FORUM MAÇONNERIE


S'inscrire Aide

Profil du membre maçon37

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

6 380

questions dans le
forum maçonnerie


Membre inscrit maçon37 sur le forum Maçonnerie

maçon37
a posté 1 052 messages sur le forum Maçonnerie :


Multi-Forums

Merci pour le retour. Bon bricolage.
06 décembre 2018 à 13:56
forum consulter ce sujet Pavés autobloquants refaire la terrasse en carrelage

Bonjour,
Pour un ancien "bétonneux" comme moi, c'est vraiment léger. Au minimum, il faudrait un géotextile ; 15cm de stabilisant (0/40 compacté) et 15cm de béton.
Je comprends bien le fait que brasser à la main est un calvaire sweatsweat mais un terrain a toujours tendance à bouger et quand on voit apparaître les fissures. madmad
Une astuce pour remédier à cela faire un joint de dilatation supplémentaire. Cela vous laissera un temps de repos entre les coulages.
Autre astuce : acheter des saucisses et des merguez, une bonne bouteille, et appeler quelques copains.
Pour en revenir au carrelage, faites bien attention au choix presque tous glissent suivant les qualités de semelles de chaussures (dont les normes ne tiennent pas compte), et un véritable antidérapant est une vraie galère à nettoyer.
Cordialement. Bonne journée, M37.
05 décembre 2018 à 10:44
forum consulter ce sujet Pavés autobloquants refaire la terrasse en carrelage

Publicité

Bonjour,
Une dalle de 5cm n'est pas une dalle.
Aucune résistance en tant que dalle.
5cm c'est l'épaisseur d'une chape pour poser du carrelage, MAIS le dessous n'est pas stable. Donc pas le choix, il faut enlever ces pavés (récupérables et re-posables ailleurs).
Qui dit dalle de 20 m² dit 1 joint de dilatation. Épaisseur de la dalle sur sable ou empierrement 15cm armé d'un treillis et de préférence vibrée. Dosage 300kg/m3.
Cordialement, M37.
04 décembre 2018 à 10:56
forum consulter ce sujet Pavés autobloquants refaire la terrasse en carrelage

Profondeur du captage environ -80cm du niveau fini du sol, au fond une quinzaine de cm de gravier pour drainer et ne pas empêcher l'eau de passer sur ces graviers, poser une grille inox le captage lui-même peut être fait avec des rehausses de regard et la pompe posée au milieu de tout cela avec un couvercle pour la cacher.
Les pompes de caves vont de 30 à 150 euros et en qualité eaux chargées cela devrait largement suffire.
A bientôt pour la suite, M37.
03 décembre 2018 à 17:15
forum consulter ce sujet Problème remontées capillaires dalle

C'est donc la première solution de montage qui a été privilégiée.
L'écart entre les deux murs peut aussi provenir d'un joint de dilatation prévu au départ.
Mais hélas beaucoup de maçons respectent le joint au niveau des murs mais pas au niveau de l'enduit. Ce qui conduit a un décollement de l'enduit et des fissures anarchiques...
Il faut couper l'enduit de chaque côté du joint, le refaire et le marquer verticalement avec du polystyrène au un profilé PVC ou alu adapté... C'est loin de votre préoccupation actuelle.
- Positionnement de la pompe : plutôt près de la porte de sortie car si vous faites une chape, respectez une pente légère (1cm/ml) donc pompe vers point bas.
- Concernant les rainures, l'idée est bonne, par contre il faut éviter qu'elles ne se bouchent dans le temps.
- Concernant la dalle à venir.. Attention à bâche + polystyrène. La bâche oui, mais si vous mettez un polystyrène, il le faudra très dur (polystyrène extrudé) et assez fin, pour ne pas que la future dalle ne fissure par fléchissement sous d'éventuelles charges.
Concernant le captage, c'est carrément un regard qu'il faut faire. 4 faces coffrées, fond drainé pour laisser rentrer l'eau et drainage ouvert sur ce regard en haut au niveau inférieur de la dalle du dessous pour que l'excédent d'eau s'évacue dans le regard. Puis la pompe évacuera tout cela vers un point d'évacuation à l'extérieur vers la rue (caniveau) ou point bas du terrain.
**Bien entendu, votre solution de drainer autour du garage est aussi à prendre en compte, bien vérifier que les pentes soient bonnes est primordial.
Bon ! A partir de là, comme disent les patrons.."Yapuka!" lollollol
Tenez-nous au courant. Cela entretient notre passion de l'entraide.
Cordialement. M37.
03 décembre 2018 à 13:37
forum consulter ce sujet Problème remontées capillaires dalle

Bonjour Rémi, je viens de vous répondre sur l'ancien post pour le compléter.
Cordialement. M37.
03 décembre 2018 à 10:35
forum consulter ce sujet Remontée d'humidité dalle garage

Un oubli. sleepy
Concernant les murs du garage, si vous captez l'eau au niveau des fondations, les murs seront passablement assainis.
03 décembre 2018 à 10:31
forum consulter ce sujet Problème remontées capillaires dalle

Bonjour Rémi,
Donc la ventilation ne suffit pas. C'est un fait entendu et même si cette idée est à mettre sous le coude pour la suite, il va falloir envisager autre chose.
Drainer si vous êtes sur d'anciens marécages... Difficile, le terrain est une éponge et quand l'eau remontera, elle remontera aussi bien dans le drain que dans tout le terrain par capillarité.
Je ne suis pas absolument certain de l'efficacité. Et de plus, casser les terrasses, je comprend votre embarras.
Vous dites que ce garage a été construit après coup, pour moi deux façons de faire, d'où mes deux questions :
- Cette dalle est-elle coulée entre les fondations et les murs ?
- Cette dalle a-t-elle, elle-même été coulée après la construction dudit garage. Si c'est le cas vous devez voir un joint sec périphérique à l'intérieur, voir un joint fin en polystyrène le long des murs ?

Si la dalle est coulée sur les fondations et passe sous les murs ce qui était la meilleure façon de faire, pourquoi ne pas envisager de poser un polyane épais sur cette dalle avec remontée périphérique et recouler une chape armée (Problème de hauteur à résoudre bien entendu).
Et peut-être envisager dans un coin une pompe de relevage, pour capter l'eau avant qu'elle n'atteigne la face supérieure de la dalle du dessous.
Donc, captage et étanchéité de la chape. L'eau ne devrait pas réapparaitre en tant que telle. Resterait à voir au niveau de la ventilation car ce local sera toujours sujet aux caprices du temps et donc risque de condensation.
Seconde solution la dalle est désolidarisée. Dans ce cas le mieux est de la casser, drainer ce garage en creusant, empierrant, et refaire une dalle sur étanchéité avec géotextile et béton hydrofuge. Bien entendu prévoir une pompe de cave pour le relevage des eau captées.
Pour le moment je ne vois que ces deux possibilités, car comme moi vous savez que l'eau vous pourrez toujours la capter, mais vous ne pouvez pas luter contre. Si vous l'empêchez de passer là elle passera à côté ou dessus.
Pour exemple une expérience vécue : Une dalle coulée après coup dans un garage sur un terrain argileux... Pendant six mois tout allait bien puis il a plu... le terrain a "gonflé" et un beau matin, impossible d'ouvrir la porte, la dalle était montée de 5cm. Depuis je suis très méfiant avec l'argile. madmadmad
N'étant pas sur place j'espère que ces quelques idées jointes aux vôtres seront efficaces.
Cordialement, M37.
03 décembre 2018 à 10:29
forum consulter ce sujet Problème remontées capillaires dalle

Bonsoir,

Grosse disqueuse (Diamètre 230) non, trop encombrante et peu maniable. Une petite (Diamètre 125) suffira amplement.
Par contre, deux types de disques, un fin pour tronçonner (ép : 1,6) et un disque à ébarber pour meuler et surfacer car de fait il se peut que votre coupe soit un peu de biais.
Lunettes de protection indispensable et surtout pas de vêtements nylon ou polaire.
Bonne soirée, M37.
28 novembre 2018 à 21:18
forum consulter ce sujet Tirefond à enlever du mur

Bonjour,

Si le scellement de ce bastaing est suffisant en profondeur par rapport à la profondeur de vos saignées pas de problème.
Par contre, faites un rebouchage soigné, bien rempli, surtout sur l'arrière.
Si vous bouchez au plâtre, un peu de sable comme pour le post Peinture avant passe d'enduit ?

Par contre à l'avenir... C'est tout de même à éviter.
Cordialement. M37.
28 novembre 2018 à 12:11
forum consulter ce sujet Bastaing porteur ou pas ?

Bonjour,
Je suis toujours un peu méfiant, et je pense que votre démarche est la bonne en voulant confirmer le premier devis.
Et de plus, si vous connaissez la personne et la qualité de son travail, il y a un moment où il faut faire confiance.
Merci pour le retour, Cordialement. M37.
28 novembre 2018 à 11:24
forum consulter ce sujet Avis devis dallage élévation et toiture

Bonjour,
Souvent ce type de support a été scellé au scellement chimique.
Mieux vaut disquer.
Cordialement. M37.
27 novembre 2018 à 16:33
forum consulter ce sujet Tirefond à enlever du mur

Bonjour,

Impossible de vous donner une idée de prix chaque étude étant différente d'une région à l'autre, suivant accessibilité...
A priori cela semble correct. En revanche ami ou pas dans ce genre de projet il est toujours conseillé de faire trois devis.
Cela permet de mieux appréhender le type d'entreprise à laquelle on aura affaire.
La façon dont est traité le devis peut être un indicateur.
Chaque poste doit ressortir. Bien entendu le devis n'est pas l'exécution, voir des travaux réalisés par l'entreprise peut aussi s'avérer un indicateur.
Cordialement, M37.
27 novembre 2018 à 16:27
forum consulter ce sujet Avis devis dallage élévation et toiture

Bonjour arthur1418,

Je ne vois dans votre problème que deux possibilités, soit un défaut de fabrication, ou un défaut de pause.
Un temps humide + brouillard peuvent suffire à condenser avec la chaleur intérieure.
Je penche pour un défaut de pause.
Lequel pourquoi comment ??? Mais c'est ce qui explique que ce problème soit localisé.
Savoir si les joints ont bien été mis sur le pourtour de la maçonnerie ?
Cordialement M37.
23 novembre 2018 à 10:37
forum consulter ce sujet Crépi chaux maison qui devient humide

Bonjour à vous deux,
Pas d'autres solutions efficaces à 100%. Suivant la couleur du crépi, un peu jaune ou blanc cassé je suis assez adepte de l'eau de javel passée au pulvérisateur et 48h après le nettoyeur HP à bonne distance pour rincer.
Si le crépi est blanc, le chlore risque de faire des auréoles jaunâtre... A essayer.
A refaire tous les ans en général. Cordialement, M37.
21 novembre 2018 à 12:15
forum consulter ce sujet Problème crépi du mur verdit

Bonjour azer,
Ce qui est indispensable, c'est que ce béton soit propre, c'est à dire dégraissé, pas de poussière et que le béton ne se désagrège par (friabilité excessive).
Ensuite, un petit ragréage pour ne pas gaspiller trop de colle, oui, mais avec un produit de ragréage juste pour boucher les trous. Ou au mortier si ces trous sont des "cavernes".
Sikaflex 11fc, je suis en général partisan de ce très bon produit, mais compte tenu des contraintes et notamment les glissements imposés par les pas à la descente de l'escalier, j'ai un doute. Je pense qu'il existe des produits vraiment spécifique.
Je pense qu'il vaudrait mieux reposer votre question dans la rubrique menuiserie car en général ce travail est plus souvent réalisé par des menuisiers que par des maçons.
Attendons d'autres réponses si toutefois ce genre de tâche a été réalisée dans cette rubrique.
Cordialement, M37.
16 novembre 2018 à 09:08
forum consulter ce sujet Habillage escalier en béton

Bonjour NIKA,

Pour avoir pratiqué sur des pistes de terrain d'aviation, soyez surtout très attentif à ce qu'il y a sous le béton.
C'est à dire que dans votre cas compte tenu des contraintes, il vous faut un remblai solide et parfaitement drainé.
Pour ce faire :
1° Terrassement,
2° Géotextile sur toute la surface et les bords,
3° Une couche de 15cm de 0/40 compactée,
4° Une couche de 0/20 compactée, Bétonnage : épaisseur 25cm minimum avec en fond maintenu à 3cm environ au dessus du remblai un maillage treillis ou armature attachée Diamètre 10, maillage 15x15, et en haut un treillis plus commun. Dosage 350Kg/m3. Séchage avant roulage 21 jours.
Pour rappel, 20T, c'est à peu près le double d'un alpha jet avec plein et armement. La seule différence entre ces deux bétons, c'est que vous vous n'aurez pas de risque d'arrachement au décollage... lollollol, tout du moins je vous le souhaite.
Cordialement, M37.
13 novembre 2018 à 09:50
forum consulter ce sujet Dalle camions quelle épaisseur me conseillez-vous

Bonjour pido,

C'est fou ce que des photos aident pour comprendre. Toutes les données changent.
En fait, ces planchers étaient coulés de cette façon entre 1900 et jusqu'à un peu après la seconde guerre mondiale.
Toujours les mêmes causes : manque d'argent ou de matière première pour la seconde guerre.
Je suppose que vous pouvez de plus habiter non loin d'un grand centre ferroviaire.
Sur ce type de fer I en général les maçons de cette époque posait de la brique avec une légère voussure sur la face intérieure du plancher.
Ces fers, pour moi, ne semblent pas trop attaqués. Donc :
1° Traitement antirouille pour stopper l'oxydation des fers.
2° Mortier fibré pour rattrapage.
3° Pose d'un film respirant type géotextile le plus fin possible.
4° Béton fibré en attente de vos finitions. Voir béton armé (treillis soudé) classique épaisseur 10cm environ.
Évitez le contact fer et chaux cela ne fait pas très bon ménage.
Voir l'état de vos fers en dessous et traitement antirouille si besoin + peinture bitumineuse si besoin.
Cordialement, M37.
08 novembre 2018 à 12:27
forum consulter ce sujet Rénovation dalle de compression en béton de mâchefer

Bonsoir,

Qu'importe le diplôme pourvu qu'on ait l'ivresse..... du bricolage bien entendu. lollollol
Vous parlez de radiateur en fonte qui seraient actuellement fixés au mur en carreaux de plâtre. Si ces radiateurs sont en fonte, il doit y avoir des pattes de fixations scellées dans le carreau de plâtre.
Dans ce cas il vous faudra mettre des pattes adaptées tenues par des chevilles molly et rajouter des supports sous vos radiateurs sous forme de pattes réglables en hauteur. Ce qui fait par radiateur, 2 pattes de soutien et deux pieds réglables (Voir photo).
Pour déposer le radiateur il faut le vidanger. Je vous conseille de poser la question sur le forum chauffage.
Des gens plus qualifiés vous répondront. SVP, accompagnez vos demandes de photos. C'est plus facile que toutes explications.
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
pieds pour radiateurs

07 novembre 2018 à 19:14
forum consulter ce sujet Passage tuyau radiateurs d'une pièce à une autre

Bonjour,

Vu sous cet angle par rapport au complément que vous apportez en réponse, je me rallie au jugement de GL.
Ce que vous demandez fait appel au moins à 3 corps d'état (plombier, plâtrier et peintre). Beaucoup pour un seul post. smile
Au départ j'ai pensé que vos radiateurs étaient posés sur des pieds à la manière des anciens radiateurs en fonte.
Je pense qu'il vous faut vérifier si vous avez des coupures pour les radiateurs de façon a pouvoir vidanger vos radiateurs. Ça, c'est le départ de tout vos soucis.
Ensuite, vous allez surement changer la disposition des volumes habitables (sinon pourquoi faire ces travaux).
A partir de là, le plombier s'impose, ne serait-ce que pour les soudures (argent ou brox : obligatoires actuellement).
Puis le placo.... Pas si facile qu'on le pense. Une cloison c'est de la rigolade...
Puis il y a l'électricité, puis les tuyaux de chauffage, puis les ouvertures à prévoir, puis les bandes à réaliser.... et la peinture.
Si vous n'avez vraiment jamais fait cela il faut vraiment vous faire aider.
Ensuite nous pourrons vous aider point par point suivant les rubriques.
Cordialement, M37.
06 novembre 2018 à 14:01
forum consulter ce sujet Passage tuyau radiateurs d'une pièce à une autre

Bonjour,

S'il s'agit d'un simple passage de tuyau, il suffit d'être prudent, ne pas taper directement sur le tuyau, bien le dégager, dans du carreau de plâtre vous prenez un burin, une massette et vous attaquez 7 à 8cm tout le tour. Ensuite il faudra éviter que des morceaux trop lourds tombent sur ce tuyau.
S'il a été gainé au moment du passage cela ne fera que faciliter la tâche.
Pas grand chose de plus à dire pour ce tuyau...
Pour la démolition (massette/burin, ou masse) elle-même du mur, commencer par le haut.
Les carreaux vont se fissurer de façon un peu anarchique. Éviter de les faire tomber les morceaux.
Essayer de les retenir au maximum pour ne pas endommager le sol qui aura été au préalable protéger par deux ou trois épaisseurs de carton.
Cordialement, M37.
05 novembre 2018 à 10:02
forum consulter ce sujet Passage tuyau radiateurs d'une pièce à une autre

Merci pour ce retour qui encourage. smilesmilesmile
02 novembre 2018 à 10:45
forum consulter ce sujet Enduit sur pierre dans le sous sol traces d'humidité

Bonjour Boucles,
De fait plus de nouvelles de Marie... J'en ai parlé avec l'administrateur du forum... Pas de nouvelles non plus.
Dommage, j'aimais bien la "chiner", surtout pour les problèmes d'écologie.
Espérant que vos projets bricolage aient vu un épilogue favorable.
Cordialement. M37.
01 novembre 2018 à 22:54
forum consulter ce sujet Enduit sur pierre dans le sous sol traces d'humidité

Merci pour le retour. Cordialement. M37.
31 octobre 2018 à 17:38
forum consulter ce sujet Conseils ferraillage piscine maçonnée

Bonjour,
Je comprends votre inquiétude compte tenu des vibrations dues aux futures machines.
Refaire des joints en profondeur peut être une solution pour un habitat. Dans votre cas il faut faire d'autres investigations.
Faire des sondages à différents endroits sous l'enduit pour faire une évaluation des dégâts et du coût.
Pour ce faire il vous faut voir avec une entreprise de maçonnerie sérieuse (si sérieux bien entendu le prix sera en conséquence, hélas).
Compte tenu de ce que vous décrivez il y a de fortes chances que le montage ait été fait à la "va comme je te pousse".
Vous comprenez bien que refaire seulement des joints en surface ne servirait pas à grand chose.
Voir s'il ne vaudrait pas mieux démolir des parties et rebâtir avec du solide.
Difficile de vous donner plus d'idées n'étant pas sur place.
Cordialement, M37.
31 octobre 2018 à 12:18
forum consulter ce sujet Joints agglos de dureté et de couleur différente

Bonjour Tournelune,

SVP, une photo pour aperçu...
Que ce soit plâtre ou enduit, rien de ce type ne se mélange à la chaux sauf du ciment.
En général le torchis cachait le bois et rien dessus. C'est après que l'on a voulu des murs plus droits et plus clairs... Seule solution : Le plâtre.
Il faudrait aussi savoir ce que vous voulez faire dans ce local ? Est-ce une restauration pour habitation ?.....
Dans un premier temps je pense qu'il faut reboucher au plâtre car c'est un matériau inerte, et les fissures que vous apercevez ne sont pas dues au plâtre mais au mur lui même qui doit bouger. Logique, pas de fondation sur ces constructions.
Si le plâtre vous gêne (ce qui peut se comprendre) vous pouvez aussi utiliser du MAP ou équivalent. Cela deviendra un peu plus dur que le plâtre.
Et ensuite après un bon séchage (3 à 4 jours) vous pourrez l'enduire avec un enduit de peintre (finition directe si vous avez bien réglé la couche précédente).
Sinon envisagez un doublage placo si c'est une pièce que vous voulez avec une qualité de finition actuelle.
Cordialement, M37
30 octobre 2018 à 23:58
forum consulter ce sujet Rénovation mur ancien en torchis

Bonjour Alaric31,

Je crois que la réponse est dans votre question : L'eau de javel.
Personnellement, tous les trios ou quatre ans, j’achète des bidons de 25 litres d'extrait de javel, je dilue 50% avec de l'eau, je passe au pulvérisateur (attention à bien le rincer après utilisation car le chlore "bouffe" les joints et l'aluminium si la lance est dans cette matière).
Ensuite deux solutions, la météo est favorable et il pleut dans les 48h, ou bien elle ne l'est pas et il faut rincer au jet d'eau. Si vous avez un puits, c'est le moment de le faire parler.
Bien entendu il ne faut pas de plantation sur une bande d'environ 4 à 5 mètres autour de la maison.
Beaucoup ont levé les bras au ciel par rapport à 'écologie. Je réponds : Que les écologistes nous donnent des produits aussi efficaces et pas plus chers.
Jusqu'à présent je n'ai rien trouvé de mieux rapport prix/efficacité. Précautions à prendre : Gants, masque et surtout lunettes de protection.
Cordialement, M37.
29 octobre 2018 à 12:19
forum consulter ce sujet Problème nettoyage façade

Bonjour yab14,

Dans un premier temps, la couleur n'influe en rien sur la résistance d'un joint. Suivant la couleur du sable et du ciment les variantes peuvent être considérables.
Par contre il n'en va pas de même pour la résistance. Donc il faudrait préciser deux points :
- Vos joints sont ils friables (si vous grattez avec un tournevis se désagrègent ils facilement ou pas) ??
- Y a t'il des fissures ou des lézardes importantes sur le bâtiment ??

Les ciments d'après guerre ne répondaient a aucunes normes et le pays manquait de matière première a l'époque... Il est vrai que certains de ces bâtiments ont beaucoup souffert du "manque", mais souvent il était compensé par un réel savoir faire.
Gratter tous les joints pour les refaire en profondeur est une entreprise titanesque. Sauf en restauration de très ancien, je me demande quel artisan fait cela de nos jours tittertittertitter
Concernant les enduits à laisser ou pas impossible de vous répondre ne sachant ce qu'il y a dessous, sans connaître vos intentions par rapport à ces différentes constructions rajoutées au cours du temps.
Cordialement, M37.
28 octobre 2018 à 15:47
forum consulter ce sujet Joints agglos de dureté et de couleur différente

Bonjour pido,

Il manque des infos pour vous répondre. On est là sur un matériau le plus traditionnel qui soit. A partir de là je suis très méfiant par rapport aux produit miracle. Il y en a de bons... mais il y a aussi la mise en œuvre.
Comment va réagir le béton de mâchefer par rapport à l' inhibiteur de corrosion migrant. De même pour les injections dans un matériau aussi fiable...
Mortier de réparation, idem je suis un peu d'accord avec votre conseiller, et encore que... s'il s'agit d'un béton faiblement dosé et non vibré sur un support bien humidifié, je ne pense pas qu'il puisse y avoir arrachement.
Le plus ennuyeux, c'est cette corrosion au niveau des aciers. Et pourtant, c'est normal vu l'acidité du mâchefer qui avec l'humidité dégage des acides azotés.
Maintenant, j'aimerai savoir en gros à quoi sert cette dalle : sol de garage, sol de maison portée sur des fers en I en guise de poutres.... Hauteur nécessaire travaux finis, si une charge d'épaisseur est voulue...
Si vous pouvez joindre quelques photos du chantier pour nous aider !
Cordialement, M37.
28 octobre 2018 à 14:48
forum consulter ce sujet Rénovation dalle de compression en béton de mâchefer

Bonjour,
Un terrassier n'est pas un maçon. S'il est du coin et avec un peu d'expérience il ne peut que vous donner de bon renseignements.
Ce 2m de profondeur semble raisonnable par rapport au résultat, mais attention lors de la réalisation.
Dans mon boulot j'ai toujours craint l'éboulement dans les fouilles étroites.
Ne pas faire n'importe quoi quand on fait soit même est une règle majeure pour éviter les gros pépins. Si vous faites cela avec des professionnels, normalement ils doivent prendre les précautions nécessaires.
Vous convenez aussi que cette descente de gouttière n'est pas a sa place...Il faut lui faire traverser la maison, via une pente et une isolation phonique quelconque (car l'eau qui circule fait toujours du bruit), et un coffrage pour cacher ça.
D'autre part, vous pouvez vous inspirer de la vidéo concernant les barbacanes, en sachant que dans ce cas précis, il n'y a pas de drain derrière le mur. Par contre, votre terrassier peut raccorder ce drain à la pluviale lors des travaux....
Affaire à suivre.
Cordialement. M37.
28 octobre 2018 à 14:23
forum consulter ce sujet Avis risque mur humide maison en pierre

En complément,
Voir de petits conditionnements en 3 ou 5 Kg.
Un sac de ciment ouvert peut se conserver, au sec, trois mois environ, dans une vieille lessiveuse avec une serpillière entre le bac et le couvercle. Aussi dans un sac plastique fermé hermétiquement.
Bonne journée.
21 octobre 2018 à 15:07
forum consulter ce sujet Joints de carrelages marches de terrasse

Bonjour,

C'est une bonne idée car cela éviterait de racheter un produit. Mais hélas cela ne se passe pas comme cela.
Vous devez utiliser un produit pour joints de carrelage en vente chez tous bons détaillants au prix de "très cher" pour ce que c'est surtout si vous le voulez coloré. Sinon vous faites une barbotine de ciment ordinaire gris ou blanc.
Mélange: Eau + ciment pur. Obtention d'un mélange pâteux. Remplir (pour 3 marches) les joints avec un vieux couteau à enduire en serrant bien le mélange. Puis nettoyer l'excédent avec une éponge bien essorée pour ne pas détremper la matière. Attention au "trop d'eau", risque de faïençage.
Cordialement, M37
21 octobre 2018 à 10:34
forum consulter ce sujet Joints de carrelages marches de terrasse

Bonjour,
C'est avec plaisir que je tente de donner quelques idées, au travers de ma petite expérience.
Souvent on m'a dit : "De la discussion jailli la lumière" donc en mettant des idées au bout les unes des autres, une solution peut voir le jour.
Bien entendu il n'est pas question de creuser à 5 mètres de profondeur contre ce mur (sécurité et déstabilisation de la maison).
Un mur poids devant le mur ... Pour être efficace, il faudrait des murs équerre type "sabla bonna". Allez voir sur le net. Ce sont des murs préfabriqués en forme de L.
La partie basse de l'équerre est chargée (terre, pierre, gravats...) ce qui fait que le pied est tenu et ce chargement a pour effet de tenir la partie verticale.
Mais comment rentrer ces éléments dans votre habitation, et comment et avec quoi charger... Je pense que le prix de revient sera excessif. Sinon dans le principe et comme il n'y a que vous qui connaissez les lieux, l'idée peut être retenue.
Je vois sur cette photo que le mur a déjà été aéré. Maçonnerie particulièrement bien réalisée. Donc cette idée de source d'humidité (puits, source) est à prendre en compte.
Pour exemple, j'ai eu une maison dans la région de Tours, dans un angle de la salle à manger, une fosse était creusée dans le calcaire. Pendant très longtemps ce "puits" alimentait la maison, par la suite une dalle a été posée dessus puis une pompe à main puisait l'eau au-dessus d'une pierre creuse servant d'évier.
J'ai tout retrouvé pendant la restauration que j'ai entreprise. La maison ayant été beaucoup remaniée, à l'achat rien ne laissait supposer l'existence de ce faux puits d'environ 8000 à 10.000 litres. Comme quoi ?
C'est un vieux tuyau de pompage qui a attiré mon attention par la suite.
Vous concernant, je n'aime vraiment pas cette descente de pluviale, de plus pas de soleil dans cette rue...
Le soleil, je n'ai pas de solution smilesmile, pour la pluviale on en a parlé au-dessus, il faut lui faire traverser le mur et ramener ces eaux vers la rue basse.
Par rapport au risque d'effondrement, vu les murs... Je pense qu'il y a de la marge.
C'est surtout l'extrémité des poutres du plancher qui craignent pour le moment.
Encore une question si ce n'est pas trop indiscret, dans quel coin vous trouvez-vous ?
Cordialement, bonne journée, M37.
20 octobre 2018 à 10:54
forum consulter ce sujet Avis risque mur humide maison en pierre

Bonjour,

On vous dit : "c'est comme ça depuis longtemps et que ça ne bouge pas"... Vous pouvez toujours répondre que si les plus belles cathédrales n'étaient pas entretenues il y a belle lurettes qu'elles seraient à terre.

On voit le bois des poutres qui est mouillé au niveau des ancrages (là où le mur présente une fragilité), tout le monde sait qu'un bois plongé en permanence dans l'eau où la vase se fossilise. Ce n'a jamais été le cas pour un bois qui mouille, puis sèche en présence d'oxygène. Il finira par pourrir. Pour preuve les champignons.
Pour en revenir aux joints des pierres, c'est vrai qu'un mur de pierre sèche laissera ruisseler l'eau. Ce ne serait pas mieux au niveau habitat, mais dans votre cas les champignons sont présents sur les joints aussi.
Ce salpêtre aura pour effet d'attaquer le liant du joint : la chaux. Et petit à petit, par temps sec surtout vous verrez de la poussière en bas du mur et des petits cailloux provenant du haut du mur. Quand tout est bien humide cela fait plus ou moins une colle poisseuse qui maintient tout.
Pour vous donner une idée au niveau de l'investissement dans la restauration, le prix des travaux est bien souvent égal au prix d'achat. Bien entendu sans tenir compte des finitions ceci étant au goût de chacun. Je ne parle là que des travaux qu'un particulier a du mal à faire lui-même : Gros œuvre, menuiseries ext., charpente, couverture, isolation... A moins d''être de la partie ou très bricoleur.

Concernant ce drain, la théorie voudrait qu'il recueille l'eau en bas du mur et qu'il s'évacue dans la rue basse en passant dans la dalle.
Une peinture bitumineuse contre toute la surface du mur. Un géotextile vertical contre cette peinture, et personnellement je rajouterai un polyane contre ce géotextile. Le drain fendu étant en bs raccordé à un PVC de 80 ou 100 sous la dalle vers la rue basse. Avec une délicatesse extrême, il faudrait déposer sur le drain fendu du gravier rond jusque sous le niveau du trottoir.
La question est : Comment faire une tranchée si profonde sur une largeur d'environ 40cm, ce qui serait largement suffisant ???
Autre possibilité, faire un sondage sous trottoir, voir si par hasard un drain n'aurait pas été fait soit à la construction soit par un ancien (il aimaient bien ce genre de truc biggrin). Dans ce cas, à l'intérieur vous pourriez faire des barbacanes sous la partie la plus exposée à l'humidité, et piéger l'eau dans un tuyau via une descente et une évacuation sous la dalle vers la rue basse.
A tenter parce que coût infime mais efficacité aléatoire.
Il serait bon aussi de dévoyer cette pluviale qui est au pied du mur en haut. Et si ça se trouve tout le mal vient de là.
Dans ce cas, perçage du mur dévoyage, du tuyau vers l'étage inférieur, et passage du tuyau dans la dalle via rue basse.
Attention, jamais de coude à 90°. Préférer deux coudes à 45°. Cause risque de bouchage. Voir si un regard bien étanche ne serait pas bon au niveau raccord dans la rue haute.

Bon voici quelques idées, mais n'étant pas sur place, c'est toujours difficile d'estimer un travail. Vos photos ont le mérite d'être "parlantes".
Cordialement, bonne journée.
19 octobre 2018 à 10:00
forum consulter ce sujet Avis risque mur humide maison en pierre

Bonsoir,

Dans un premier temps, il faut continuer à observer. Refaire des témoins plâtre et les dater. Attendre environ un an pour voir si effectivement le terrain est stabilisé ou non.
Pour ma part j'ai un doute car même si je ne suis pas très "écolo", je dois reconnaître qu'à l'heure actuelle les sols subissent de gros désordres et ce depuis la grosse sécheresse de 1976 qui je crois est le vrai point de départ de changements divers et variés de notre petite planète que nous fatiguons jour après jour.
Mais je ne suis pas expert, je ne suis qu'un ancien maçon / coffreur sur ouvrages d'arts et passionné de bricolage en tout genre.
Vous verrez donc si ces témoins craquent ou pas. Cela vous laissera le temps de mettre au point une stratégie... Mairie/Assurance ou bien vos deniers personnels. Vous pouvez aussi commencer à contacter des entreprises pour avoir une idée des coûts.
Devis en premier lieu : Reprise de joints de dilatation (puisqu'en fait ils se sont créés d'eux-mêmes, et en second lieu reprise en sous œuvre et stabilisation de l'ouvrage par micro pieux et reprise des dits joints.
Concernant les agrafes dont vous parlez plus haut et les ferrailles que je ne vois pas à hauteur des chainages, je ne m'avance pas car il faut faire un sondage dans la maçonnerie à la hauteur de cette malfaçon.
Bien dommage que ceci ne ce soit pas déclaré plus tôt, ce qui vous aurait permis d'engager la décennale du constructeur.
Cordialement, M37.
18 octobre 2018 à 23:18
forum consulter ce sujet Fissures verticales façade

Bonjour fafadede

Sur l'image 3, tout laisse supposer que c'est bien un problème de joint de dilatation.
Pour la décennale, c'est râpé. Il est vrai que tous les terrains bougent depuis quelques temps. Le maire de votre commune a t'il fait une déclaration en 2016 par rapport à cette sécheresse? Cela pourrait vous aider pour obliger votre assureur... A voir.

Par contre sur vos photos 1 et 2 je ne sais pas situer cette fissure par rapport à l'autre. Si ces deux fissure sont concordantes par rapport aux partie basses et hautes de votre construction, c'est a dire en face l'une de l'autre, cela confirme le manque de joint de dilatation. A savoir que ces joints sont très facile à créer et pour un investissement moindre.
Je vois que vous aviez déjà posé des témoins de plâtre. Il serait bon d'en reposer pour cet hiver et dans un ans si plus rien ne bouge vous pourrez envisager de refaire ces joints.

En revanche, oui il y a bien eu malfaçon. Et ce qui me questionne à la vu des photos : je ne vois pas trace de chainage à environ 2,50m / 2,70m de haut. Difficile de juger sur une image!!!
Pour ce qui est de multiplier les expertises... Ce n'est jamais bien bon a moins de taper très haut, comme le bureau du BRGM à Orléans par exemple... Mais il faudra prouver que cela ne vient pas des joints de dilatation.
Cordialement, M37.
18 octobre 2018 à 19:01
forum consulter ce sujet Fissures verticales façade

Bonjour arcos,

Pour tenter de faire court, tout est toujours envisageable, c'est une question de moyens.
Il y a tout lieu de penser que de l'humidité arrive par la route du haut. Oui les champignons se traites (avec des produits a base d'alcool). Mais après avoir "picolé"...ils reviennent. Puis votre plancher est bien imbibé aussi sur la rive.
Il faut savoir que vous ne devez jamais enfermer l'humidité, derrière un placo par exemple même hydrofuge.
Un mur en pierre qui n'est pas sain doit respirer. Ou bien il faut traiter la source de cette humidité, et là tout se gâte car vous parler de rue haute, de trottoir... Et moi je ne suis pas persuadé que le maire de votre commune acceptera de faire quoi que ce soit à sa charge (surtout actuellement...économies, économies...plus de taxes d'habitation mon pauvre monsieur).
Vu les photos il est certain que ce n'est pas une problème d'humidité du a une maison fermée depuis longtemps.
Maintenant, je vous donne mon point de vue:
_Soit vous payez cette maison une misère et vous entreprenez des travaux important a vos frais côté route du haut.
_Soit vous avez des moyens financiers qui vous permettent d'assumer achat et travaux.
_Soit vous fuyez cet investissement et vous prenez un peu de temps pour chercher mieux. Bien souvent une maison saine ne coute pas plus cher. Attendre l'occasion peut être.

Cordialement, M37.
18 octobre 2018 à 18:35
forum consulter ce sujet Avis risque mur humide maison en pierre

Bonjour,

Je vais vous décevoir, mais derrière un écran c'est impossible de définir les causes d'un désordre quelconque en maçonnerie.
Le terrain peut être en cause, la hauteur des murs par rapport à leur épaisseur, le poids de la couverture, et tout simplement l'âge.
Si vous fouillez un peu sur le site vous allez trouver pas mal de renseignements concernant les fissures et lézardes diverses.
Ce que vous décrivez semble quand même assez important, mais ce n'est pas l'habitation principale. Quand il s'agit de l'habitation principale je dis toujours fuyez cet achat, on ne sait jamais où cela mène financièrement.
Dans votre cas c'est différent et plusieurs solutions peuvent s'offrir à vous :
- Revendre la couverture, démonter la charpente et vendre le bois. Ainsi vous aurez accès à la pierre. Vous pourrez descendre le bâtiment en hauteur et vous aurez de la pierre à disposition pour faire les travaux de reprise. Comme il s'agit d'une dépendance une couverture plus légère pourra fermer ce bâtiment.
- Faire évaluer ce bâtiment seul, et le faire déduire du prix de vente, s'il est vraiment menaçant.
- Faire venir un maçon et voir s'il y a des possibilité de chainage par tirants.
Tout dépend aussi des dimensions de ce bâtiment. Tout peut être envisageable, ce n'est qu'une question de moyens. Si ce bâtiment est très haut, comment voulez vous étayer la charpente... Sauf une entreprise spécialisée qui aura le matériel (ou qui le louera)....
Si vous voulez plus de réflexions ou d'idées il serait bon de joindre au moins quelques photos d'ensemble et de détails + dimensions de cette grange.
Cordialement, M37
17 octobre 2018 à 09:25
forum consulter ce sujet Lézardes dans une grange

Bonjour JCD,

Un coude n'a jamais rien arrangé c'est certain. Ce débit de D80 est-il suffisant par rapport à la surface du toit ???
De plus il y a réduction de 90 à 80 ??
Le tuyau n'est pas bouché, au niveau de la descente mais au niveau du sol comment ça se passe ???
Pour exemple, j'avais des pluviales qui fonctionnaient parfaitement, puis un beau jour le bitume de la rue a été relevé, et le caniveau renvoyait terre, feuille, gravier dans les écoulements de pluviale sous le trottoir...
Il faut dire qu'il y a des ingénieurs... lollol
En revanche je situe mal cette cuvette, pouvez-vous joindre une photo s'il vous plait ?
Cordialement, M37.
16 octobre 2018 à 10:24
forum consulter ce sujet Cuvette évacuation eaux pluviales

Bonjour Philippe,

Vous dites, L 45cm. A partir de là je suppose que cette construction est en éléments de 50cm (parpaings par exemple).
Donc la rangée du dessus porte sur 5cm de chaque côté.
A l'époque le maçon a dû mettre une planche de 45cm posée sur deux cales et le tour était joué.
Il est juste de supposer qu'il n'y a pas de linteau sur ce type de soupirail.
Au pire s'il y en, en agrandissant vous allez perdre la portée d'environ 5cm.
Sur un vide de 65cm je vous conseille peut-être pas de faire des linteaux béton mais au moins d'acheter des petits IPN de 100mm ou 120mm et de les poser par deux. (cf dessin).
Ancrage nécessaire 5cm et une bonne peinture antirouille avant scellement.
Cordialement, M37.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
linteau pour agrandir un soupirail

16 octobre 2018 à 10:15
forum consulter ce sujet Linteau ou pas linteau pour agrandir un soupirail

Bonjour,

Une dalle respirante... C'est à couper le souffle !!! lollollol
Un béton ne sera jamais "respirant" à souhait. Le mieux serait des dalles de pierre volcanique type pierre ponce ou pouzzolane, ou un béton peu dosé réalisé avec ce type de granulats.
Le problème est que ce support sera très fragile au niveau du passage et finira par se désagréger.
Je pense que la solution n°2 qui vous a été proposée est la plus adéquate.
Dans ce cas, dalle ou pas dalle cela n'empêchera pas l'eau d'être "pompée" par les murs car je pense qu'elle est présente partout autour et pas seulement localisée sous un point précis de la future dalle.
Si vous pouvez ventiler ce local cela suffira surement à assainir, et si vous conserver du vin, un léger taux d'humidité est même nécessaire.
Cordialement, M37.
16 octobre 2018 à 09:56
forum consulter ce sujet Dalle respirante dans une cave

Bonsoir Olivdu80,

Êtes-vous sur du traditionnel ou de la fermette ?
De toute façon, vous devez avoir un plancher. A savoir que le placo ne repose pas sur le plancher.
Des petite cales de 10mm maintiendront les plaques le temps du travail de fixation ou du collage si vous êtes sur un mur en dur. Ceci pour la partie verticale et donc périphérique. Si cloisons intermédiaires, idem.
Ensuite vous ferez les rampants de vos sous pentes. Ces plaques pourront ainsi s'appuyer sur les verticales.
Et vous finirez par le plafond.
Un rail tous les 60cm posé avec des suspentes pour les rampants et le plafond.
Collage au MAP si vous avez des murs pour les parties verticales.
Cordialement, M37.
09 octobre 2018 à 21:41
forum consulter ce sujet Conseils pose plaque de plâtre BA13 dans combles aménageables

Bonjour,

Vous pouvez aussi la coller au MAP bien entendu.
Tant qu'à avoir un décrochement sur le mur, pourquoi ne pas poser sur rail pour le côté esthétique.
Par contre, ceci étant une question de goût, difficile de vous conseiller.
La pose sur rails peut permettre aussi une circulation d'air si vous ne la faites pas poser au sol, 10mm environ et pareil en haut.
Cordialement, M37.
04 octobre 2018 à 19:05
forum consulter ce sujet Poser du Placoflam sur un mur de placo

Bonsoir

Pour les murs pas de problème, votre idée est bonne, débordement de 0,50m de chaque côté du poêle, et une cornière alu pour habiller la surépaisseur. Par contre voyez au niveau norme la distance à respecter entre le mur et le poêle.
La plaque anti feu est bien entendu une sécurité, mais là aussi c'est une question de norme suivant votre sol actuel.
Si c'est du PVC ou du bois, c'est indispensable... Si c'est du carrelage ou de la pierre je ne suis pas persuadé que ce soit utile, surtout si votre poêle est muni de pieds ???
Cordialement, M37.
02 octobre 2018 à 23:13
forum consulter ce sujet Poser du Placoflam sur un mur de placo

Bonjour,

Si vous faites un gabarit, vous ne devriez pas avoir de souci de pose pour les épingles.
Ce serait dommage d'en mettre plus qu'il n'en faut pour couper ensuite.
Pourquoi ne pas faire votre gabarit sur un CP de 3mm de la longueur d'une plaque de CP soit 2,50m ce qui vous évitera des erreurs, et vu le prix d'un CP de 3mm cela vaut le coup vu le travail que vous entreprenez.
Dans tous les cas, pas une épingle tous les 5cm.
Ce sont de lointains souvenirs mais il me semble que c'est un D 12 par trou de bloc à bancher.
A confirmer bien entendu.
Cordialement, M37.
02 octobre 2018 à 18:47
forum consulter ce sujet Conseils ferraillage piscine maçonnée

Bonjour yvonyves.

Votre dalle fait 20cm d'épaisseur, vous devez dans tous les cas respecter un "enrobage de 2,5cm autour de vos ferrailles. L'enrobage, sera comblé bien entendu par le béton. L'enrobage, c'est en gros la distance minimum entre la ferraille et l'air ou la terre ou l'eau. Ce qui permettra aux aciers de ne pas être corrodés par la rouille.
Donc 20cm -2,5cm dessous et 2,5cm dessus. Votre treillis faisant environ 5mm d'épaisseur, il vous faudrait trouver des écarteurs d'environ 14cm.
En ce qui concerne les épingles verticales, pas le choix : il vous faut partir des angles faire votre implantation, mesurer et attacher vos épingles suivant votre modèle de bloc. Si une ou deux épingles sont à côté, vous couperez, percerez et refixerez avec un scellement chimique. Cette répartition est longue et un peu fastidieuse mais il faut en passer par là.
Cordialement, M37.
30 septembre 2018 à 21:52
forum consulter ce sujet Conseils ferraillage piscine maçonnée

Bonjour,

S'il s'agit bien d'un doublage, bien entendu il n'y a aucun risque.
Il serait bon de savoir la raison de son existence... Isolation thermique fortement improbable, phonique c'est plus vraisemblable car le béton transmet très bien les vibrations sonores.
Donc vous risquez de repasser un placo isophonique de 13mm plus ses plots de colle ce qui fera une épaisseur de 25 à 30mm à la place de vos 40mm actuels.
Bien vérifier que ce placard n'a pas été fait dans une ancienne cheminée... Déjà vu, mais dans des maisons plus anciennes.
Je crois qu'il y a ou avait une loi qui interdisait de boucher les cheminées dans les immeubles.
Tout ceci doit être confirmé avant d'attaquer les travaux.
Cordialement, M37.
29 septembre 2018 à 17:21
forum consulter ce sujet Abattre doublage briques rouges dans appartement

Merci pour ce retour sympa.
Comptons sur vos photos qui sans doute complèteront ce genre de post sur le site.
C'est toujours agréable de voir l'avant et l'après. Bon courage, M37.
24 septembre 2018 à 16:26
forum consulter ce sujet Rénovation d'une façade en pierre calcaire très dégradée

Bonjour à tous,

Encore une fois les conseils de GL sont on ne peut plus pertinents. smile
Ce tuyau de fibro semble assez ancien et je ne suis pas certain que cela corresponde à un diamètre x ou y en PVC.
Une astuce qui ma sauvé plusieurs fois... Prendre un tuyau PVC du diamètre supérieur le plus juste, rentrer le fibro dedans le plus possible et filer à la pharmacie pour acheter de la résine pour immobiliser un membre en cas de fracture.
Dans le temps c'était en "plâtre", de nos jours en résine, c'est du costaud et ça reste étanche si la bande est bien serrée autour des tuyaux. Il suffit d'activer la prise et le durcissement en trempant la bande dans l'eau. La prise est rapide 10 à 15mn environ.
Cordialement, M37.
21 septembre 2018 à 10:56
forum consulter ce sujet Tuyau fibro ciment casser des idées de raccord ?

Bonjour tom92,

1.. Vous munir d'un rabot pour placo (voir image). Un petit suffira et ce n'est vraiment pas cher, 5€ environ.
2.. Créer des chanfreins avec votre rabot en prévision des futurs joints (Un peu comme il y en a sur les bords des plaques).
3.. Faire comme vous dites, tasseaux de bois ou rails placo suivant ce que vous avez sous la main.
4.. Puis faire les joints de préférence avec de la bande armée pour ce type de raccords.
Si vous n'avez pas de rabot à placo, une vieille râpe peut faire l'affaire. smile
Toujours faire les bandes en 3 passes mini (C'est un vieux qui parle tittertittertitter).

Cordialement, M37.

rabot à placo

18 septembre 2018 à 11:56
forum consulter ce sujet Rebouchage ouverture dans du placo plafond


La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo