FORUM MAÇONNERIE

S'inscrire Aide

Profil du membre Jean25

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 6 671 questions dans le forum maçonnerie


Membre inscrit Jean25 sur le forum Maçonnerie

Jean25
a posté 3 messages sur le forum Maçonnerie :


Multi-Forums

Bonjour !

Projet +/- mis en pause pour l'instant, le charpentier a trouvé une solution moins coûteuse (il va sans doute pouvoir redresser et rehausser la charpente et la poutraison intermédiaire, ce qui reviendrait moins cher que prévu, en tout cas dans un premier temps).

Cela me permettra aussi de travailler + en sécurité sous cette poutraison intermédiaire, le jour où j'entreprends de bétonner ces massifs définitivement.
Il pourra aussi étayer petit à petit, ça étalera grandement mes coûts, car je ne pourrai pas tout supporter d'un coup ! sweat

En tout cas, merci encore pour ces précieux conseils, je reviendrai sûrement vers vous à l'avenir pour + d'informations, ou même simplement pour vous tenir informés du projet (c'est la moindre des choses, je mettrai même quelques photos du fini, qui sait).

Bien à vous, bonne continuation à tous,
Jean.

P. S. : ce forum et ses participants sont une mine d'informations et de conseils variés, que je n'hésiterai pas à recommander à mes connaissances ! tongue
03 août 2018 à 15:34
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois

Bonjour, et merci de l'intérêt que vous avez porté à ma/mes questions. ;)

En effet, passé le temps de stress, la nuit porte conseil.
La maison est une vieille maison qui, avec des murs de 60cm allant jusqu'à 80cm, sont, en effet, sans fondations.

Les étais à poser (pour le charpentier), se trouvent décalés par rapport à la faitière, ce qui nous descend leur taille à 10 à 11m maximum (Les parties à étayer ne sont pas exactement sous la faitière, mais sur un pan de toit qui se trouve à une hauteur un peu moindre). biggrin
Niveau ferraillage, j'ai bien saisi le concept des nappes, mais dois-je les ligaturer ou les liaisonner entre elles, ou bien est-ce inutile ? En revanche, je savais qu'il ne fallait surtout pas les mettre en contact de la terre, mais merci de me l'avoir confirmé ! smile
J'ai discuté un peu avec quelques maçons de ma région, pour savoir un peu comment ils procèderaient dans mon cas, et leur ai parlé un peu de la nature du sol, et la plupart m'ont confirmé qu'il n'y avait pas de crainte à avoir, et que même avec 60cm d'épaisseur, ça offrait déjà une résistance et une stabilité largement suffisante, du coup, devrais-je simplement réduire le nombre de nappes à 2, si je fais venir quelqu'un et qu'il me confirme que je n'ai pas besoin d'autant d'épaisseur que prévu ? Ou bien dois-je laisser 3 nappes, et les écarter seulement de 15 par exemple ?
Certains m'ont même dit que je pouvais trouver du ferraillage plutôt type "coussin" que nappe, je pense que c'est viable aussi dans mon cas ? (voir la photo, dans ce style, mais sans le poteau central).

En tout cas, la plupart m'ont conseillé d'asseoir mon coffrage futur sur un lit de tout venant (mélange simple de sable+concassé) à la place du béton maigre. Dans ce cas-là,j'imagine que je dois tout de même absolument surélever mon ferraillage ? (afin qu'il reste noyé entièrement dans le béton et ne s'oxyde pas dans le futur).

Et je confirme que le sol se tient, même en creusant sur 50 à 70 cm par endroits, et en gardant une bonne pente sur les bords du trou, celà ne "s'éboule" pas. Pour descendre + profond à chaque fois, c'est à la pioche que ça se passe, et je tombe par endroit sur des pierres bien plus grosses (50 à 60 cm de diamètre, facilement).

Merci encore pour vos réponses, en vous souhaitant une bonne journée, soirée, nuit !
Cordialement,
Jean.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
ferraillage appui de charpente

31 juillet 2018 à 20:43
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois

Publicité

Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous !

Avant de poser mes questions, une petite mise en situation s'impose.
J'ai acheté il y a +/- 4 ans une maison ancienne dans le département du Doubs, dans l'est de la France.
Comme beaucoup le savent sans doute, ce coin regorge d'anciennes fermes (la région étant relativement agricole). La maison est de bonne taille (nous sommes 3 voisins mitoyens, et je possède une partie d'environ 20m), et j'ai donc écopé de la charpente qui va avec, à savoir que la faitière au toit est à environ 16 ou 17m.

Un charpentier du coin est passé me conseiller il y a peu, car je voulais avoir un état général de ma charpente, car certains endroits me paraissaient suspects, et en état très moyen.

Mon problème : 4 poutres verticales de soutènement en bois (de 30x30cm environ) ne sont pas en bon état du tout, et pire, elles n'appuient pas au sol, mais sont posées sur un genre de poutraison intermédiaire recouverte d'un plancher (qui servait j'imagine d'ancienne place pour stocker le foin pour les bêtes, à l'époque où il y en avait encore).

Le charpentier me propose donc d'étayer la charpente sur ces 4 endroits, en remplaçant les fameuses poutres par d'autres grosses poutres en bois, mais ne peut pas s'appuyer sur la poutraison intermédiaire au vu de son état, et me conseille de maçonner des massifs en béton (ce qui lui permettra de ne pas revenir pour les travaux, le temps que j'assainisse le reste du sol autour, la photo vous en dira sans doute plus, et ce qui me permettra de débarrasser définitivement la poutraison intermédiaire, qui me gêne beaucoup, surtout en hauteur).

Il m'a dit que des massifs bétonnés armés de 1mx1m devraient faire l'affaire, mais je vais le rappeler pour avoir l'épaisseur (la profondeur) qu'il souhaite, sachant qu'il m'a dit que le fini de ces massifs devrait tomber environ 15 ou 20 cm sous le niveau fini du sol que je souhaite daller par la suite (selon mes projets futurs pour cet endroit).

Je viens à vous car le sol est mon principal problème. Ces endroits où je dois maçonner les massifs se trouvent dans ce qui semble être l'ancienne écurie de la maison, et j'ai commencé à décaisser un peu pour voir si je trouvais un sol moins meuble que ce qu'il y avait en surface, mais peine perdue : j'ai creusé à +/- 60 cm par endroits pour voir si je trouvais de la roche à un moment donné, mais je n'ai rien d'autre que ce mélange terre battue/petites pierres...

Dois-je décaisser jusqu'à trouver la roche, ou puis-je simplement commencer à maçonner quand j'ai atteint la profondeur désirée (selon l'épaisseur des massifs à faire) ?
Dois-je couler un béton de "propreté" (je n'ai pas le terme exact) avant de commencer la maçonnerie armée ?
Quel type de ferraillage utiliser ? Dois-je sceller et liaisonner le ferraillage de mes massifs dans le sol au préalable ?

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long dans l'énoncé de ce problème qui, pour l'heure, m'empêche un peu de dormir, je dois bien l'avouer.
Si besoin de + de photos ou de précisions, n'hésitez pas ! smile
Cordialement.
Jean.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
conseils réalisation massifs bétonnés

26 juillet 2018 à 04:41
forum consulter ce sujet Réalisation massifs bétonnés pour appui de charpente bois