saluer ici. Les internautes qui me lisent régulièrement auront reconnu en toi la célèbre "Reine de la chaux" ; -)
J'en profite pour te remercier, une fois de plus, car l'immense partie de mon "savoir" dans ce domaine, c'est à toi que je le dois ! Et comme je l'ai dit souvent, tu fais partie des personnes rares, qui donnent sans compter. Grand coup de chapeau pour ton état d'esprit, qui rejoint, dans la générosité, celui du site Bricovidéo.
Merci pour ton clin d'œil d'aujourd'hui. Avec toute mon amitié.
12 février 2011 à 18:56
forum consulter ce sujet Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Bonjour,
L'immolation par le feu, c'est pas mal si 3 cm suffisent pour vous faire étouffer.
La sensation d'étouffement ne durera pas longtemps.
Autant dire que je suis d'accord avec les internautes (1) et (2).
12 février 2011 à 18:47
forum consulter ce sujet Sol rehaussé mur plafond

Un grand bonjour np,
Je vous suis avec intérêt, comme toujours !
Otez-moi d'un doute, vous avez voulu dire "le béton de préfa vieillit mieux ou vieillit mal" ? Je demande ça par rapport aux bordures coulées dont vous dites qu'elles seront plus pérennes...
Merci pour la précision. Cordialement.
10 février 2011 à 22:34
forum consulter ce sujet Réaliser une bordure en béton

Bonjour,
Sans savoir ce que vous voulez jointoyer, je me déguise en Madame Soleil.
mais à tout hasard, vous pouvez regarder du côté du Ciment Fondu, par exemple ici :
cimentfondu.com
Cordialement.
10 février 2011 à 09:13
forum consulter ce sujet Existe t-il un produit réfractaire pour joint

Bonjour,
Vous pouvez ne piquer que ce qui sonne creux. Il faudra tout de même analyser le pourquoi de ces décollements. Le gobetis a-t-il été fait correctement ?
Pour le reste, sans savoir quel est la nature du mur, ni avec quoi a été fait le corps d'enduit, je ne peux que partager l'angoisse métaphysique de Marie. Si c'est de l'agglo, avec un corps d'enduit au mortier de ciment, équipez-vous des remarquables tableaux de dosages disponibles sur Bricovidéo, prenez un mortier de ciment avec un sable fin, une bonne taloche... et du courage.
09 février 2011 à 22:54
forum consulter ce sujet Quel type d'enduit pour poser sur un dégrossi

OK, c'est top votre affaire ; -)
Sur un aérateur standard (j'ai vérifié sur les miens), le hors tout, depuis le dessous de la plaque inférieure jusqu'au dessus du "couvercle" est de l'ordre de 30 cm. Le jour entre les 2, pour le passage du hérisson, est de 22 cm. Vous pouvez vous baser là dessus. Si vous mettez plus de jour, le passage d'un hérisson sera plus facile, le risque étant que la pluie revienne plus facilement à l'intérieur. Cordialement.
09 février 2011 à 10:04
forum consulter ce sujet A quelle hauteur mettre le chapeau de cheminée

Bonjour,
Ce qui m'étonne c'est qu'un extracteur statique (chapeau de cheminée) est généralement en 2 parties : une base qui se scelle sur votre sommet de conduit, et une plaque "chapeau" avec 4 pieds qui se pose dessus pour la fermeture. L'écartement (environ 25-30 cm) est donc donné par la superposition de ces 2 pièces qui s'emboitent légèrement, sans scellement. Sinon, comment allez-vous faire les "pieds" de votre chapeau ?
08 février 2011 à 09:33
forum consulter ce sujet A quelle hauteur mettre le chapeau de cheminée

Bonjour,
Si tout est en ciment, vous pouvez faire simplement un mortier de ciment.
Pour ne pas vous embêter, ne prenez pas du sable trop grossier (un O/2 par exemple).
Mouillez bien le dessus du mur, le dessous de la plaque.
Éventuellement si elle est très lisse, vous pouvez prendre un peu de sikalatex.
06 février 2011 à 19:09
forum consulter ce sujet Coller des dessus de murette sur murette extérieure

Bonjour,
C'est effectivement la remarque que je me faisais. Ce n'est pas très conventionnel.
Maintenant, tout va dépendre comment tout ça a été ferraillé. Et là, je me reporte à l'excellente suggestion de la non moins excellente Marie ; -) Que dit votre maçon ?
06 février 2011 à 18:54
forum consulter ce sujet Avis sur construction escalier en béton

Bonjour,
Si vous ne voulez pas bricoler un emplâtre de maçonnerie qui ne tiendra pas, il y aurait, pour moi, 2 solutions :
- Une sorte de "boucharde" pour creuser longitudinalement (légèrement) le dessous de votre balcon, à un cm environ du bord, ou un petit trait à la disqueuse (pas trop profond) pour faire goutte d'eau. On peut se servir d'une règle pour tirer droit.
- Le rajout, collé avec une colle spéciale extérieur, d'une petite règle ou d'un petit tube, plastique ou inox, toujours à la partie inférieure près du bord.
Cordialement.
06 février 2011 à 11:14
forum consulter ce sujet Pas de goutte pendante sous balcon


La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo