FORUM MAÇONNERIE


S'inscrire Aide

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

6 014

questions dans le
forum maçonnerie


4980

Rénovation maison maçonnerie : Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour,
Je suis en train de faire l'acquisition d'une maison mitoyenne à rénover avec des murs en pierre girondine.
Une fissure commençant au dessus du plancher des combles (3 cm de largeur au début) descend sur environ 2 mètres de long jusque dans la pièce du premier étage, qui est doublée avec du plâtre.
Deux tirants sont posés dans les combles et le mur côté route a été crépi sur près de 20 cm donc je ne connais pas son état à nu.
Cependant les pierres des combles ainsi que du sous-sol sont en très bon état, malgré l'humidité conséquente au sous sol : la porte a laissé passer beaucoup d'eau et certaines pierres sont un peu noircies à un endroit.
Quelle serait votre meilleure approche pour rénover cette fissure et la partie intérieure de la maison afin de la rendre habitable assez rapidement ? Merci d'avance ; -)

Voici une photo :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
renovation facade mur en pierre

27 janvier 2011 à 22:43
Conseils 1 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour,
C'est un superbe projet.
Vos questions sont pertinentes et les solutions à votre portée.
Nous n'allons pas réécrire un livre, car une recherche sur ce forum à partir des mots-clés successifs fissure, humidité, chaux (je n'en vends pas mais je vais vous en proposer à la place de votre plâtre) vous donnera déjà une multitude d'infos. Il faut (malheureusement) tout lire, pour vous permettre de faire une synthèse, car dans les réponses -c'est la richesse du système mutualiste- on trouve du bon et du moins bon ; -)
Je vous propose de revenir ensuite pour préciser vos questions non résolues.
Cordialement.
29 janvier 2011 à 10:46
Conseils 2 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour JF ;)
j'ai bien parcouru le site en premier lieu et j'avoue avoir été très influencé par votre ferveur pour la rénovation de la pierre...
J'ai pris des photos de la fissure que je vais tenter de poster ainsi que l'état de la pierre.
Mon problème est que nous avions pour première idée de "soulager" le mur en montant 3 piliers de béton et récupérer la charpente de l'intérieur, cependant des amis m'ayant conseillé de refaire l'isolation intérieure entièrement avec des enduits chaux - chanvre j'ai commencé à me renseigner sur ceci et je suis tombé sur vos débats à ce sujet.
J'en suis presque arrivé à conclure que nous devrions entièrement reprendre la pierre intérieure et ne pas partir sur une isolation avec laine de verre et placo ainsi que cette maçonnerie de soutien.
- Serait-il possible que la rénovation par la méthode plus naturelle à la chaux "rattrape" la fissure et que ceci soit évité ?
- Ensuite la pierre semble assez peu épaisse (25 cm sur la pièce à vivre du premier) une simple isolation à la chaux sera suffisante ?
- Enfin si je pars sur une rénovation intérieure en premier lieu afin de rendre habitable au plus vite, sauriez-vous approximativement combien de temps me prendrait la rénovation de la pierre ? Sachant que mis à part un étage, le reste semble relativement "beau" :)
Les murs font 8 mètres de long sur 5.70 de large et environ 2m50 de haut, nous pensions entamer à la mi-mars par la toiture à doubler, le sous-sol à drainer/daller, 1 ou les 2 planchers de 45m² et enfin les murs en pierre, mais peut-être en plusieurs étapes... je suis surtout inquiet pour le mur extérieur avec son enduit ciment très sableux mais qui n'a pas vraiment l'air d'adhérer beaucoup xD
Je tente un peu de voir la chronologie à suivre vu que nous aurions à peine 1 mois et demi pour tout ceci.
Merci d'avance pour vos éclaircissements, je ne suis pas vraiment un habitué de la pierre ;)
29 janvier 2011 à 18:49
Conseils 3 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour, elle est jolie comme tout cette maison, je vous souhaite bon voyage avec les travaux !
Vous pouvez suivre les yeux grands ouverts le conseil de JF (coucou : -), et revenir avec des questions spécifiques (et des photos ou schémas) si vous ne trouvez pas - en donnant éventuellement les numéros des questions qui vous interpellent, si nécessaire.
Et soyez gentil avec nous, prenez un pseudo, il sera plus facile de vous suivre dans votre projet.
Au fait, quand vous dites "habitable assez rapidement", quel délai avez-vous, et quels sont les gros travaux impératifs (plomberie, électricité, toiture, par exemple ?) A bientôt ! Marie
Petit P. S. à JF : Si un mur intérieur est bien plâtré mais fissuré, et que notre ami manque un peu de temps, je conseillerais plutôt de réparer au plâtre au lieu de tout refaire, qu'en dites-vous ? Les murs donnant sur l'extérieur et/ou humides, 100 % OK avec la chaux !
29 janvier 2011 à 16:46
Conseils 4 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour,
Tout d'abord, outre la fissure, vous parlez de tirants, vous parlez aussi de soulager la pierre...
Je ne visualise pas tout ! Ceci mériterait un débat qui va être difficile dans le simple cas de ce forum.
Votre maison a-t-elle été "stressée", surchargée, au point de nécessiter des reprises aussi violentes ? Nous avons souvent parlé, avec Monique Cerro, du problème de ces maisons fissurées.
Pour elle, a priori, les tirants sont un peu l'antibiotique (le remède de cheval). Ils créent des points durs, dans une maison en pierres hourdies à la chaux qui est une structure "souple". Ils déplacent en général les points de "compression", et génèrent donc des transferts de charges qui provoquent ailleurs d'autres fissurations.
Ceci est très raccourci évidemment et nécessiterait une analyse poussée, sur place.
Je ne suis pas certain d'avoir compris : l'épaisseur totale de vos murs ne dépasse pas 25 cm ?
Pour ne s'intéresser qu'au traitement "technique" de la fissure, c'est relativement simple et rapide. Comme je l'ai décrit x fois plus bas (entres autres questions n°4573 et n°3417...) il faut traiter à fond (injection de coulis, puis renformis) de manière à redonner cohérence au mur.
Pour vous montrer que la réparation vous est accessible, je vous joins une photo de murs qui étaient au départ dans un état calamiteux. Le décroutage de l'enduit ciment a mis en évidence le travail de massacre des maçons précédents (enduit ciment -ici peint en vert- dont l'épaisseur dépassait 10 cm par endroits, qui avait caché les fissures sans les traiter en profondeur, et rendait le mur imperméable). Une fois le mur décrouté, les fissures traitées, ce mur a été enduit à la chaux puis recouvert d'un chaulage. Il est absolument magnifique, il respire, et aucune fissure n'est réapparue après 3 ans de recul.
Pour votre PS, Marie (cordial salut !) je mettrais un bémol. Vous ne voulez pas décrouter tout le plâtre ? C'est à réfléchir... C'est sur combien de m² ce plâtre ? Mais il ne faudrait pas "boucher" au plâtre.
Il faudrait d'abord envoyer du coulis dans la fissure, en partant du bas et en remontant progressivement, faire un renformis au mortier NHL, puis (si vous voulez garder le plâtre), plâtrer en surface.

"je suis surtout inquiet pour le mur extérieur avec son enduit ciment très sableux mais qui n'a pas vraiment l'air d'adhérer beaucoup". Je vais vous surprendre, paradoxalement c'est ce qui m'inquiète le moins, bien que ça soit impossible de juger sur une photo ; -) Est-ce qu'il sonne creux cet enduit ? Est-ce qu'il se décolle par plaques, ou est-ce que simplement il part en poussière quand on le gratte ? Si c'est ça, ça voudrait dire que vous avez un enduit chaux ! N'y touchez pas, un simple badigeon pourrait peut-être suffire ! Vous ne feriez pas mieux.
Vous avez peu de temps, vous êtes pressé, vous ne voulez pas vous rater ? ça m'ennuie de faire de la publicité, mais chaque fois que je l'ai fait, les gens m'en ont été reconnaissants, parce que ça leur a fait économiser beaucoup d'argent et éviter beaucoup d'erreurs.
Il y a tellement de paramètres dans votre cas, que par forums interposés ça va être difficile.
Vous pourriez peut-être contacter Monique Cerro, par ici : terre-pierre-et-chaux.fr
Regardez en particulier sa rubrique "Des propositions / Visite expertise". 2 heures d'expertise pourraient vous être un apport inestimable... Je sais que la philosophie de Bricovidéo n'est pas de faire des publicités, mais je ne connais pas d'équivalent, qui travaille dans ce même esprit. C'est pourquoi si d'autres internautes ont des propositions comparables, elles seront bienvenues.
Vous évoquez l'isolation, je vous déconseille personnellement placo/laine de verre si vos enduits intérieurs sont respirants. Vous allez tuer la respiration avec vos pare-vapeur etc. et, en plus, perdre le bénéfice de l'effet "d'accumulation thermique" de vos murs.
C'est facile à dire, mais quelle est l'alternative ? C'est là où il faut tout voir pour pouvoir décider.
Il nous en faudrait davantage en tout cas.
A suivre, donc. Bon courage, et bonne réflexion. Cordialement. JF

La photo 1 montre la structure d'un enduit ciment. Attaqué à la broche, il se "démoule", il forme une barrière asphyxiante sur un mur pierres hourdies à la chaux.
La photo 2 montre la structure d'un enduit chaux plâtre. L'enduit chaux ne s'est pas "démoulé", une partie est restée collée sur les pierres. On peut décrouter facilement le centimètre de plâtre qui les recouvre, avec un simple burin plat.
La photo 3 montre un mur enduit ciment en cours de décroutage. On voit nettement que les fissures ne sont pas traitées au dessous.
La photo 4 montre des fissures sérieuses, mises à jour après décroutage du ciment. On voit très bien un stress provoqué par l'appui des pannes sur un mur qui n'avait pas été entretenu, avec des infiltrations depuis le toit. Elles se prolongent et s'écartent encore à l'étage supérieur. Aucun tirant n'a été mis. Après le traitement décrit ci-dessus, l'ensemble s'est parfaitement stabilisé.
Ces photos sont copyright JF et Bricovidéo.

Voici les photos :
Pour agrandir les images, cliquez dessus.
structure enduit cimentstructure enduit chaux platremur en cours de decroutagefissures serieuses decroutage du ciment

30 janvier 2011 à 00:11
Conseils 5 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour, ami girondin !
JF a raison, si vous avez si peu de temps, de l'aide sur place est indispensable, et la pub me semble totalement justifiée.
Je n'apporte ici que ma petite pierre à l'édifice, JF vous a tout dit (vos photos, ça me rappelle des trucs : -), je n'aurais pas su en dire autant mais je suis totalement d'accord, et votre éloquent enthousiasme à tous deux est un pur plaisir : -)))
Deux points n'ont pas été repris (mais non, JF, c'est pas une critique, c'est gentil de m'en avoir laissé un peu : -))):
- "le sous-sol à drainer-daller". Soyez patient, posez des palettes au sol pour y stocker ce qui doit l'être, et attendez un hiver ou deux pour ces travaux-là. Quand la maison respirera, vous verrez mieux ce qui est nécessaire et utile, vous aurez plus d'expérience et plus d'énergie pour vous y remettre.
- le plancher : quel est votre projet, et dans quel état est-il ?
Juste deux petits compléments :
- pour tester si vos murs sonnent creux, un marteau-gomme de 250 g est très utile
- en isolation, vu que le temps presse et si les murs sont minces mais réparés, vous pourriez prendre l'option doublage de l'existant, avec ou sans lame d'air, en béton cellulaire de 8-10 cm, qui remplacera très avantageusement l'idée placo-laine de verre. L'investissement financier est comparable, ça prend un peu plus de temps de montage, mais moins qu'un enduit isolant chaux-chanvre - désolée JF : -) et la finition est possible dans les 48 heures (si on a le punch : -) mais là, il est clair que l'option n'est valable que sur murs en bon état, parce que si ça isole très bien ça ne soigne pas - et il faut noter que ça ne donne pas à priori une surface assez solide pour y fixer des meubles en hauteur.
A bientôt ! Marie
P. S. J'autorise volontiers les modérateurs à vous donner mon adresse privée, ce n'est pas habituel mais avec le peu de temps que vous avez je crois que ça peut servir.
30 janvier 2011 à 11:31
Conseils 6 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
P. S. : en relisant ce matin à jeun, je vois que j'ai fait une petite faute de frappe. Pour la photo 4, il faut lire "après décroutage de plâtre" (et non pas "de ciment").
Et c'est justement ce qui est intéressant pour montrer que le plâtre, qui a vieilli, a mal vieilli. Et que le plâtrier qui a fait ça il y a 30 ans n'avait pas "traité" le mur ! C'était un emplâtre (terme propre) sur une jambe de bois. C'est pour ça que je suis réticent (et Monique Cerro m'a contaminé là-dessus, merci à elle !) pour laisser, en rénovation profonde, un enduit plâtre sur un mur pierres. En une journée, on décroute facilement 50 m² à deux, ça se décolle par plaques.
A la droite de la poutre verte, vous voyez d'ailleurs le très vieil enduit chaux, qui, lui, ne s'est pas décrouté.
A+
30 janvier 2011 à 10:38
Conseils 7 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello Marie et JF ; -)
Pour nous, disons que cela sera Marie et Romain
J'ai tenté de poster les photos mais ca n'a pas marché, je retente...
Marie, l'intégralité de la plomberie et de l'électricité est à faire aussi... nous allons installer un chauffage canadien, donc limiter les tuyauteries inutiles et les chauffages chiants à installer : D
Nous pensions ne faire que le plancher des combles finalement, les tuiles pourries et peut être quelques solives et voliges (l'ensemble à l'air plutôt neuf, je vous mets les belles poutres dans les photos aussi si ça passe...).
Nous pourrions être relativement nombreux, presque 4 tout le temps, donc ça peut permettre de laisser quand même le temps de faire la pierre correctement avec un beau revêtement qu'elle aimera beaucoup (j'y tiens ! :), quitte à ne faire correctement que la pierre du 1er étage qui est emplâtrée ainsi que celle du haut.
Et l'étanchéité du sous-sol aussi mais la pierre en bas peut attendre cet été ou l'automne non ? Ainsi que le mur extérieur..
En espérant que les photos passent...
Encore merci à vous 2 ; -)
JF un gros merci j'ai contacté Monique aussi.

Réponse de Bricovidéo :
Bonjour,pour nous envoyer vos images, faites-les nous parvenir en pièces jointes à cette adresse : images.bricolage@gmail.com
N'oubliez pas de mentionner le numéro de la question, ainsi que le forum concerné.
Cordialement, Brigitte, modératrice du forum maçonnerie.
30 janvier 2011 à 13:48
Conseils 8 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour,
Je vous transmets les photos de mon projet.
Si vous pouviez supprimer la première photo que j'ai mise, elle ne représente pas vraiment le problème pour lequel j'ai fait ce message...
Merci d'avance et félicitations pour ce forum de qualité, Romain. (30/01/11)
Voici les photos :
Pour agrandir les images, cliquez dessus.
facade maisonbas mur fragile exterieurfissure premier etageciment premier etagemur fragile deuxieme etageensemble mitoyen deuxieme etagefissure droite deuxieme etage

Réponse de Bricovidéo :
Bonjour Romain,
Supprimer la 1ère photo est problématique, par contre si vous voulez la remplacer pas de problème. Envoyez-nous une photo de substitution.
Cordialement, Brigitte, modératrice du forum maçonnerie.
30 janvier 2011 à 23:12
Conseils 9 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour Marie et Romain. On voit votre motivation à la rapidité des retours, ça fait plaisir !
OK à JF "contre" le plâtre, je vois les réparations et finitions dans mon escalier, ça tombe, juste pas assez vite : -) Je proposais de replâtrer pour des questions de temps, mais Romain si vous voulez tout nettoyer, j'approuve, et j'admire votre courage. Pour info, j'en sors - un an à deux, week-ends et vacances, avec des artisans pour "le plus gros", et je ne remercierai jamais assez JF et ses comparses de leur soutien inestimable !
Vous refaites l'électricité ? Notre électricien avait "tout coupé", il nous a laissé à l'entrée de la maison autant de prises que d'étages, on a acheté des rallonges 15-25 mètres, une par étage, et travaillé en toute sécurité. Puits canadien, si vous avez la possibilité, c'est top ! Si vous touchez au toit, pensez peut-être à prévoir le solaire pour ECS et éventuellement chauffage mi-saison, avec appoint "chauffage central", dans votre région c'est sans doute très rentable.
Autre conseil : achetez de suite des gants de jardin (modèle gomme sur la paume et tricot, lavables, mes préférés), un stock de masques FF2 à valve et élastiques réglables, et au moins un ou deux protège-visage (ressemble à un casque de chantier avec une grande visière polycarbonate). Et trouvez un peintre sympa qui vous refilera quelques seaux vides : -) A bientôt.
30 janvier 2011 à 20:36
Conseils 10 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bon je rentre un peu plus dans les détails de mes soucis...
- pensez-vous que la fissure (photo 7 dans les combles - photo 3 premier étage) n'est pas dangereuse et que le traitement donné par JF sur les coulis de chaux suffirait pour stabiliser le mur ? Si on s'occupe bien sûr de faire revenir la pierre un peu partout et de l'enduire avec la chaux.
=> si oui, serait-il envisageable de retirer les tirants à terme ? ou ils sont très bien comme ils sont (ils me dérangent pas cela dit ; -)
- pour les surcharges, j'avoue ne pas y connaître grand chose non plus...
Il y a une grosse poutre dans la longueur, qui soutient le plancher des combles, devant apporter un certain poids et peut être que l'enlever, comme on l'a prévu, soulagera les tensions sur des points faibles comme le centre.
Je mettrais dans tous les cas un repère pour voir si la fissure travaille encore.
Marie : je dois absolument faire un traitement pour les termites... : D
Donc les palettes on va oublier, il faut installer un film sous la dalle (d'ailleurs je peux la faire en béton ?) et c'est donc un travail essentiel à faire au début : /
- les problèmes d'humidité au sous-sol sont plus ou moins expliqués :
tout d'abord l'eau est présente dans le puits du jardin à seulement 1 mètre (donc 80 du sous-sol qui est enterré et je compte pas trop large...) remontées capillaires ? Je poste une photo des pierres du sous-sol au passage.
La base extérieure du mur fissuré est en peu en contrebas de la ruelle, tout le ruissellement se retrouvait donc contre le mur.
La porte du sous-sol est posée sur la terre battue, pas dans l'ouverture en pierre... ça devait bien rentrer par là ! Sans parler de la gouttière qui termine presque directement dans le sous-sol...
On va régler ça bien comme il faut, mais j'ai un peu peur encore pour la rénovation de cette fissure et de ce mur : /
JF j'ai un souci urgent, l'isolation par l'enduit de chaux, on compte environ 6 à 8 cm pour l'épaisseur finale d'enduit en intérieur ? Parce-que pour les fenêtres je sais pas trop quoi leur dire... une tapée de 5 cm par rapport à la pierre ? Plus ? Ou j'ai raté un truc sur l'isolation intérieure à la chaux et les 6/8 cm ce n'est que pour l'extérieur...
Désolé de vous solliciter autant mais je préfère être certain des bases sur lesquelles il faut partir et vu que je n'y connais pas grand chose...
Photos : J'ai mis un aperçu de l'enduit présent sur le mur extérieur, ainsi que les entrées d'eau et un mur du sous-sol.
Encore merci pour tout ; -)

Voici les photos :
Pour agrandir les images, cliquez dessus.
mur fragileeau sous solcoin gauche sous sol

31 janvier 2011 à 19:49
Conseils 11 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour Romain, bonjour Marie,
Merci à vous 2 pour vos retours positifs. C'est un plaisir de collaborer avec des personnes comme vous Marie, il y a un réel enrichissement mutuel. Et avec vous Romain, car les propositions que nous faisons (simples suggestions, on ne tient pas la vérité, on donne des pistes) trouvent un écho et c'est très motivant.
Je suis content que vous ayez croisé Monique, c'est une personne qu'on n'oublie plus ; -) Ce qui est appréciable, c'est qu'elle partage tout son savoir sans aucune retenue, et qu'elle part vraiment du contexte où on se trouve, sans plaquer des solutions préfabriquées...
Pour vos photos, quelques rapides remarques :
- ce type de maison a peu de débord de toiture, la manière dont seront gérées les bases de murs est donc déterminante pour éviter les infiltrations. Pour les murs, le ciment serait catastrophique.
- le bas de mur fragile semble bien enduit à la chaux. Vous pourriez rapidement, si ce n'est pas le moment de casser ce qui sonne creux (la météo n'est pas favorable aux enduits), y faire des injections de coulis (1 vol NHL 3,5 1 vol eau) pour colmater les fentes et stopper les infiltrations d'eau donc le risque de gel qui propagerait les fissures.
- la fissure 1er étage ne m'inquiète pas. Si vous n'avez pas le temps de tout casser (il y a des priorités) car l'état du mur semble bon, vous pourriez ouvrir la fente en V, injecter du coulis (NHL3,5 + eau... avec un peu de sable fin selon la largeur de la fente) puis, selon l'idée de Marie, re-surfacer au plâtre.
- le ciment du 1er étage. ça semble une vacherie, ça ne respire pas. Je crois que là dessus, après dégagement des joints vous pourriez faire un magnifique enduit "pierres vues" à la chaux (c'est presque un pléonasme). Est-ce un mur qui donne sur l'extérieur ?
-Pour le mur fragile du 2ème, je vois un petit dégarnissage des joints, puis enduit 3 couches traditionnel. Le bistre devrait tomber, et s'il ne part pas intégralement, la combine de Monique c'est de pulvériser 1 vol. sikalatex + 1 vol eau avant le gobetis, pour bloquer les futures remontées et migrations dans l'enduit. C'est imperméable, mais... sur une petite surface.
- sur le mur mitoyen je ferais simplement un doublage
- la fissure droite n'est pas un souci. Voir méthode expliquée plus haut. Dégarnir la fente (ce qui tombe). Au fur et à mesure de l'injection du coulis vous pouvez "fermer" la fente en remontant, en bourrant du mortier agrémenté de morceaux de briques ou petites pierres. Quand on fait ce coulis et ce garnissage il faut toujours avoir beaucoup mouillé au préalable.
Je ne comprends pas la fente horizontale. Est-ce une poutre ?
Voilà, je vous ai donné des réflexions à chaud, prenez et... laissez ; -)))
Bon courage pour la suite.
Cordialement.
31 janvier 2011 à 21:52
Conseils 12 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Merci JF ; -)
Vos pistes sont fort enrichissantes et je les étudierais en détails pour les travaux.
Je n'ai malheureusement pas encore eu de nouvelles de Monique...
Bonne nouvelle, mon père a déjà enduit pas mal de mur à la chaux, en fait donc je suis un peu plus rassuré de ce côté..
Cependant, encore merci pour le réconfort qu'apportent vos explications et "suggestions" ; -)
- La fissure horizontale est bien une poutre posée sur le mur :)
- Concernant l'isolation intérieure par enduit de chaux, je suis un peu perplexe sur l'écart pour la pose des fenêtres : certaines explications donnent une couche totale d'enduit de 6 à 8 cm, d'autres 3 cm (gobetis 5mm + enduit 1.5cm + finition 1 cm)
- Vous parlez d'ouvrir une fente en V pour la fissure du premier étage et de replâtrer... et en dessous d'enlever le ciment du 1er xD
J'ai dû mal m'exprimer, en fait le "plâtre" du premier est le ciment qu'on voit sur la photo 4 et 3, c'est le même revêtement (sur tout le premier étage) qui présente une fissure provenant des combles
- je ne compte pas toucher aux parties extérieures avant cet été, le but étant de pouvoir habiter à partir de mai donc faire ce qui presse vraiment.
- pour la dalle du sous-sol c'est aussi de la chaux qu'il faut utiliser ?
Encore merci ; -)
01 février 2011 à 11:31
Conseils 13 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour Romain, Marie, JF, total d'accord - heureusement JF a déjà répondu à tout, parce que j'y perds un peu mon latin dans cette maison, on dirait la mienne en plus grand...
Donc je relève juste au passage :
Cave : Étagères métal, si les palettes sont un pique-nique à bestioles : -) Traitement termites : JF en sait plus que moi, mais il faut absolument trouver un produit non toxique - JF, le nouveau xylo, ça marche sur ces sales bêtes ?
Sol cave : je ne mettrais pas de ciment, ni de film étanche, sans justification spécifique - les vieilles maisons n'aiment pas ça, et s'il y a de l'humidité sous le sol elle n'aura d'autre chemin que les murs pour s'échapper - Terrifiant, non ? Pourquoi pas une bonne couche de gravier ?
Murs cave : je n'aurais pas trop de souci à ce stade - réglez le problème de la porte, déjà, et voyez comment ça évolue. Ce puits est là depuis longtemps, je ferais confiance aux anciens, il sera toujours temps de voir ça plus tard.
Enduit isolant : 6-8 cm c'est bien à l'intérieur, d'après mes infos aussi.
Amicalement.
01 février 2011 à 16:08
Conseils 14 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour Romain, bonjour Marie(s)
Je reprends les copié-collé de vos questions pour faire vite. Je suis OK avec Marie, mais désolé pour le Xylo qui sent bon, les termites ne m'ont pas envoyé de carte postale ; -)
"- pensez-vous que la fissure (photo 7 dans les combles - photo 3 premier étage) n'est pas dangereuse et que le traitement donné par JF sur les coulis de chaux suffirait pour stabiliser le mur ? " Vous avez un doute ? regardez l'ampleur des fissures sur mes photos, c'était autre chose, et je n'ai pas mis les meilleures, mais seulement celles qui étaient sous les décroutages ! ; -)) Regardez le lien vers les fiches techniques Media Corpus Art méditerranéen que j'ai donnés plusieurs fois, vous trouverez une fiche sur les fissures. Il faut beaucoup mouiller l'intérieur avant, et faire un coulis plus ou moins "chargé" selon l'espace disponible. Avant le coulis, il faut "dégager" les pierres, c'est plus facile. renformis, gobetis, enduit viennent après.
"=> si oui, serait-il envisageable de retirer les tirants à terme ? ou ils sont très bien comme ils sont (ils me dérangent pas cela dit ; -)"
Pour ça il faudrait voir. Ils sont en place depuis x temps, je les laisserais...
"- La fissure horizontale est bien une poutre posée sur le mur :)"
OK, alors rien à faire ; -) Gratter, nettoyer, un joint acrylique si vous voulez, sinon un couvre-joint après avoir regarni (vous pouvez fibrer un peu la chaux en remplaçant un vol. sable par 1 vol. paillettes de lin.
"- Concernant l'isolation intérieure par enduit de chaux, je suis un peu perplexe sur l'écart pour la pose des fenêtres : certaines explications donnent une couche totale d'enduit de 6 à 8 cm, d'autres 3 cm (gobetis 5mm + enduit 1.5cm + finition 1 cm)"
Vos 2 cas sont valables. Le premier cas est celui d'un enduit "isolant" chaux/chanvre, le 2ème celui d'un simple enduit 3 couches.
Vous pouvez d'ailleurs faire aussi un enduit "simplifié" (la 2ème couche, corps d'enduit est terminée proprement, pas de finition) et après vous prenez un autre type d'isolation respirante : le béton cellulaire cher à Marie, ou une fibre de bois puis un lambris bois avec badigeon chaux en finition, etc.
"- Vous parlez d'ouvrir une fente en V pour la fissure du premier étage et de replâtrer... et en dessous d'enlever le ciment du 1er xD
J'ai dû mal m'exprimer, en fait le "plâtre" du premier est le ciment qu'on voit sur la photo 4 et 3, c'est le même revêtement (sur tout le premier étage) qui présente une fissure provenant des combles"
OK, dans ce cas oubliez le plâtre, j'avais mal compris ! Décroutez pour accéder à la fissure puis traitez comme décrit plus haut. Là se pose le problème idéologique : soit vous décroutez tout, soit pour l'instant vous réparez au plus pressé. Si vous décroutez tout, vous aurez d'autres fissures ; -), traitez tout en même temps.
"- pour la dalle du sous-sol c'est aussi de la chaux qu'il faut utiliser ? "
Marie vous propose du gravier, c'est possible et simple.
Ce qu'il ne faut pas c'est du béton ou tout revêtement étanche.
Une dalle de chaux avec billes d'argile serait un fabuleux régulateur, et si vous voulez mettre de la tomette par dessus faites-le "à fresco". Mon fils a fait çà dans sa cave, c'est génial. Regardez sur le site de Monique, il y a plein d'exemples, je vous en donne un "sans hérisson" si votre sol est sec :
www.terre-pierre-et-chaux.fr/-Dalle-en-beton-de-chaux-chez-.html
A propos de Monique, vous pouvez la joindre soit par mail soit par téléphone, mais il y a des périodes où elle est un peu surbookée ; -)
Réponse un peu dans le speed ; -) J'ai peut-être zappé certains points, revenez-y ; -)
Amitiés à tou(te) s et bon courage !
JF
02 février 2011 à 10:43
Conseils 15 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Hello, tout le monde !
Je suis JF, Romain-Marie s'il vous reste des ? , hurlez !
- Fissures, OK avec son avis, faites-lui confiance, j'en ferais autant
- Tirants : laissez. C'est pas là par hasard.
- Fissure horizontale. Du MAP, vraiment ? Je vous filerais volontiers mon enduit de réparation respirant, mais il est sans marque, pas moyen !
- Isolation Fibre de bois : J'ai eu un représentant Pavatex chez moi, donc un pro de chez pro. Venu par curiosité, il est reparti après m'avoir dit avec une honorable honnêteté "Dans votre configuration, prenez autre chose, au moindre pépin d'humidité nos produits vont partir en purée". Donc BC 8 ou 5 cm, ou laine de verre éco et Fermacell (vous seriez déçu, c'est rapide mais pas puriste, j'ai fait en connaissance de cause mais ce n'est pas un travail d'idéaliste), mais le mieux c'est chaux-chanvre, ou au moins chaux. Je pense que si vous y allez en douceur, c'est à dire quitte à affiner l'enduit isolant (isoler moins) en approchant des fenêtres, vous êtes du bon côté et vous appliquez une solution qui vous a convaincu, c'est ce que je vous conseille. Et au fait, merci papa !
-Fissure sur *faux* plâtre : en effet, si vous avez le temps la force le courage virez tout ça, vous ne le ferez pas plus tard, malheureusement. Nous avons un mur replâtré trop vite sur un mauvais conseil, et franchement c'est pas rassurant, on regrette, après.
La cave : gravier ! Avantage : quand ça devient humide ça pue avant de faire des dégâts...
Partie extérieure ? Laissez un ou deux ans (franchement après ce que vous aurez traversé, profitez un peu avant d'en reprendre une dose). A part les endroits franchement abîmés qu'il faudra faire, pourquoi pas, les jours gris de fin d'été, regardez comment ça vit, et prenez une décision après l'autre - c'est ce que j'ai trouvé le plus difficile, gérer l'ordre des priorités, laisser de côté ce qui peut attendre et attaquer ce qu'on ne fera jamais si on ne commence pas tout de suite.
Oh, ce courage que vous avez ! Amicalement.
02 février 2011 à 21:47
Conseils 16 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello Marie, hello JF :)
Je vous avoue que vos conseils m'ont été d'une précieuse, pour ma propre compréhension de ce que nous allons réaliser ; -)
Marie, comme vous le dites bien, merci papa : D c'est vrai que du coup il m'a dit déjà tout savoir sur les enduits chaux hydraulique et aérienne... je pensais enfin avoir quelque chose à lui apprendre qu'il ne saurait pas déjà ! raté... : P
Bien que je le suspecte d'avoir quand même bien jeté un œil à tout ce que je lui ai donné comme informations, notamment les techniques expliqués sur citemaison.fr qui sont magnifiques.
Il m'avait aussi parlé de l'hérisson pour le sous-sol et en laissant des graviers ou galets.
- Par contre j'aurais encore des questions pour les termites : je dois mettre un film pour le sous-sol, apparemment étanche, j'attends des infos techniques pour voir à quel endroit le placer sachant qu'on ferait probablement une dalle à la chaux plus tard et qu'il serait déconseillé de le revêtir de graviers... infos à suivre.
=> Est-ce que ce TERMIFILM (apparemment étanche) ne représenterait pas un problème ?
Je cite Marie : "Sol cave : je ne mettrais pas de ciment, ni de film étanche, sans justification spécifique - les vieilles maisons n'aiment pas ça, et s'il y a de l'humidité sous le sol elle n'aura d'autre chemin que les murs pour s'échapper. "
Sinon je suis beaucoup plus rassuré grâce à tous vos conseils, je ne visualise pas encore tous les détails de dosages - temps de séchage et à quel moment enchainer les couches, mais je comprends mieux l'utilisation générale de la chaux.
Nous allons donc faire tout ceci en plusieurs étapes comme prévu.
De Mars à Mai,
1 - étanchéité du toit et son isolation intérieur,
2 - "décroutage" du plâtre (on m'a parlé de burin à percussion ça à l'air pas mal pour enlever le vilain ciment sur les murs en bon état),
2 bis - plancher du 2ème,
2 ter - on creuse les joints du premier et du 2ème, traitement pour la fissure à la JF, un enduit primaire en 2 couche de 3cm,
3 - étanchéité du sous-sol, hérisson et galets pour l'instant (film termites).
Pendant cette partie des travaux, j'ai les portes et fenêtres qui viennent se faire poser ainsi que les termites à traiter en tout premier...
On verra quel stade d'enduit on peut atteindre pendant ces 42 jours intensifs.
En tout cas je serais motivé pour continuer le reste, seul s'il faut ou à 2 avec ma chérie, pour faire quelque chose de beau et en respect avec la pierre :)
Je vous tiendrais informé de l'avancement des travaux si vous le voulez bien ; -)
Encore merci pour tout, vous êtes adorables.
A bientôt. Romain et Marie...
P. S. Pour Marie : ... et papa : P mais il n'y aura pas que lui non plus ; -)
03 février 2011 à 12:22
Conseils 17 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour Romain, bonjour Marie(s)
et respects au papa qui n'est pas loin derrière ; -)
Bravo pour la motivation et pour la planification.
Je viens vite sur 2 ou 3 trucs qui me questionnent, pour le reste tout est OK.
"je dois mettre un film pour le sous-sol, apparemment étanche, j'attends des infos techniques pour voir à quel endroit le placer sachant qu'on ferait probablement une dalle à la chaux plus tard et qu'il serait déconseillé de le revêtir de graviers... infos à suivre.
=> Est-ce que ce TERMIFILM (apparemment étanche) ne représenterait pas un problème ? "
Là dessus je ne suis pas d'accord, Marie non plus d'ailleurs ?
Pourquoi voulez vous étanchéifier ? Votre sous sol est-il humide ?
Il faut chercher autre chose, sinon vous renvoyez l'humidité vers vos murs et bonjour la suite (salpêtre etc.)
Une dalle de chaux /billes d'argile va réguler tout ça et vous soignez une bonne ventilation pour cette cave. Pas besoin de graviers là dessus. le hérisson ? seulement si vous avez de l'humidité, sinon, si la terre est sèche et compactée, je la laisserais.
Vous êtes sceptique je vois, mais quels sont vos arguments ?
"Je ne visualise pas encore tous les détails de dosages - temps de séchage et à quel moment enchainer les couches, mais je comprends mieux l'utilisation générale de la chaux. "
à la louche, je parle dans le cas de chaux hydraulique NHL3,5, avec la CL90-S les temps de séchage sont plus longs :
- le renformis (fissures, trous...) est fait avant (coulis, ou mortier NHL 5vol sable / 2,5 NHL3,5)
- ensuite gobetis 1volume NHL3,5/1volume sable 0/4, consistance pâte à crêpes, salir le mur sans charger, attendre au moins 48h un peu plus s'il fait entre 5 à 15°
- corps d'enduit : 2,5 chaux / 5 sable 0/4 2 à 3 cm max laisser sécher une semaine est correct selon la température
- finition : 2 vol chaux / 5 sable 0/2
En aérienne le séchage à cœur est de l'ordre de 1 cm par an !
- scellements : 2,5 à 3 vol chaux / 5 vol (2,5 sable + 2,5 paillettes lin décompactées)
Mouiller, mouiller, mouiller par pulvérisation sans ruissellement et jusqu'à refus entre chaque étape.
Je tiens ces dosages de Monique la reine de la chaux, et ils ont été expérimentés avec succès sur des tonnes de sable et palettes de chaux !
"décroutage" du plâtre (on m'a parlé de burin à percussion ça à l'air pas mal pour enlever le vilain ciment sur les murs en bon état)"
Oui, c'est parfait, un modèle à 35€ à XXX va bien. Il faut attaquer plutôt tangentiellement et décoller, pour ne pas trop vibrer le mur.
"2 ter - on creuse les joints du premier et du 2ème, traitement pour la fissure à la JF, un enduit primaire en 2 couche de 3cm"
Je n'ai pas compris vos 2 couches de 3 cm ni ce que vous appelez primaire.
Le gobetis c'est quelques mm et le corps d'enduit 2 à 3 cm max. Vous parlez de chaux-chanvre ? Je bancherais en une couche épaisse après le gobetis.
A+ pour la suite des aventures. Cordialement.
04 février 2011 à 10:23
Conseils 18 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello JF ;)
pour l'humidité au sous-sol : désolé j'ai fait des pavés assez illisibles... je me cite :
- les problèmes d'humidité au sous-sol sont plus ou moins expliqués :
tout d'abord l'eau est présente dans le puits du jardin à seulement 1 mètre (donc 80 du sous-sol qui est enterré et je compte pas trop large...) remontées capillaires ? Je poste une photo des pierres du sous-sol au passage.
La base extérieure du mur fissuré est en peu en contrebas de la ruelle, tout le ruissellement se retrouvait donc contre le mur.
La porte du sous-sol est posée sur la terre battue, pas dans l'ouverture en pierre... ça devait bien rentrer par là ! Sans parler de la gouttière qui termine presque directement dans le sous-sol... "
=> donc oui gros problèmes d'humidité et aussi d'eau présente dans le sol à une profondeur inférieure à 1 mètre.
- pour les enduits, je ne suis pas encore spécialiste mais je pensais faire un enduit à la chaux hydraulique au sous-sol en 3 couches selon vos explications (gobetis + enduit "épais" + finition) et rajouter un peu de chaux aérienne au premier sur les murs mitoyens et sud, qui sont en bon état, (avec de la chaux CL dans les dosages de la NHL) pour alléger les parties du premier étage et du 2ème sur ces murs moins exposés.
=> je fais pareil sur le mur fragile au premier et dans les combles ? Ou je reste sur de la chaux hydraulique au moins au premier ?
04 février 2011 à 16:07
Conseils 19 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour, réponse à 16 et 17 :
Termifilm : Polyéthylène, pas mon copain, mais sous une dalle béton, la toxicité est limitée - Insecticide Peryméthryne, à éviter pour les chats, j'ai peine à croire que ce soit innocent pour l'humain. Au final c'est étanche, et si la dalle est poreuse, ça donne des émanations à long terme. Maintenant comme dit mon charpentier avec poésie, Mais Madame, sauf votre respect on est quand même là pour trucider des bestioles !
Billes d'argile à la place du gravier ? pourquoi pas ? Ca fait peut-être un peu de poussière, JF, non ? mais OK à mon sens.
Burin électrique ? C'est mon meilleur pote ! A choisir pas trop lourd, travail "de travers" toujours, je dirais burin moyen genre 25 mm, vous allez vous baigner (et je ne suis pas Hulk : -). OK pour le budget, c'est ce qu'il faut compter - plus un ou deux burins, à prendre en sous-marque et éventuellement en set, bien moins cher.
Portes et fenêtres ? PVC, posez dès que possible pour que les dérivés chlorés dégagent avant votre arrivée. Bois en dernière minute pour ne pas les abîmer.
Question : Isolation toit, vous avez prévu quoi ?
P. S. Un stock de magnésium (300 mg/jour) et d'eau minérale sur place pour éviter les courbatures et les tendinites de saison, et une attention limite paranoïaque pour les accidents. En un an de chantier, quelques écorchures ce n'est pas un hasard, soyez intraitables tous les deux : -)
42 jours ? Je n'en ai pas mis beaucoup plus, mais je dois avoir quelques années d'avance, alors j'ai étalé un peu : -)))
Bon courage !
04 février 2011 à 23:25
Conseils 20 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour à tous,
Marie, vous m'avez bien fait marrer ; -) Les billes d'argile, c'est pas sur la dalle (à la place de votre gravier) mais dans la dalle, comme constituant du béton (remplaçant le sable/gravier du béton par le volume correspondant de billes). Il n'y a aucune poussière, mais un super pouvoir régulateur d'hygrométrie.
Et pour ça, évidemment, -et là je retombe sur la préoccupation de Romain-, les murs respirent, le sol "respire", donc l'humidité qu'il a ne migre pas vers les murs. MAIS -car il y a un mais- il faut que l'air de ce local puisse être renouvelé, et envoie dehors ce qu'il récupère d'humidité en trop.
Je crois que c'est la seule solution, ajoutée à la "prévention" extérieure, je veux parler des drainages qui éviteront que l'eau rentre là dessous et là dedans.
Romain, pour tous les murs secs, vous pouvez faire au moins la finition à l'aérienne.
Le corps d'enduit, Monique le fait à l'aérienne, ce n'est pas conventionnel mais ça marche.
Vous pouvez aussi batarder (volume pour volume) en rendant votre hydraulique un peu plus aérienne.
Cordialement.
05 février 2011 à 13:02
Conseils 21 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour, petit complément au 19 pour répondre à JF en 17, je vous ai donné mon avis sur le Termifilm, mais j'ai oublié de préciser que non, je ne mettrais toujours rien d'étanche au sol de cette cave. Amicalement.
05 février 2011 à 10:17
Conseils 22 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Ah bon, mais comment on joue aux billes si elles sont noyées dans la dalle, alors ?
Au fait JF, si on regarde la photo de la maison, la cave n'est pas totalement enterrée, je crois, ça devrait aller...
Ah, et, tant qu'on en est à sourire, vous disiez "Nous n'allons pas réécrire un livre", et pourtant on est sur le bon chemin.
Ça va Romain et Marie ? Encore une bricole à laquelle j'ai pensé : Si vous devez refaire la cuisine, il est bientôt temps de la commander - Ajoutez l'aspégic : -)
Amicalement.
06 février 2011 à 01:31
Conseils 23 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
C'était heureusement prévu Marie : P
Cependant dans un premier temps (tant que le second plancher ne sera pas refait) la cuisine sera provisoire mais le père de Marie vend des cuisines, donc nous aurons des conseils avisés pour ceci ; -)
JF : Monique m'a contacté ce matin, je vais voir si je peux la faire venir, si elle n'est pas trop loin, sinon je me contenterais des conseils avisés dont elle pourrait me faire part.
A part ça, rien de neuf, je termine les détails (douche en enduit ciré, papa adhère pas :) ça ajoutera aux choses que je vais devoir "imposer" mais ça me plait bien...
Je visualise beaucoup mieux l'ensemble des travaux et je suis maintenant plus optimiste sur la faisabilité de tout ceci : on a estimé pour 30 jours à deux l'ensemble des travaux sans le travail des murs en pierre mais je pense qu'on pourra l'insérer, tout en respectant les temps de séchage, qui permettront soit de reprendre le reste des travaux, ou de faire simultanément les enduits de 2 murs...
et nous serons 4 en permanence sans compter les aides ponctuelles pour ce qui nécessiterait un frangin costaud ou même des amis (bien que je compte d'abord sans, histoire d'être réjouit s'ils viennent, et non déçu s'ils ne viennent pas).
JF vous n'avez pas des vacances en mars : D (je plaisante : P)
Encore merci pour tout ; -)
06 février 2011 à 11:26
Conseils 24 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Marie, mes petits enfants viennent de me dire que ce n'est plus les billes en 2011, c'est les beyblades.
Je suis blasé, dégouté, dépassé ! A moi le placoplâtre et le béton, vite, au moins ça ne bille pas ; -)))
Amitiés.
JF
06 février 2011 à 11:22
Conseils 25 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
J'ai oublié de répondre à certaines questions...
principalement à Marie ; -)
- en 19 : le toit sera simplement revu et isolé : on change les tuiles pourries + chevrons et voliges qui seraient pas top, on isole en 2 couches de laine de verre et enfin du placo :)
- Nous allons probablement devoir faire quelques cloisons en BC pour la cuisine mais en 2ème partie donc dans un premier temps, enduit respirant pour tout le monde sinon y'aura pas de dessert !
- Termites, messages reçu !
Chef ! on va leur plomber les fesses Chef !
Plus je revois le devis, plus j'enlève des choses inutiles :
mis à part les injections dans les murs, on ne fera pas le traitement des chevrons en toiture (ou nous même, mais faut pas dire), pas de termifilm étanche...
Ça diminue un peu la note mais je me demande si le notaire va pas être un peu informé qu'on fait du curatif et non du préventif ^^
- le reste c'est bon, JF là vous m'avez vraiment tout mis pour les dosages, j'ai le séchage...
Une petite question au passage :
Il faut absolument procéder méticuleusement sur l'ensemble des murs, du premier par exemple :
enduire successivement, selon leur proximité pour faire se chevaucher les couches entre 2 murs...
ou je peux entamer un mur, l'enduire complètement et commencer ensuite celui d'à côté ?
Je grossis l'exemple, vu qu'il y a des temps de séchage importants ça ne se passera pas comme ça, mais c'est pour mon information :)
06 février 2011 à 12:04
Conseils 26 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello,
La chaux est tolérante, Romain. Vous pouvez faire mur par mur.
Aux raccords, ça ne se verra même pas en finition taloche éponge si vous faites un badigeon ensuite.
C'est pour les badigeons / chaulages / eaux fortes qu'il faut traiter tous les pans visibles dans la même foulée, mais ça va tellement vite !
J'ai été scotché par le résultat des chaulages (1 vol / 1 vol) à l'aérienne sur les enduits bruts.
C'est lumineux ! On se demande comment on a pu acheter si longtemps de la peinture (chère) avant de connaître cette technique ; -)
Courage, je vous sens d'une extrême motivation.
06 février 2011 à 19:04
Conseils 27 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
JF, ces sales gosses vous ont eu. Les Beyblades c'est totalement périmé, à la mode y'a 10 ans !
Romain, vous êtes philosophe sur les coups de main, et vous avez raison. Déjà, quand ils viennent sans prévenir avec l'apéro, vous veniez de mixer un seau de plâtre : -))) Mais vous avez raison, les bonnes surprises c'est sympa.
Bon, on s'y remet :
Isolation laine minérale, oui, mais éco, sinon bonjour les toxiques. Existe, normé, pas plus cher, grandes marques. Ou ouate de cellulose 10 % Borax, vos termites vont vous haïr.
Placo au plafond ? Ouais, y'a les termites, d'accord. Je prendrais lambris pin brut, mais on ne va pas leur servir le pique-nique sur un plateau... Au fait, confirmé : pyréthrine résolument "interdit", toxique grave pour habitants à 2-4 pattes, laissez tomber !
Votre dernière question : faites au mieux, les gros trous d'abord, les raccords plus tard, ça ira. Le mur est déjà content d'avoir échappé à polystyrène-placo-glycéro. Rappelez-lui s'il oublie. Au fait, déjà dit, je ne suis pas Musclor, j'ai fait des réparations couches sur couche sur 3-4 semaines dans ma cuisine, c'est très bien allé. Pensez juste à bien remouiller à chaque fois (giclette de jardin modèle sport avec piston, le bonheur pour 10 balles : -) et à tremper dans un seau les pierres que vous calerez au fond des trous si nécessaire.
Finition : Mon maçon se sert d'un reste de Jackodur, angles arrondis au cutter, c'est top.
Cuisine : Super ! Pensez à vérifier les qualités des agglomérés... Non, je vous lâche, là, d'accord : -) Le BC pour fixer les meubles, c'est moins top, j'aime autant vous prévenir.
Et entre nous, JF, ça fait une année que je l'attends, j'ai tenté la fondue suisse, les chocolats, l'apéro et le ciflard, rien à faire, ne rêvez pas : -))))))
Amicalement. Marie

Réponse de Bricovidéo :
Bonjour Marie,
Désolée, JF a raison, les Beyblades font leur retour en force, moi-même pour Noël j'ai écumé tous les magasins à la recherche d'un jeu Beyblades, sans succès, rupture de stock, disponibles seulement en janvier...
Cordialement, Brigitte, modératrice du forum maçonnerie.
09 février 2011 à 21:57
Conseils 28 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Punaise, Brigitte, ça me souffle ça ! Une raison de plus d'apprécier que mon "petit" me dépasse maintenant d'une bonne tête ! Enfin, tant que ça marche pas de raison d'inventer autre chose : -)))
Merci pour l'info, et amical bonjour chez vous.
10 février 2011 à 17:51
Conseils 29 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Un grand merci, Brigitte, pour prendre la défense de mes petits enfants ; -)
Force est de constater que, même si l'accent suisse traine un peu la jambe, les helvètes ont donc une longueur d'avance sur les beyblades ; -)
Au fait si vous êtes toujours en rupture de stock, dites-moi le modèle, je pourrai peut-être vous dépanner ; -)
Cordialement. JF
PS : pendant ce temps, Romain mange de la chaux, et c'est excellent pour la flore intestinale...

Réponse de Bricovidéo :
Bonjour JF,
Merci beaucoup, mais Noël étant passé, j'ai offert un autre jeu pour Gameboy.
Cordialement, Brigitte.
10 février 2011 à 22:22
Conseils 30 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Marie, Romain, pardon pour cet interlude - on était à la pause, avec Brigitte qui veille sur nous avec tant de bienveillance : -) Vous disiez ?
Amicalement.
10 février 2011 à 22:27
Conseils 31 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Et qui c'est qui passe pour une marâtre psychorigide et arrogante ? Brigitte, JF, mon fiston (17 ans, quand même) vous remercie pour l'info, il était tout fou, je crains qu'il replonge : -)))
11 février 2011 à 22:44
Conseils 32 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour,
je suis Monique. Modératrice Brigitte, je vous promets que je ne viens pas faire de la pub et je vous rassure, je n'ai pas le temps de passer du temps sur les forums. Je n'encombrerai donc pas longtemps.
Je veux donc juste préciser que nous sommes en contact Romain et moi. Le souci c'est qu'après cette rude période hivernale beaucoup d'auto-restaurateurs se sont mis en sommeil et le réveil, semble-t-il, a sonné pour tout le monde en même temps ! Autrement dit, aller rendre visite à Romain et Marie avant qu'ils ne se lancent alors que tout le monde se précipite pour le printemps m'est difficile. Il y a quand même 6h de route et les chantiers ailleurs fusent...
Bien entendu, Romain le sait, je reste disponible pour tout contact lointain. Mais avec de tels conseils que ceux du valeureux JF et de la pétillante Marie, je suis sûre que Romain et Marie sont entre de bonnes mains.
Monique
12 février 2011 à 13:16
Conseils 33 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour Monique, depuis le temps que j'entends parler de vous, c'est sympa de vous lire, merci pour votre coucou : -))) Bon courage à vous !
12 février 2011 à 18:23
Conseils 34 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour Monique,
ça me fait plaisir de te saluer ici. Les internautes qui me lisent régulièrement auront reconnu en toi la célèbre "Reine de la chaux" ; -)
J'en profite pour te remercier, une fois de plus, car l'immense partie de mon "savoir" dans ce domaine, c'est à toi que je le dois ! Et comme je l'ai dit souvent, tu fais partie des personnes rares, qui donnent sans compter. Grand coup de chapeau pour ton état d'esprit, qui rejoint, dans la générosité, celui du site Bricovidéo.
Merci pour ton clin d'œil d'aujourd'hui. Avec toute mon amitié.
12 février 2011 à 18:56
Conseils 35 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour à tous ; -)
J'ai réuni l'équipe au grand complet on dirait : P
Encore merci à vous pour votre soutien et tous les conseils que vous donnez sans retenue, c'est vraiment agréable.
J'ai eu quelques retours négatifs de tout ceci, de la part de maçons notamment, mais je suis convaincu que l'ignorance en est la principale raison :)
Selon eux, les enduits à la chaux n'isoleront pas suffisamment la maison : "un enduit ça ne fait pas 8 cm ! xD et si tu mets pas du ciment, du placo et de la laine de verre partout c'est pourri en fait ^^"
Bonne nouvelle, je peux commencer certains travaux sans risque avant l'achat de la maison :) on va pouvoir s'avancer sur le déplâtrage et des petites choses essentielles comme gérer les eaux de ruissellement et le colmatage des fissures (pas au ciment vous inquiétez pas :)
Mes petites fiches techniques sont bientôt prêtes, vous nous accompagnerez tous les jours sur le chantier.
Monique, encore merci pour votre gentillesse, j'espère pouvoir vous accueillir dans une maison habitable fin avril, si c'est possible. On se recontacte ; -)
Brigitte Marie et JF vous êtes les bienvenus par la même occasion, on se fera une petite fondue :)
13 février 2011 à 11:57
Conseils 36 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonsoir à tou(te)s,
Pas de souci, Romain, pour les retours négatifs. Je suis d'accord avec votre interprétation : "l'ignorance en est la principale raison". Quand on pense que la plupart des points de vente de matériaux, même pour les professionnels, ne connaissent pas les chaux, ne font pas la différence entre aérienne, hydraulique, et batardée... et n'en ont pas en stock ; -)
C'est vrai, un chaux/chanvre de 8 cm n'isolera pas autant qu'un extrudé de la même épaisseur derrière un placo. Quoique... Car en jouant sur le pouvoir isolant d'un mur sain qui respire, sur son inertie thermique, on va largement s'y retrouver, le confort de vie en plus.
Je suis prêt à parier qu'il y a plus de laine de verre pourrie derrière les placos que de chaux chanvres moisis ; -))) J'avais donné en (4) l'exemple de la maison que restaure mon fils (Monique la connait bien puisqu'elle y a fait un chantier école). J'avais joint les photos des enduits anciens (ciment classique), qu'on a décroutés. Après ce travail et un bon enduit chaux, le résultat est au-delà de toute espérance. Un ancien propriétaire, qui avait vécu là dans l'humidité, la moisissure etc. pensait que c'était fatal, inhérent à cette maison, et il a failli faire une syncope ; -)
Bon courage à vous, vous êtes bien partis. Et comme il faut bien que ce fil de discussion trouve une fin, n'hésitez pas à reposer une question nouvelle, en faisant référence à celle-ci, ou demandez éventuellement mon mail à Patrice de Bricovidéo si besoin.
Merci à tous, et pourquoi pas une petite fondue (franco-suisse) pour la crémaillère ?
Cordialement.
13 février 2011 à 21:12
Conseils 37 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour tout le monde ! La fondue on l'apportera, avec le cuistot ! Non, je rigole, ça fait loin depuis le pied du Jura, mais ça me faisait envie depuis un moment, je vous mets dans la liste des projets
Romain, tenez bon ! Ma maison a quelques années de plus que la vôtre, j'ai aussi entendu ce genre de conseil. Les défenseurs de l'amiante ont des héritiers spirituels, tenants du ciment comme des solutions chimiques type polystyrène, glycéro et PVC. Les résultats seront probablement comparables dans quelques années, patience... Il faut juste les laisser dire sans vous prendre la tête : -) Amicalement. Marie
P. S. Je ne toucherais à rien avant une signature définitive (j'ai eu de mauvaises surprises), mais c'est vous qui voyez.
13 février 2011 à 19:14
Conseils 38 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Marie, de toute façon vu l'état de la maison maintenant il arriverait pas à la vendre sans y passer un certain temps pour enlever les gravats : D
Je doute qu'il y ai des soucis à ce niveau, mais nous ne ferons rien d'essentiel ni de couteux non plus, juste ce qui demande un peu de temps et des bras solides (j'ai mal au dos aussi tiens xD) et qui permettra peut être d'avoir bien avancé la pierre pour début Mai.
le mur sud (en longueur) n'a qu'une simple couche de peinture
on a enlevé un tiers du ciment sur l'autre mur de la longueur... je vous mettrais des photos mais ce fut une belle surprise, la pierre est magnifique ! je pense laisser ce mur entièrement apparent vu qu'il est protégé de l'autre côté par le chais.
par contre le mur ouest (côté rue) et le premier tiers de celui du nord... ca accroche sérieux !
mais en fin de compte il n'y a que ceux-là qui seront un peu difficiles, et à bon coups de burins ca finit toujours par sauter !
je pense éviter le burin à percussions pour pas trop le martyriser non plus, et ca me fera un bon entrainement avant d'entamer les enduits à la main aussi xD
je vous met des photos ce soir :)
14 février 2011 à 10:42
Conseils 39 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonsoir Romain, Pour votre dos, magnésium (200 mg/j), beaucoup d'eau et de féculents peu raffinés, avec les délais que vous avez il faut vous chouchouter comme des sportifs de compète : -) Pour le burin, je vous laisse voir, c'est vous qui y êtes, mais ne le craignez pas au point de vous épuiser.
Ça cogne, mais au burin plat en travers les dégâts sont limités, vous allez vite apprendre à mesurer la percussion et s'il en tombe un peu plus que prévu ce n'est pas trop grave.
Sinon, filez-le à Marie, qu'elle s'amuse aussi un peu - mais non, c'est pas lourd, elle s'en sortira très bien, hein Marie ? (Pareil chez nous, je ne prête pas mes jouets à un type qui critique mes enduits, même s'il les fait bien mieux que moi, na ! - résultat je casse, il répare et tout le monde est content : -) On attend les photos avec grand plaisir. Amitiés à vous tous.
17 février 2011 à 01:02
Conseils 40 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour
Désolé pour le retard, j'ai eu un souci d'appareil photo.
Je vous mets les deux murs presque complètement décroutés, il reste du boulot avec les joints mais ça ressemble à quelque chose déjà...

Réponse de Bricovidéo :
Bonjour,
Nous n'avons pas reçu vos documents.
Vous pouvez si vous le souhaitez nous les renvoyer par mail à cette adresse images.bricovideo@gmail.com
ou bien en cliquant sur l'icone CONTACT en bas de page, en indiquant dans l'objet ou dans le corps du message, le thème et le numéro de la question.
Cordialement, Chantal, modératrice du forum bricolage pose du papier-peint
21 février 2011 à 11:00
Conseils 41 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour, ci-joint la photo qui n'est pas passée hier. Cordialement. Romain.

Voici la photo :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
renovation joints murs

22 février 2011 à 12:53
Conseils 42 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonsoir Romain, merci pour la photo.
Vous avez bien fait de décrouter tout ça, le résultat va être sain et magnifique (avec ou sans pierres vues). Bravo pour le travail et bon courage pour la suite. Cordial salut.
22 février 2011 à 21:12
Conseils 43 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour Romain, CHAPEAU ! C'est à pleurer ! J'admire votre courage. Tiens, vous méritez presque une échelle alu un peu plus haute : -) Amicalement.
22 février 2011 à 20:49
Conseils 44 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
4 778 messages
Bonjour Romain, Marie, Papa et les potes, comment va ? Amitiés à vous tous. Marie (04/03/11)

Note de Bricovidéo :
Bonjour,
Désolé pour le retard de la mise en ligne de la réponse, mais une liste a mal été aiguillée pendant les travaux.
Cordialement, Patrice.
04 mars 2011 à 21:02
Conseils 45 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello marie !
Des bonnes choses qui avancent :)
on devrait signer la semaine prochaine, la pierre est presque prête pour les joints donc on a bien avancé de ce côté.
Les troupes arrivent ce week end, on commence le gros d'ici peu...
On va probablement opter pour des pierres apparentes sauf le mur exposé ouest qui est un peu fragile et qu'il faut isoler.
Je me questionne sur les supports de la cuisine qu'il faudra mettre parce-que fixer sur la pierre je pense pas que ce soit une très bonne idée :/
J'ai eu une superbe surprise avec les problèmes d'eau au sous-sol aussi : P
en fait les eaux rentrent par le mur partiellement enterré... il va donc falloir gérer ça rapidement aussi en drainant la base extérieure, un isolant (le plastique marron alvéolé) et refaire les joints intérieur/extérieur correctement :/
Je tente de mettre des photos du mur décrouté,
A bientôt. Romain.


Message de Bricovidéo :
Bonjour,
Nous n'avons pas reçu vos documents. Vous pouvez si vous le souhaitez nous les renvoyer par mail à cette adresse images.bricovideo@gmail.com ou bien en cliquant sur l'icone CONTACT en bas de page, en indiquant dans l'objet ou dans le corps du message, le thème et le numéro de la question.
Cordialement
15 mars 2011 à 12:38
Conseils 46 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Hello, Romain, contente d'avoir des nouvelles ! Drain totalement oui, plastique à voir. Vous pouvez expliquer ? Et vite fait, les références de votre "marron alvéolé" : -) Si ce n'est pas urgent, je sais que ça vous démange, mais prenez votre temps là-dessus, j'attendrais de voir comment ça réagit avec le drain, et une fois le mur "propre".
Si vous pouvez éviter le plastique, c'est toujours ça de gagné...
A bientôt.
16 mars 2011 à 21:42
Conseils 47 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Hello JF, Marie et le forum Maçonnerie :)

Désolé de tarder autant mais ce ne fût pas une partie de plaisir...
Je vous mets quelques photos de l'avancement des travaux relativement bien écourtés par vos conseils et le bricolage du pater.
Encore merci pour tout, nous sommes très contents du résultat en un peu plus de 50 jours de travaux, bien qu'il en reste encore pas mal !
Si vous vous y retrouvez dans les photos (qui passeront probablement pas avec l'envoi de cette réponse mais le staff à l'habitude maintenant xD).
Je tenais à poster un retour quand même pour vous remercier encore une fois vos conseils sans retenue cela fait vraiment plaisir de croiser des personnes telles que vous.
Encore merci ; -)

Voici les photos :
Pour agrandir les images, cliquez dessus.
ensemble mitoyenmaconnerie renovation maisonrenovation mur en pierre maisonrenovation maison maconnerie

20 mai 2011 à 19:10
Conseils 48 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonjour à vous tous, et merci pour ces photos et surtout pour les nouvelles. J'avoue que je me demandais où vous en étiez, et je vois ce qui vous occupait. On en reste sans voix ! (en fait mon éducation m'interdit de mettre par écrit mes exclamations spontanées devant votre travail, je vous laisse deviner : -) C'est magnifique ! Toute mon admiration à vous et à vos assistants ! Soufflez un peu, maintenant, et j'espère que vous reviendrez nous donner des détails et nous faire partager cette magnifique expérience. Amitiés.
23 mai 2011 à 23:19
Conseils 49 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre


Invité
invité
Bonjour à tous,
Étant donné l'urgence je relance ce sujet bien qu'une nouvelle question aurait été plus simple.
J'ai quelques petits soucis avec le sous-sol...
Après avoir creusé à la base des murs intérieurs, je suis tombé sur une rangée de très grosses pierres, moins épaisses, qui sont posées perpendiculairement au mur.
Je vous parlais de problèmes d'eau, en fait j'ai carrément trouvé là dessous de ces grosses pierres affaissées dans une "petite" rigole, située tout contre le mur et faisant par endroit plus de 10 cm de haut sur 20 cm de large.
Elle est présente de chaque côté de la longueur, jusque sous la maison mitoyenne du voisin.
L'état de la terre montre bien le passage et la stagnation d'eau à cet endroit (aspect lisse de la terre et petites fissures dans l'argile).
Je n'ai pas encore décaissé au niveau du point bas pour voir comment ce petit monde s'évacue... en tout cas c'est exactement ce mur qui me stressait un peu au début.
Les joints refaits au premier étage, au niveau de l'ancienne fissure, présentent une nouvelle petite fissure de moins d'1 mm, sur une bonne partie de la hauteur.
J'ai commencé à faire les joints du sous-sol, pour stabiliser le mur jusqu'aux fondations, mais je ne sais pas trop comment aborder ce point, étant donné qu'un drainage du sous-sol à cet endroit ne pourrait pas s'évacuer par le même réseau que le pluvial qui passerait bien plus haut.
Je pense que la canalisation des eaux de toiture régleront une bonne partie du problème car on n'est pas censé avoir beaucoup d'eau souterraine par ici mais on sait jamais.
Je bouche ces "rigoles" depuis chez moi, avec une petite dalle en chaux reprise sous les fondations ?
En espérant qu'il n'y ai plus d'eau ici grâce à la pose des gouttières...
Je prévois un drainage en dessous de la dalle, avec une pompe et un gros regard étanche pour évacuer au cas où ?
On laisse comme ça et on attend de voir si les eaux reviennent ?
Dans tous les cas je compte finir les joints du sous-sol avant les grosses chaleurs de cet été (on est pas dedans encore hein ? xD), par contre la dalle plus ça va et plus je doute d'avoir le temps de tout faire... et surtout pas faire ça vite et mal.
Dernière petite précision, l'évacuation des eaux pluviales commencera du puits où je trouvais le niveau très haut en début d'année (oui je prie pour qu'il n'y ait pas d'eau lol.
Je pensais aussi procéder par étapes pour la dalle pour éviter des petits soucis : D
Faire un quart du sous-sol par exemple, décaisser jusque sous les fondations de façon à passer un peu sous le mur, laisser sécher et enchainer ensuite.
Merci d'avance pour vos avis et désolé de relancer ce post.
Romain.
21 juin 2011 à 13:13
Conseils 50 rénovation maçonnerie

Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre

Marie
Membre inscrit
Marie
6 115 messages
Bonsoir Romain, pas de quoi être désolé, j'adore vous voir revenir. Vos idées semblent bonnes, j'aime bien "la petite chape de chaux", j'appelle JF au secours, là il s'y connait mieux que moi, mais je dirais "patience".
Si vous pouvez laisser ce mur tranquille un petit moment (et même si ça doit passer l'hiver, à mon avis, quitte à protéger à l'extérieur par une bonne grosse planche appuyée à la façade) faites-le, pour deux raisons :
- la maison vient d'en voir de toutes les couleurs. Ça lui a fait du bien, vous ne pouvez pas tout mesurer tout de suite, vous aurez les bénéfices plus tard, il sera temps de voir ce que ça donne après l'été, voire l'hiver aussi.
Il est bien possible que des gouttières neuves améliorent grandement la situation, mais il faudra laisser sécher pour voir si ça revient, de toute façon.
- vous n'avez pas 4 mains (chacun/e, je veux dire), faites l'urgent, installez-vous, prenez 6 mois pour vous remettre (non, je ne plaisante pas, j'ai passé par là : -) en bricolant des petits trucs, vous aurez plus de courage plus tard, et vous y verrez plus clair.
Plein d'amitié à vous, à Marie, à Papy et à vos troupes.
22 juin 2011 à 22:03

Proposer une réponse à Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Maçonnerie

  • 1. Rénovation mur extérieur en pierre en mauvais état
    N°5451 : Bonjour, J'ai un mur d'enceinte de 120 ans qui présente de sérieuses inquiétudes car les joints s'effritent à vitesse grand V et j'ai peur d'un éboulement à moyen terme, surtout que le mur côté voisin fait 4m50 en raison...
  • 2. Carrelage fissuré et dalle intérieure affaissée
    N°4701 : Notre maison de 1985 a été construite sur terre plain. La dalle intérieure s'est affaissée de part et d'autre de l'axe centrale (nous avons un soulèvement d'environ 2 cm au niveau de cet axe) et le carrelage se fissure tout au...
  • 3. Rénovation mur en pierre joints en terre
    N°1500 : Bonjour, Je me présente, lolo, 26 ans, heureux propriétaire d'une longère à rénover et agrandir en Vendée. Mon problème : Je viens d'abattre une partie de mur en pierre jointées en terre, donc l'édifice est très friable....
  • 4. Murs en pierre humide
    N°5585 : Bonjour à toutes et tous, Étant nouveau sur le forum et novice dans le domaine et, j'espère que vous me pardonnerez mon manque de précision et que vous pourrez m'apporter des conseils précieux. J'ai déjà consulté certains...
  • 5. Restauration de mur en terre et pierre montées à la chaux
    N°5241 : Bonjour, j'ai parcouru attentivement le forum, et grâce au post de JF et Marie, principalement... la lumière m'est apparue :+) ! J'hérite d'une maison familiale dans le 28, construite en 1898, plain pied, pieds de murs en...
  • 6. Rénovation mur en terre en très mauvais état
    N°4793 : Bonjour, Le mur situé côté nord de ma maison est construit en terre et galets, le crépi est en très mauvais état et par endroit le mur de terre est creusé et même s'éboule, comment faut-il s'y prendre pour rénover ça...
  • 7. Comment réparer une fissure dans mur intérieur mâchefer
    N°5256 : Bonsoir, Je viens de gratter les peintures toutes craquelées et gonflées de l'appartement où je viens d'emménager, et oh, surprise, sous la peinture, un morceau du mur en mâchefer est venu avec la peinture et le plâtre qui...
  • 8. Conseils rénovation mur clôture en parpaing fissuré
    N°5761 : Bonjour. Je souhaiterai réparer et poser une arase sur mon mur de clôture pour y mettre des chaperons et des petites claustras. Pourriez-vous m'aider sur la réparation de mon mur je ne sais pas comment procéder ?...
  • 9. Réparer fissure entre mur en pierre et l'autre en agglo
    N°3082 : Une fissure verticale est apparue après plus de trente années entre un mur en pierre de plus de 100 ans et un mur en agglo d'environ 50 ans. Cette fissure a été initiée suite à la sécheresse du début des années...
  • 10. Réparer une fissure dans un mur en plaque de plâtre
    N°5996 : Bonjour, Une fissure est apparue dans un mur en plaque de plâtre dans un appartement qui m'appartient. Des travaux de rénovation en sont à l'origine (voir les deux premières photos ci-dessous). Cette fissure a été...
>>> Résultats suivants pour : Rénovation intérieure sur fissure et mur en pierre >>>



information Informations sur le forum information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo