FORUM MAÇONNERIE


S'inscrire Aide

Profil du membre maçon37

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

6 338

questions dans le
forum maçonnerie


Membre inscrit maçon37 sur le forum Maçonnerie

maçon37
a posté 975 messages sur le forum Maçonnerie :


Multi-Forums

Bonjour,

Une bonne adresse : https://www.ginger-cebtp.com/agence/reims/

Votre projet est il si important en surface et profondeur requise ??? En pierre, pourquoi ??? Devrez vous y entreposer des futs ou juste des bouteilles ???
Êtes-vous un particulier ou un vigneron ??? Vous comprendrez bien que les besoins ne sont pas les mêmes.
Pour en avoir fait creusées dans la roche, (tufeau de Touraine) l'escalier d'accès et la porte étaient au Nord.
Mais ce n'est qu'un détail.
Avec ces question, on pourra peut être apporter quelques lumières pour vous aider.
Cordialement, M37.
15 août 2018 à 20:47
forum consulter ce sujet Bureau d'étude pour construire cave voutée

Bonjour,

Cela n'est pas expliqué concernant l'étanchéité sur les bords des plaques contre le seacbois, mais à mon sens c'est évident (voir photo). Attention je ne dénigre pas ce produit qui en lui même semble bon, mais ce chant non protégé est absorbant et toute humidité dans ce cas sera nuisible.
Seul remède un joint quelconque ou bien peintre ou enduire les bords...
- Astuce fers plats, car les bascules sont très cher et en général un bricoleur a toujours un tas de vieille ferraille dans un coin du garage.
- De fait l'air est mauvais conducteur, mais le son est insidieux et se transmet en longeant les parties solides donc pleines.
- Laine de 45, cela semble tout a fait correct pour ce travail, si par la suite vous prévoyez du bruit dans le studio (musique ou autre) passez directement a 100mm.
Poser une laine avec pare vapeur vers le bas car en cas de condensation le placo n'aimera pas.
Un peu plus cher certes mais les panneaux de laine sont a mon sens plus facile a poser si vous êtes seul.
A deux laine se posera très bien.

Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
seacbois

14 août 2018 à 10:13
forum consulter ce sujet Projet construction choix hourdi

Publicité

Donc nous serions presque d'accord pour le hourdis béton...
- La pose des "marmites" béton est probablement un peu plus longue mais pas plus difficile le temps jouera par rapport au nombre de pièces à poser. Si vous le faite vous même...
- Agglo ou osb3 pour moi quand ça trempe dans la laitance du béton, c'est kifkif, ça pompe l'eau et ça gonfle. Sauf joint étanche avant coulage. Voir le prix des cartouches silicone ?
- Le réglage des suspentes est vraiment très facile à réaliser.
L'essentiel est de ne pas taper trop fort car difficile de la ressortir.
Si vous faites ce travail vous même, une petite astuce : Un petit fer plat percé, un petit bout de tige fileté ou viendra se placer une suspente classique réglée par un boulon en dessous (voir dessin joint) pas cher et précis. Le fer plat est placé dans les marmites perpendiculairement.
Cela remplace avantageusement la bascule. Il y a juste a prévoir les emplacements a la pose des hourdis.
- Pour les pvc cela se prévoit aussi avant coulage et ce n'est pas bien dur de percer une marmite, voir de la couper a la disqueuse.
- Et phoniquement je ne suis pas surpris que pour une fois le béton soit bien placé vu le vide d'air contenu dans un hourdis.
Bien entendu isolation par en dessous pour empêcher le bruit de monter et aussi voir ce que vous utiliserez comme revêtement sur le plancher haut car le bruit sait aussi très bien se faire entendre dans l'autre sens.
Si carrelage, voir une colle isophonique, si parquet flottant pose sur isolant mince, si parquet traditionnel pose des lambourde sur feutre sur toute la surface de la pièce.

Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
construction choix hourdi

13 août 2018 à 23:47
forum consulter ce sujet Projet construction choix hourdi

Bonjour,

Si il y a du monde et même que parfois on se repose ou on va voir ailleurs ce qui se passe...
La vie est belle même autre par que derrière un écran. tittertittertitter

Ceci dit, vu votre projet, dalle de compression, studio... A votre place je resterai dans le classique avec des hourdis béton.
Vous allez me dire que sur le plan phonique et thermique c'est pas terrible.... Mais par la suite rien ne vous empêche de passer une isolation en panneaux de laine de roche ou de verre et un placo plâtre.
Vous vous assurerez une finition parfaite, durable, solide, et au niveau prix il est fort probable que cela ne vous revienne pas plus cher que des matériaux extraordinaires inexploitables par la suite.

Concernant le hourdis seabois c'est un très bon matériaux mais il vous faut faire un joint parfaitement étanche pour que l'eau du béton ne soit pas en contact avec la couche de bois qui n'est autre que de l'agglo et gonfle très rapidement en présence d'humidité.
Concernant la RT2012.... Restons prudent avec toutes ces normes qui nous empoisonnent au sens propre comme au sens figuré. Aujourd'hui on nous sort des normes X ou Y, mais le personnel des entreprises n'est pas formé pour les appliquer. De mon temps le bon sens prévalait, il y avait les bons qui étaient connus et les autres qui déposaient le bilan rapidement.

Tout ceci n'est bien entendu qu'un avis. Cordialement, M37.
13 août 2018 à 12:48
forum consulter ce sujet Projet construction choix hourdi

Les poteaux verticaux (votre chainage vertical) pour les fenêtres classiques ne sont pas obligatoire.
Plutôt préférable au droit des ouvertures grandes largeur type baies vitrées ou portes coulissantes. Ces poteaux sont liés aux fondations et chainage. Ce n'est pas obligatoire non plus mais si on préfère le solide et ne rien regretter par la suite... Ceci peut éviter des fissure au niveau des chainages.
Un règle en maçonnerie veut que pratiquement toutes les implantations se fassent à partir des entraxes, et ce pour éviter des erreurs de dimensions ou de positionnement.
Connaissant la dimension de vos ouverture l'axe étant le milieu des dites ouvertures je ne vois pas ou est la difficulté pour coter l'entraxe.
Cordialement, M37.
10 août 2018 à 11:32
forum consulter ce sujet Calcul de matériel pour extension maison

Dessin N°1 c'est OK.
Le N°2 oblige le crochet a être dans la terre... Pas bon.
08 août 2018 à 19:13
forum consulter ce sujet Fondation pour portail trop étroit

Merci pour ce retour. Bon courage.
06 août 2018 à 12:13
forum consulter ce sujet Réfection d'un linteau

Bonjour,

Je ne pensais pas que ce seuil faisait 20cm d'épaisseur. (en général petite chape de finition de 4 à 5cm).

Compte tenu du porte à faux qui sera minime, rien ne vous empêche de faire des percements sur la fondation existante et d'armer de façon efficace votre seuil. Tenue théorique mais certaine de la "bascule".
Un portail coulissant n'est en général pas si lourd que ça. Rien à voir avec un ^portail monumental en fer. Et si votre seuil est parfaitement lié à la fondation, je pense qu'il n'y aura pas de problème.
Je me permets de reprendre votre dessin pour mieux définir mon idée.
Dans l'exécution, si votre maçon a fait la "bourde" il doit assumer et préconiser une solution à ses frais.
Je pense que cette solution que vous pouvez lui glisser dans le tuyau de l'oreille ne va pas mettre son entreprise en faillite...
Par contre il serait très sage de sceller les fers rouges sur le dessin avec un scellement chimique car si un jour il y a infiltration d'eau entre le seuil et la fondation, la rouille attaquera ces fers s'ils sont mal protégés.
Armature du seuil : Tor de Diam 10 maille de 15x15
Fers de liaison : Tor de Diam 12 (prof de 20cm dans la fondation tous les 25cm en quinconce)
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
solution seuil fondation portail

06 août 2018 à 12:11
forum consulter ce sujet Fondation pour portail trop étroit

Bonjour,

Je pense que le maçon n'y a pas été de main morte concernant la section des fondations pour le mur lui-même et en même temps il a mangé le côté portail. Oubli... ???
Il n'y a plus qu'à faire une autre semelle à côté d'environ 20cm de large pour une bonne assise du portail et si possible percer dans la fondation déjà réalisée pour placer des fers perpendiculaires de façon à liaisonner les deux parties d'ouvrage.
Je pense que vous êtes sur Toulouse et les terrains bougent pas mal par là bas. Il serait dommage que les deux parties de maçonnerie "frottent" l'une contre l'autre et ne soient plus au même niveau dans quelques temps.

Cordialement, M37 dans le 82 maintenant.
05 août 2018 à 18:43
forum consulter ce sujet Fondation pour portail trop étroit

Bonjour Mika83,

Je vois bien le problème de ce liteau mais j'ai un sérieux doute concernant le rapport entre son état et la fuite dont vous parlez.
Ou alors, le béton et le ferraillage de ce linteau étaient défectueux au départ.
On voit bien que les fers ont gonflé à cause de la rouille et que ces fers ont fait éclater le béton. Ces fers n'avaient donc pas un bon enrobage, et si le béton était poreux en plus, le résultat est bien là.
Seul remède, refaire un linteau. Pour ce faire, il faut étayer à l'intérieur sous le plancher pour contrer tout fléchissement, puis casser le linteau existant en essayant tant que faire se peut de ne pas désolidariser la maçonnerie qui supporte le plancher. Puis recouler un linteau de 20 à 25cm de haut de l'épaisseur du mur.
Le mieux serait surement de démolir manuellement sans outils à percussion pour ne pas ébranler la partie supérieure.
C'est par rapport à ce risque que les étais sous plancher sont sécurisant, car si la maçonnerie au dessus du linteau vient à se désolidariser, il faudra re-maçonner jusque sous le plancher.
Concernant le risque il est minimisé je crois par une porte qui n'est pas très large.
Une seule petite astuce si la maçonnerie du dessus tient le coup, casser un chanfrein sur l'extérieur pour faciliter le coulage. Voir dessin joint. Enrobage des fers 25mm minimum.
Cordialement, M37

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
lint 01

05 août 2018 à 18:32
forum consulter ce sujet Réfection d'un linteau

Merci pour ce retour encourageant. M37.
03 août 2018 à 15:55
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois

Bonjour,

10 agglos de 20x20x50 au M².
Parpaings poteaux d'angle, autant que de rangée X 4 puisque 4 angles.
Poutre rouge, la couler dans des parpaings de chainage +10 de rehausse coffrage bois par sécurité car 4,40 de portée tout de même.
Ferraillage classique en bas sur le 20 cm de H du chainage et rajouter un fer de D12 dans la partie haute.
Le poids de la neige n'est pas anodin. Votre poutre aura dont une section de 30x 20cm.
Pour bâtir 2000 parpaings il faut 4,2 M3 de mortier.
Quand vous aurez fait votre calcul, vous l'aurez facile pour trouver le volume de sable à commander puisque le ciment ne compte pas, il ne fait que boucher les trous entre les grains de sable.
Dosage mortier à bâtir, 350Kg de ciment/M3 de sable.
Cordialement, M37.
02 août 2018 à 17:49
forum consulter ce sujet Calcul de matériel pour extension maison

Bonjour,
Merci pour ce retour sympa. biggrin
Concernant ces nappes de ferraillage, bien entendu il faut ligaturer le maillage. C'est logique ne serait-ce que pour que cela se tienne au coulage.
Vous pouvez mettre une première nappe à 5 ou 6 cm du fond puis une tous les 20 cm. Ce n'est pas utile de les lier ensemble puisque toutes travaillent dans le même sens à savoir à la compression.
Concernant les 60cm d'épaisseur, seul des gens ayant connaissance du terrain peuvent vous l'assurer.
Ce ferraillage que vous appelez coussin est un ferraillage classique de massif béton. Aucun problème pour mettre ce type de produit, mais je ne suis pas certain que vous le trouviez tout prêt dans le commerce.
C'est pour cette raison que je pensais à un quadrillage simple... A voir aussi niveau coût.
Dans tous les cas, aucun contact entre terre ou l'air et la ferraille. Cela s'appelle l'enrobage, il doit être de 25mm minimum et 35mm à 50mm en bord de mer.
De plus, si la terre se tient, pourquoi coffrer, à moins que vous ayez le coffrage à disposition.
Je ne suis pas certain que les planches payent l'excédent de béton...
Cordialement, M37.
02 août 2018 à 17:30
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois

Bonjour eiko35,

Premier point positif, votre mur fait 8cm (5 de brique + 2x1cm de plâtre) c'est donc une cloison et cela ne doit rien porter.
Il est possible que les limons de cet escalier soient vissés à cette cloison ce qui serait une "sécurité" bien inutile puisque les limons doivent suffire pour porter l'escalier. Donc compte tenu de vos explications, le projet est réalisable.
Concernant les corps de métier pouvant réaliser ce chantier, c'est dans les cordes d'un maçon, d'un plâtrier ou d'un menuisier.
Ce n'est pas un problème non plus pour un bon bricoleur.
Sachant que vous allez faire poser une porte, faites appel au menuisier, cela vous assurera une bonne pose.
ATTENTION toutefois au pan coupé dessiné par vos soins sur la photo. Cela ne correspond pas à du standard, donc la porte (si en pose standard) devra ouvrir vers la pièce au fond de l'image, et vous risquez d'avoir le limon qui passera en haut à droite et qui coupera un peu le haut de la porte. Par très esthétique... mais dans un WC, pourquoi pas.
Cordialement, M37.
29 juillet 2018 à 18:39
forum consulter ce sujet Ouverture d'un mur sous escalier

Bonjour Jean25,

1° - Ne pas dormir n'est pas une solution puisque la nuit porte conseil dit-on...lollollol
2° - La première des chose à faire est l'étaiement de cette poutraison.
Et vu ce que vous annoncez au dessus, "à savoir que la faitière au toit est à environ 16 ou 17m.", le charpentier a intérêt à choisir les bons étais ainsi que le nombre.
3° - Oui il est préférable de chercher le dur au niveau du sol, mais il est bien entendu que vous ne pouvez pas descendre indéfiniment. Ne connaissant pas la nature exacte de ce sol il est difficile de dire telle ou telle profondeur, vous le comprendrez aisément.
En revanche, vu l'âge de la construction, on peut dire qu'il n'y a pas de fondations à cette maison, mais que les murs doivent être particulièrement épais ??? Dans ce cas le sol rencontré n’avait sûrement pas dû être manipulé outre mesure.
La terre battue agrémentée de pierres est une matière résistante, et si en creusant elle se tient sur les côtés cela est sans doute suffisant.
Par précaution, faites parler les gens autour de vous pour savoir si ce n'est pas une cave qui aurait été comblée...
On peut tout supposer n'étant pas sur place.
4° - Question béton, 1m X 1m en surface cela est tout a fait correct pour des dés de soutien. L'épaisseur dépendra de la résistance du sol. Il va sans dire qu'a 100cm du sol fini, ce qui vous fera un dé de 800 litres de béton dosé à 350Kg/M3 en considérant une épaisseur de 80cm vous devriez appuyer la dessus votre plancher haut. Cela vous laissant 20cm pour couler votre dalle de compression de sol.
5° - Le béton de propreté est un béton maigre en fond de fouille qui permet de mettre le ferraillage à l’abri de toute salissure venant du sol ce qui provoquerait de la rouille. Épaisseur en général 5cm.
Si, pas de béton de propreté, vous pouvez poser votre ferraillage sur des chutes de parpaings pour le surélever.
6° - Ferraillage inspirez vous de la partie droite du dessin ci dessous: ferraillage semelle. Le tout en Tor diamètre 12. Sans les crochets en bout. Inutiles dans votre cas. Une nappe tous les 25. Donc 3 nappes. La seconde et la troisième rajoutées au coulage. Aucun contact entre la terre et le ferraillage.
7° - Cela peut paraître excessif en quantité de béton mais vu la profondeur cela vous évitera de recourir à des poteaux comme sur le dessin.
Et au niveau prix vu le mal évité et le temps gagné....

Voyez avec votre charpentier si cela lui convient, Et tenez-nous au courant.
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
Semelle béton armé

26 juillet 2018 à 18:08
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois

Je reviens..... désolé j'ai une tête de piaf.
Si le pourtour du trou est en brique et le mur aussi il doit s'agir de l'ancien conduit qui ne devait plus servir depuis déjà longtemps, qui avait été laissé en place, et par la suite un plancher a du être monté.
Par contre vu la distance bois conduit, je crois que vous avez bien fait de ne pas utiliser ce conduit.
Ceci a la vue de la photo.
26 juillet 2018 à 17:16
forum consulter ce sujet Reboucher un trou de cheminée

Bonjour,

Rien à rajouter sur la méthode préconisée par GL.

Juste pour dire qu'un plancher bois type dalles d'agencement est fait pour porter sur des solives implantées tous les 60cm (maximum), le plus souvent 45cm dans les anciennes constructions et que cela est tout à fait correct pour installer une chambre, un bureau, un dressing même une salle de bain, à la seule condition de renforcer au niveau de la baignoire.
Cause, cisaillement et poinçonnement au niveau des pieds de la baignoire compte tenu du poids au cm².
Cordialement. M37.
26 juillet 2018 à 17:10
forum consulter ce sujet Reboucher un trou de cheminée

Bonjour à vous deux,

Comme dit GL : C'est quoi ce plancher. A la simple vue des photos on peut penser que ce sont des dalles d'agencement.
Si c'est le cas, faire sauter la plaque actuelle et la remplacer par un simple agglo de même épaisseur.
Pourquoi vouloir mettre du béton ??? Sous ces plaques il n'y a rien, que les poutres ou solives pour supporter le plancher...
Ce serait peut-être le moment de tout soulever et poser une laine de verre pour l'isolation phonique entre le bas et l'étage...
A voir ?
Attendons plus de détails sur la composition de ce plancher.
Cordialement, M37.
25 juillet 2018 à 17:57
forum consulter ce sujet Reboucher un trou de cheminée

Ok pour le retour sympa, bon courage.
23 juillet 2018 à 18:19
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Bonjour,

Prenez 1/3 de ciment et 2/3 de sable. Rajoutez juste un peu de ciment fondu. Faite votre gobetis avec ce mélange, et attendez 24h que cela durcisse. Le rôle du fondu est d'accélérer la prise du mélange ciment sable sans en altérer la résistance (contrairement au ciment prompt).
Ensuite sur ce gobetis vous pourrez faire votre dégrossissage ou votre finition en serrant bien votre truelle contre ce gobetis.
Bien entendu il ne faut pas compter mettre trop d'épaisseur.
Ce genre d'amusement va très bien pour du 10 à 15mm maxi.
Cordialement, M37.
23 juillet 2018 à 18:17
forum consulter ce sujet Ciment ne tient pas

Bonjour,
Une proposition: étayer les 2 contreclefs en poussant raisonnablement de chaque côté de la clef de voute.
Avec un étai à vis repositionner la clef a sa place et la maintenir avec des petits coins de bois dans tous les sens. Garnir le joint de mortier type Clavex. Enlever les étais environ une semaine après coulage du joint.
Voir PDF joint concernant le produit.
Mortier de scellement Clavex
23 juillet 2018 à 18:07
forum consulter ce sujet Affaissement de clés de linteau de fenêtres en pierres

Bonsoir,
Je pense que vous devez dans un premier temps faire l'assise. Ensuite couler les poteaux et linteau en même temps serait préférable.
A moins que vous ne fassiez un cadre préfabriqué au sol.
Mais aurez-vous le moyen de levage pour la mise en œuvre ??
Cordialement. M37.
23 juillet 2018 à 00:13
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Merci Patrice d'avoir fait paraître le chef d'œuvre de ma vie dans la rubrique "Bricolage créatif Photo".
Sincèrement je ne parvenais pas à jeter ces vieilleries.
Tous les soirs je mets une bougie dedans, c'est fou ce que cela égaille le quartier.... lollollollol
12 juillet 2018 à 22:28
forum consulter ce sujet Avis projet extension maison

Passons aux choses sérieuses, avec ace00.

Feutre géotextile Voyez ce lien pour le géotextile. Ou aussi tapez géotextile construction sur le net vous aurez toutes les infos et des forums qui connaissent bien le sujet. Cette membrane se pose, pour bien faire sur un petit lit de sable tout venant pour éviter de le blesser, il est posé en fond de fouille, remonte sur les côtés, et remonte aussi le long des murs de fondation jusque sur la terre qui supportera la dalle. Là il y aura à nouveau du sable pour mise a niveau avec un compactage hydraulique (c'est à dire mouiller le sable pour le tasser). Sur le sable le polyane et enfin le BA de la dalle. En fait le géotruc est une enveloppe qui entoure le béton.
- En complément, si vous décidez, comme vu plus haut de faire vos fondations sur 4 côtés, contre la maison existante, je vous conseillerai de couler de poteaux en BA de 20x20 si parpaings de 20x20... Et par dessus en liaison de l'ensemble, je pense qu'une poutre serait nécessaire. Section 20x30 environ.

Tout ceci semble bien fastidieux, mais encore une fois, mieux vaut prévenir que guérir.
Certes c'est un investissement, c'est pour cela qu'il vaut mieux faire une bonne étude au départ.

Concernant votre terrain, je pense que vous n'êtes pas très bien servi : eau, gel, dégel.
Avez-vous la possibilité de drainer ce terrain... Peu probable vu la proximité de la rivière... C'est une idée en l'air mais si c'était faisable cela pourrait peut être protéger la structure de la maison.
Bonne soirée, M37.
12 juillet 2018 à 19:23
forum consulter ce sujet Avis projet extension maison

Bonjour,
Pour Patrice. Faro : Quelle honte cette verrue en bord de Marne cry..
Mais où sont donc les guinguettes où l'on allait guincher avec Paulette. loveliness.. A bicyclette. sweatsweatsweat...
12 juillet 2018 à 18:55
forum consulter ce sujet Avis projet extension maison

On arrive à 105% parce-que dans ce cas le ciment n'est là que pour apporter une résistance "complémentaire".
Le liant principal étant la chaux.
En ce qui concerne l'eau je crois qu'il ne faut pas l'oublier. tittertittertitter Je la gardais pour le Ricard. lol
La quantité correspond sensiblement à votre surface à enduire suivant état de votre mur soit 70m².
Cordialement. M37.
11 juillet 2018 à 18:03
forum consulter ce sujet Rénover mur pierre collé à la terre

Bonjour ace00,

Reprenons point par point.
1° Je me permets d'insister sur le fait que la construction actuelle connaît bon nombre de désordre structuraux. C'est pour cette raison que je vous conseille une fondation périphérique. Vous annoncez des murs d'une épaisseur conséquente et pourtant cette construction a bougé. Donc le terrain peut y être pour quelque chose ??? Je ne suis pas sur place, je ne peux pas juger. Je suis seulement prudent et mieux vaut dans ce domaine passer deux ou trois m3 de béton de plus que ramasser les murs à la petite cuillère quelques années après.
2° Il faut mettre un géotextile dans vos fondations qui remontera jusqu'au niveau du terrain. Nul besoin de polyane. Pour rappel et par expérience, un béton parfaitement dosé coulé dans l'eau devient verdâtre à cœur et en fait est plus résistant qu'un béton coulé à l'air libre. La seule précaution est de ne pas séparer les agrégats au coulage. Pour ce faire il faut couler dans un tube vertical et déposer le béton délicatement.
Par contre le polyane deviendra indispensable sous la dalle.
3° Ce maçon qui dit... Surtout ne le prenez pas pour faire le chantier...
En règle générale, une fondation fait 3x l'épaisseur du mur qui est bâti dessus. Mur de 20cm = fondation de près de 60cm de large.
En ce qui concerne l'épaisseur 25cm sera un minimum, plutôt 30cm. Ce n'est pas parce qu'il y a de la pierre ou du grès ou tout ce que l'on peut imaginer que le terrain est porteur à souhait. Le meilleur terrain étant le sable puisque c'est un matériaux incompressible. Un roche peut cacher des failles ou nombres de défauts qui peuvent engendre de nombreux désordres par la suite.
J'ai vu des maisons dans le centre de la France bâtie sur du granit, quand la roche se fend, la maison suit.
4° pour ce qui est de l'ouverture dans l'ancienne maison, va sans dire que vous devez parfaitement prévoir, au niveau des jambage certes mais aussi ne pas négliger le linteau.
5° Concernant les murs de l'extension, si vous faites la fondation adéquate, pourquoi voulez-vous que des murs banchés soient plus solides que des murs bâtis en parpaings. A moins que vous ne fassiez des essais nucléaires chez vous comme le faisait le grand père de Boris VIAN... Non vraiment vous ne gagnerez rien. Plus difficile à mettre en œuvre, plus lourd sur les fondations, plus de résonance aux bruits intérieurs dans la pièce, plus cher... Gardez plutôt un petit billet pour soigner votre isolation thermique, et voir la qualité des fenêtres par exemple.

Voilà pour mon avis. Et pour rappel, le dessus d'une fondation doit être hors gel.
Cela en France va de -60cm dans l'extrême sud à -80cm ailleurs. Il existe des particularités dans les régions très froides de notre cher pays. En faites-vous partie ??? Voir votre mairie ils doivent vous renseigner sur ce point.
A savoir qu'avant toute construction une étude préalable du terrain est fortement conseillée, c'est elle qui définira la section de la fondation par rapport à sa charge.
Cordialement, M37
11 juillet 2018 à 17:53
forum consulter ce sujet Avis projet extension maison

Bonjour,

Je ne connais pas ce matériaux. M37 trop vieux.lollollol
Par principe je conserve les bonnes vieilles méthode.
Vous dites: "tout le monde est médusé par ce torchis, "c'est une chance". Je ne comprend pas trop. Un torchis, ce sont des petites traverses en bois retenant de la terre, du sable, des graviers, de la paille.... Le tout mélangé à un liant pour conforter le mélange. A ne pas confondre avec le baccula, qui est une sorte de roseau ou cannis (encore utilisé en clôture) dont chaque élément est retenu par un fil de fer très fin torsadé dont l'ensemble est cloué sur les poutres et plâtré.
en ce qui concerne ce torchis, c'est un élément à conserver absolument. Car pour trouver un meilleur isolant acoustique que celui là ?? Après le prix fera la différence. Ca c'est de l'écologie pure et dure. Pas besoin de ministre de la transition énergétique et le blablas écolo habituel.....pour comprendre que cette chose bien simple était bien utile et bien faite. Mais comme tout s'use...
Dans votre cas, vu la photo, il s'agit bien de torchis. Donc vous pouvez plâtrer directement avec le risque qu'un jour ou l'autre le paquet de plâtre ne tombe.
C'est pour cette raison que je vous orientais plutôt vers un mortier colle, et pourquoi ne pas larder des clous en rive sur la poutre pour consolider cette "colle" qui sera toujours bien plus résistante que le plâtre.
Ces mortiers colle sont à base de gypse (comme le plâtre et comme les enduits de rebouchage et finition).
Donc vous restez dans le même type de matériaux sans risque de différences de dilatation et donc de fractionnement.
Cordialement, M37.
11 juillet 2018 à 12:13
forum consulter ce sujet Utilisation enduit de rebouchage

Bonsoir,

Je vous proposerai plutôt de dégrossir cette "plaie" avec du mortier colle, genre MAP vu l'épaisseur, ou au plâtre si vous savez le travailler.
L'enduit de rebouchage s'utilise sur 6 ou 8mm et il est plus utilisé pour des fissures ou de petites surfaces.
MAP c'est une marque un peu chère, voir chez brico dépôt ce qui est proposé comme mortier colle.
Cordialement, M37.
09 juillet 2018 à 00:40
forum consulter ce sujet Utilisation enduit de rebouchage

Bonjour,

Par principe, j'aurais aimé que la fondation soit aussi présente contre la maison existante.
Certes cette maison ne doit pas avoir de fondation vu l'épaisseur des murs (post précédent) mais compte tenu des fissures visibles sur vos photos, il vaut mieux assurer la stabilité de l'ensemble je pense.
Travail à envisager après consolidation de la construction actuelle bien entendu.
Pourquoi mur en BA à la place des parpaings ? A moins que vous ne soyez coffreur et ayez le matériel, je ne vois pas ce que vous obtiendrez de plus sinon des murs encore plus froids puisque sans aucun vide d'air dedans.
Le parpaing est beaucoup plus facile à mettre en place à mon sens.
Et pourquoi pas la brique creuse, bien plus légère et bien meilleure sur le plan phonique et thermique...
Cordialement, M37.
09 juillet 2018 à 00:31
forum consulter ce sujet Avis projet extension maison

Bonjour,

Compte tenu de l'épaisseur des murs vous pourrez réaliser plus facilement votre chantier avec votre solution.
Je ne connaissais pas l'épaisseur de vos murs.
Vous allez donc couler un appui, aux extrémités vous laisserez des fers en attente pour couler vos jambages et ensuite ou en même temps suivant votre coffrage vous coulerez votre linteau.
Concernant la photo, c'est un chainage de renfort métallique. On trouve souvent ce type de renfort sur des constructions anciennes fissurées. Je suis certain qu'il y en a dans votre région. L'efficacité n'est plus à prouver.
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
ancres de façade
Architecture Ancre
09 juillet 2018 à 00:14
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Bonsoir,

Sable 80%+ 5% ciment + 20% chaux aérienne. ATTENTION à la chaux.
Produit qui aime bien la viande fraiche si vous n'avez pas l'habitude, mettez des gants fins c'est préférable.
Le ciment brule la peau, je ne vous dis rien concernant la chaux.
Q = environ 110 litres de sable pour épaisseur 1,5cm moyen. A vous de voir suivant état du mur.
Voir lien doc pour mortier prêt à l'emploi. (Très bon produit.) Mortier Bâtard
Cordialement, M37.
09 juillet 2018 à 00:00
forum consulter ce sujet Rénover mur pierre collé à la terre

Bonjour,
Après une nuit courte mais bonne conseillère... Et des photos qui pour le coup sont très explicites.
Je ne crois pas que l'humidité du terrain soit à mettre en cause puisque cette présence d'eau est constante ou presque. La roche, du grès : vraiment quoi de mieux pour bâtir. En revanche sur un terrain rocheux on n'est pas à l'abri d'une faille si minime soit-elle. Mais là je ne peux rien en dire de plus. On peut toujours le supposer.
Donc les linteaux sont juste posés sur des jambes de force, elles mêmes posées sur un appui. Compte tenu des fissures que je vois sur cette façade, il devient compréhensible que ces 4 pièces composant l'ouverture de fenêtre se vrillent, entrainant ces dégradations.
Donc, je pense à deux possibilités.
1- Tout comme vous faire un appui débordant de chaque côté de 20cm, puis repartir avec des poteaux de chaque côté de la dite fenêtre (ceci formant les 2 jambages) puis finir avec un linteau lui aussi armé bien entendu. Tout cela avec des sections importantes l'épaisseur du mur X 30.
2- Ce que j'envisageai hier soir... Suivant l'épaisseur du mur ; coiffer la partie appui avec un fer U qui comme au dessus débordera de 20cm environ, puis sur le même principe, souder les jambage et enfin le linteau.
La seconde solution est plus rapide et certainement moins coûteuse.
Encore faut-il que le mur soit de dimension qui permette ce travail ?
Par contre et avant toute intervention sur les fenêtres, je crois qu'il serait bon d'intervenir au niveau des fissures. Voyez sur ce site, il y a beaucoup de renseignements dans ce domaine. Pour ma part, compte tenu de l'âge de la maison je penche pour ce type de chainage (voir photo). Ce genre de pose limite vraiment les dégâts et a fait ses preuves.
Ensuite traitement des fissures et enfin rectification des ouvertures.
Cordialement, M37. Bonne journée.

Chainage tirants métallique

06 juillet 2018 à 11:15
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Bonsoir,
Cette image est intéressante, mais je dois encore vous poser des questions car à distance vous devez comprendre que ce n'est pas évident d'apporter un diagnostic.
Sur la photo, je vois un appui de fenêtre ainsi qu'un linteau qui semblent en béton. De chaque côté les jambages de cette fenêtre semblent être en bois avec les gonds des volets fixés dessus ???
Pouvez-vous confirmer et donner plus de détails. J'attends vos confirmations.
Concernant la fissure visible en haut et à droite du linteau, c'est vrai quelle n'y serait pas, ce serait préférable. Mais vu l'âge de cette maison, je ne pense pas que ce soit ce type de problème qui soit la cause de vos dégradations au niveau des fenêtres.
Si j'ai vu à peu près juste, il s'agirait plutôt de l'ensemble de la construction qui bougerait. Voir nature du terrain, argile ou plutôt sablonneux ??? J'attends vos confirmations.
Si ces encadrements sont en bois comme je le pense, sachant qu'à l'heure actuelle les sécheresses répétitives agissent beaucoup sur les terrains, sachant que vous êtes sur une maison sans fondation avec murs épais (maison en grès des Vosges de 1800) il est fort à parier que votre maison bouge. Bien entendu la partie faible d'une construction se situe toujours autour des ouvertures.
Suite aux renseignements complémentaires que vous nous enverrez, il y aura surement des idées à émettre.
Vous avez déjà pensé à des cadres en BA. Cela va imposer de gros travaux et un temps d'exécution assez long.
Il y aurait peut-être aussi la possibilité de cadre en IPN. Dans tous les cas il faudra surement envisager de changer les fenêtres car toute intervention sur l'actuel réduira les ouvertures et l'entrée de lumière.
Voici dans un premier temps, une première réflexion en attendant les données que vous nous adresserez.
Cordialement, M37.
05 juillet 2018 à 22:51
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Bonjour Jerry86,

Je vois plusieurs problèmes à votre projet :
1° Avant de penser à l'intérieur, il faut traiter l'extérieur. Dans un premier temps le toit.
Pour ce faire, enlever les chaises longues... lollollol. Passer un bon coup de nettoyeur HP. Casser si possible la petite bordure que l'on voit côté cour et escalier et qui le pense n'a pas d'utilité. Poser une couche d'isolation sur la surface (ne serait-ce qu'un polyane noir assez épais). Puis refaire une chape béton hydrofuge fibré de 8cm environ qui retombera sur la façade, le côté escalier et le côté jardin de la hauteur de la dalle actuelle pour éviter la remontée d'eau.
Contre l'habitation il vous faudra faire un solin.
Pour ce faire, votre expression lait de bouc me plait bien cela signifie que vous avez une certaine expérience de la maçonnerie... Donc utiliser ce lait de bouc pour accrocher le solin cotre le mur.
Ensuite vos problèmes d'intérieur seront surement en partie résolus.
Et vous pourrez faire un super enduit au plafond, avec un bon accrocheur là aussi puisque vous êtes sur du béton.
Reste ce mur côté jardin, si le mur prend l'eau je ne vois que deux solutions, creuser à l'extérieur sur la H. du mur et placer là aussi une parois étanche type polyane.
La seconde solution restant à réaliser un doublage en brique par exemple et en aérant le vide entre mur et brique.

De toute façon, vu votre projet ce local sera toujours très humide et sujet à condensation excessive donc il vous faudra prévoir une excellente ventilation.

Si besoin de plus d'infos, je reste à votre disposition sur le même post.
Cordialement, M37.
05 juillet 2018 à 19:12
forum consulter ce sujet Ragréage hydrofuge d'un plafond béton

Désolé, juste un oubli....
Bien humidifier le mur. Ne jamais travailler sur un mur sec, car un mur sec "pompe" l'eau du mortier qui ce décolle de son support très rapidement.
05 juillet 2018 à 18:46
forum consulter ce sujet Rénover mur pierre collé à la terre

Bonjour libellule944,

Vous employez l'expression suivante : "les murs en pierre sont collés à la terre", je pense que vous voulez dire montés avec un mélange de terre + un liant quelconque, surement de la chaux même a minima.
S'agit-il bien de cela ??
Si oui, vous pouvez enduire votre mur avec un mortier chaux et sable. Vous pouvez rajouter environ 20% du poids de la chaux en ciment. Ce mélange dit "bâtard" une fois réglé grossièrement vous permettra d'accrocher votre isolation.
Par exemple des plots de mortier colle (MAP ou autre) disposés sur du placo doublé polystyrène. Si ce mur reste vraiment trop irrégulier et tout de guingois, vous pouvez toujours employer ce mortier pour le consolider et mettre un placo monté sur rails et fourrures avec des panneaux de laine de quelque chose (suivant moyens financiers).
Si vraiment ce mur est très abimé... des cavités où vous rentrez les poings par exemple ou des creux très importants, faites une première couche d'enduit assez liquide, une fois cette "croute" durcie bouchez les plus gros trous en vous servant d'une règle pour évaluer le dressage, puis placez un grillage à poule au moyen de clous cavalier (rien de bien onéreux), et refaites une couche sérieuse de façon à noyer le grillage.
Cordialement, M37.
05 juillet 2018 à 18:43
forum consulter ce sujet Rénover mur pierre collé à la terre

Bonjour ace00,
Dans un premier temps quelques questions :
1- Vos fenêtres se fissurent, c'est à dire que les vitres se brisent ??
2- Pour en arriver à ce point vous devez constater des fissures importantes au niveau de la maçonnerie à proximité des fenêtres ??
3- Si ce n'est pas le cas cela peut provenir d'un double vitrage mal posé (à la fabrication).
Donnez des détails sur tout ça et au besoin une photo d'une fenêtre si elles sont toutes identiques et leur description sommaire : bois, PVC...
Cordialement, M37.
01 juillet 2018 à 19:17
forum consulter ce sujet Fenêtres qui se brisent

Bonsoir,

A quelques détails près la seconde solution est à retenir :
- je colle le polystyrène (15/20 mm) sur le mur en crépi écrasé.
- je monte mes agglos contre le polystyrène.
- je fais mes enduits, jusqu'à la finition désirée,
Puis aux extrémités à l'extérieur sur la hauteur du mur :
- je creuse le polystyrène pour y insérer la baguette de finition.
Cette baguette ayant pour rôle de faire un joint propre et parfaitement délimité et non pas un trait bizarroïde comme sur la photo. De chaque côté de cette baguette les maçon mettent du mastic acrylique ou du silicone...
Pour ma part je préfère le mastic colle SIKA 11FC. C'est un produit qui dans le temps vieilli parfaitement et peut même se peindre contrairement aux silicone.
Quant au mastic acrylique il se craquelle et donc n'est pas étanche à l'air.
Car dans votre cas il faut penser aux petites bestioles (souris par exemple) qui adorent le polystyrène.
Bonne soirée, M37.

fissure verticale

26 juin 2018 à 22:41
forum consulter ce sujet Réaliser jonction entre 2 murs

Bonjour Pepepat,

Mise à part le côté esthétique, je ne vois pas pourquoi votre idée ne serait pas réalisable.
Le souci est que vous posez votre question sur la section maçonnerie du forum et je pense que des menuisiers seraient plus aptes à vous répondre.
Voyez avec l'administrateur s'il n'y a pas possibilité de déplacer votre post.
Votre fournisseur doit aussi être capable de répondre à cette question.
Et par acquit de conscience pourquoi ne pas poser la question chez des marchands de produits bâtiment sérieux type Chausson, Point P....
Cordialement, M37.
26 juin 2018 à 18:50
forum consulter ce sujet Pose d'une porte de garage sectionnelle

Bonjour butbut,
Dans votre cas, un joint de dilatation sur toute l'épaisseur du mur est indispensable. Si l'enduit est granuleux, type enduit tyrolien, essayer de le gratter pour faire tomber le plus gros des grains. Si cet enduit est relativement lisse, collez un polystyrène de10 à 15 mm au nu de l'enduit actuel.
Vous aurez soin de monter vos parpaings ou briques en retrait de 15 mm pour l'enduit à venir de votre extension.
Votre montage des murs terminé, vous installerez dans ce joint de dilatation préalablement creusé, un profilé clipsable PVC ou alu pour une finition esthétique. 2 images jointes du principe, cela valant mieux qu'un long discours. Je crois qu'il existe différentes couleurs, largeurs et reliefs pour s'accorder avec les enduits.
Cordialement, M37.

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
111 joint dilatation2222 exemple utilisation enduit facade

26 juin 2018 à 18:40
forum consulter ce sujet Réaliser jonction entre 2 murs

Bonjour,
Oui j'avais bien suivi (pour une fois...), c'est bien pour cela que je commençais en écrivant : Jamais de ciment sur de a peinture.... Rien n'adhère la dessus, sauf d'autres peintures.
Le bouchardage est astreignant mais pour un résultat efficace je ne vois pas d'autre solution qui tiendront le coup dans le temps.
Pour ce qui est des parpaings, c'est vrai que depuis les années 70, il y a plusieurs qualités, et je ne vous parle pas de ceux dont les côtés sont a peu près résistants mais qui n'ont qu'une fine couche en fond... Comme il faut les taper un minimum pour les régler... Et après on nous parle de vide d'air... d'économies par ci ou par là... Voir d'écologie...
Enfin faisons avec ce que l'on nous vend, on a pas le choix.
Pour avoir pas mal bricolé et bossé un certain temps dans le bâtiment, je dis NON aux normes.
Du jour où les normes sont arrivées, la qualité des bons produits a baissée.
Pourquoi faire mieux quand l'état Français (norme NF à l'époque, 70 notamment) autorisait la moindre qualité... 40 ans après on voit où nous en sommes. madmadmad
Oui le bouchardage manuel sera moins violent, plus long... Mais vous travaillez pour vous et si cela représente du temps, consolez-vous en vous disant que vous ne payez pas une entreprise. Un m² par jour, allez courage.
Cordialement, M37.
26 juin 2018 à 14:50
forum consulter ce sujet Ciment rapide et parpaings déjà peints

Bonjour Papymimi77,
En théorie, jamais de ciment sur une peinture. Les marchands d'illusions vous diront qu'il y a des primaires d'accrochage. C'est un fait. Mais le prix est élevé à mon sens (presque le prix d'une peinture de haute qualité) et le résultat est souvent décevant.
Les mieux placés dans ce domaine sont les produits ParexLANKO (voir sur le net).
A condition d'utiliser leurs produits derrière (Tous les fabricants verrouillent leur système).
Pour ce qui est des infiltrations, avant toute intervention sur la totalité du mur, il vaudrait mieux commencer par traiter ce problème.
Je me demande par contre comment cette peinture acrylique accroche si bien au niveau de ces infiltrations ??
L'idéal, dans le bon ordre des choses serait de traiter les infiltrations (voir sur le forum, beaucoup de questions/réponses sur ce type de problème), piquer le mur avec une boucharde et refaire un enduit au mortier bâtard (3/4 chaux, 1/4 ciment).
Ancienne méthode qui je pense a fait ses preuves. lollollol
Joint, image d'une boucharde. Cet outil existe aussi en pneumatique en location.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
boucharde outil de maçonnerie

25 juin 2018 à 15:42
forum consulter ce sujet Ciment rapide et parpaings déjà peints

Bonjour,
Oui c'est vrai, ragréage sur peinture, échec assuré.
Vous avez la possibilité, de boucharder cette peinture pour la faire quasiment disparaître. Pour cela, boucharde à air comprimé. Cela veut dire location de matériel. Tout du moins la boucharde, car beaucoup de bricoleurs ont un compresseur. Le prix ??? Voir location chez les loueurs de matériel TP.
Comme c'est une peinture de sol, ne comptez pas l'enlever avec des produits décapants type décapex ou autres produits du genre.
Autre solution, le burineur avec un ciseau le plus large possible, en l'utilisant verticalement et sans appuyer.
Dernière proposition, acheter des massettes, des ciseaux à brique et inviter la famille pour un week end décapage/garage. Ne pas oublier le barbecue... lollollol
Ceci est l'avis d'un maçon de l'ancienne école, vous pouvez voir aussi un mais plutôt des peintres (marchands spécialisés) et voir s'il n'existe pas une sous couche d'accrochage. En principe, à mon sens, ces sous couches sont réservées à une peinture future, mais les matériaux ont beaucoup évolués... Je ne crois pas beaucoup à cette solution.
Voir aussi le prix par rapport à la surface.
Cordialement, M37
22 juin 2018 à 19:05
forum consulter ce sujet Ragréage sol garage

Bonjour,
Donc ce mur correspond à ce que l'on appelle un mur de refend puisqu'il "coupe" la maison en deux.
Dans ce cas, il faudra tenter de traiter par des produits injectés dans le mur. Pour cela je vous conseille de vous rapprocher d'un marchand de produits de bâtiment sérieux type : Point P, Chausson..... Par exemple.
Cette maison est coupée en deux dites-vous, il y a donc un voisin. Que se passe t-il chez lui ?
Le plus curieux est que vous n'avez rien constaté avant. L'hiver et le printemps, surtout, ont été particulièrement humides. Cette maison n'est-elle pas sur une veine d'eau ? Les puits sont pleins actuellement.
Il faudrait surtout trouver la cause avant de soigner.
En ce qui concerne le mur, vous le présentez comme crépi.
Si c'est un crépi ciment, il faut l'enlever. Il n'y a rien de plus malsain pour un mur. Mieux vaut un enduit à la chaux, ou rien et de beaux joints si le support est correct.
Puis encore une fois j'insiste sur l'aération des pièces (20 minutes par jour quelque soit la météo), et voir dans certains cas la pose d'extracteur d'air ou VMC, pour éviter moisissures et désagréments divers.
Cordialement, M37.
19 juin 2018 à 10:12
forum consulter ce sujet Infiltration mur central maison de 1910-1920

Bonjour,
Sans trop bien connaître ce type de construction "maison flamande", tout d'abord, à votre avis l'eau vient du bas vers le haut ou du haut vers le bas.
Dans le premier cas c'est typique d'une remontée d'humidité par capillarité, ou fuite quelconque d'un tuyau encastré ou encore d'une alimentation qui est rompue.
Dans ce cas commencer par couper tous les robinets de la maison et voyez si le témoin de votre compteur tourne. Car c'est bizarre que cela apparaisse d'un coup.
Si cette humidité vient du haut, cela ne peut que concerner la toiture (couverture, faîtage ou solin s'il y en a).
Les risques si rien n'est fait : Moisissure, oui. Champignons, très probablement si la maison manque d'aération.
Le plus gros risque est à la longue la détérioration du mur et de son enduit.
Cordialement, M37.
18 juin 2018 à 10:19
forum consulter ce sujet Infiltration mur central maison de 1910-1920

Bonjour,
Un peu tardif mais comme vous le savez surement, les retraités sont débordés.
- Oui pour l'agglo en sachant que planelle ou agglo vous aurez une fissuration entre les deux matières, puisque le retrait du béton de la dalles apparaitra au bout de 48 heures environ. Mais cela évite de coffrer les bords de la dalle.
- Pourquoi cette dalle ne ferait pas 20cm d'épaisseur ? Vous allez me répondre, pas de charge dessus, peu de surface...
C'est tout à fait compréhensible, mais si un jour vous voulez changer quelque chose ou faire une extension....
- Deux précautions à prendre tout de même : La première, armer votre dalle d'un treillis soudé, la seconde, que le hérisson ne porte surtout pas sur la fondation (respectez bien votre dernier schéma).
Cordialement, M37.
18 juin 2018 à 10:02
forum consulter ce sujet Dalle sur fondation

Bonsoir butbut,
Oui pour les planelles, mais je me suis autorisé une retouche sur votre dessin, car la dalle doit porter sur la fondation et non pas sur le hérisson.
Le hérisson n'a rien à faire sur la fondation. Il est juste là pour assainir le support du béton.
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
plan dalle sur fondation 02

12 juin 2018 à 22:54
forum consulter ce sujet Dalle sur fondation

Bonsoir katherin,
Tout d'abord, il faut que vous sachiez que je suis tout à fait d'accord avec l'administrateur du site. Des gens passent du temps pour essayer d'en aider d'autre, un petit retour fait toujours plaisir.

Pour ce qui est de votre problème de clôture, il faut déjà parler de la cause. Je pense qu'il ne s'agit de rien d'autre que du gel. L'eau s'est infiltrée entre le poteau et le parpaing et le gel a fait éclater le parpaing.
Ce n'est pas réparable. La seule chose à faire est de casser tout ce qui ne tient pas sur la distance voulue, puis faire un coffrage avec 2 planches tenues avec des serre joints, et couler un béton d'une densité plastique (c'est à dire pas trop liquide).
Y adjoindre 3 centimètres sous le haut du coffrage deux fers de 6 de diamètre. Au coulage tapoter sur les planches au marteau pour vibrer le béton, c'est à dire en faire sortir l'air.
Décoffrer au bout de 2 ou 3 jours.
Hélas on n'a encore pas inventé la Sécotine (colle à tout faire des années 50) à parpaings, et vu l'état vous n'avez pas le choix.
Cordialement, M37.
12 juin 2018 à 22:35
forum consulter ce sujet Comment réparer un muret

Bonjour GL.
Ah, ça c'est le vrai forum bricovideo, comme on aime.
05 juin 2018 à 12:13
forum consulter ce sujet Surélévation portillon ancien


La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo